Vendredi 23 octobre 2020
Stockholm
Stockholm

L´Université de Stockholm confectionne du gel désinfectant

Par Stockholm Université | Publié le 08/04/2020 à 06:30 | Mis à jour le 14/04/2020 à 00:02
Photo : Helena Bergman
université stockholm gel désinfectant

Un peu plus de 12 700 litres de désinfectant pour les mains ont été produits par des chimistes de l'Université de Stockholm. L´Université a également collecté des gants en plastiques et des masques pour être livrés aux hôpitaux. Ceci afin de répondre aux besoins de santé urgents dans la crise actuelle du COVID-19. Une initiative qui a été étendue à d'autres universités en Suède.

 

Video : Des chimistes de l'Université de Stockholm produisent du désinfectant pour les mains à destination des hôpitaux locaux pendant la crise de Covid-19. Le film met à l´honneur Berit Olofsson, professeur de chimie organique et Ken Inge, chercheur en chimie des matériaux et de l'environnement.

 

Faire face à la pénurie du système de santé suédois

Suite à la pandémie de coronavirus, le besoin d'équipements de protection, tels que masques faciaux, gants jetables et désinfectants pour les mains est devenu considérable. Lennart Bergström, professeur au Département des matériaux et de la chimie de l'environnement, voulait que l'Université de Stockholm agisse en conséquence.

L´université s´est rapprochée de l'hôpital Danderyd de Stockholm pour connaitre leur besoin urgent. L'hôpital a signalé des pénuries de désinfectant pour les mains et de certains autres équipements de protection.

université stockholm gel désinfectant
Photo: Jakob Norinder

C´est alors que l´Université a décidé de fabriquer du gel hydroalcoolique et a rapidement collecté de l´alcool éthanol et isopropanol, du peroxyde d'hydrogène, du glycérol, ainsi que des conteneurs et des bouteilles médicales.

La production de désinfectants pour les mains a commencé dans un laboratoire du Département des matériaux et chimie de l'environnement et dans un groupe de recherche du Département de biochimie et de biophysique de SciLifeLab.

 

La réponse des collègues et des services a été fantastique : en quelques heures seulement, plus de 250 litres ont été collectés. 

s´est exclamé Lennart Bergström.

 

Les premières livraisons de désinfectant pour les mains sont allées directement à l'hôpital et aux soins ambulanciers, qui avaient des besoins urgents. Depuis le vendredi 20 mars, les livraisons se font au nouveau centre de distribution de la ville de Stockholm à Johanneshov, pour une distribution ultérieure aux municipalités selon la priorité du conseil d'administration du comté.

 

La production de désinfectant pour les mains s´intensifie

À l'Université de Stockholm, la production de désinfectant pour les mains se poursuit. Plusieurs départements de l'Université ont fait don d'ingrédients pour la confection du désinfectant pour les mains. Le Musée suédois d'histoire naturelle a également livré de l'éthanol. Le fournisseur interne de l'Université, SU Butiken, a fait don de la majeure partie de son stock d'éthanol à la production de désinfectant pour les mains et a également envoyé des gants jetables à l'hôpital Danderyd. Le personnel de nettoyage de l'Université a collecté des bouteilles de désinfectant pour être acheminées aux services de santé.

 

université stockholm gel désinfectant
Berit Olofsson réceptionne la livraison d´Absolut Vodka. Photo: Anna Allergren

 

Soutien des entreprises et des particuliers

Plusieurs entreprises ont souhaité apporter leur aide à cette production :

Petrolia, qui fabrique, entre autres, du liquide de rinçage, a fait don de contenants en plastique vides. La semaine suivante, Runa Vodka, GE Health et Absolut Vodka ont rejoint ce projet et ont fourni de l'éthanol. 

Le mouvement de solidarité des pompiers s´est proposé de ramasser et d'acheminer les désinfectants pour les mains. Certains particuliers ont également proposé de donner de l'argent.

 

Initiative saluée par les médias et le gouvernement

L'initiative a retenu l'attention dans les deux médias traditionnels, tels que les journaux Expressen et Dagens Nyheter, ainsi que sur les réseaux sociaux. Matilda Ernkrans, la ministre suédoise de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a tweeté à ce sujet, la décrivant comme «une initiative importante» et exhortant les autres universités à suivre l'exemple de l'Université de Stockholm. La ministre a également invité les responsables de la production à une réunion vidéo au cours de laquelle elle les a remerciés de leurs efforts et, le 30 mars, la maire de Stockholm, Anna Körnig Jerlmyr, a rendu visite aux chimistes.

 

Plusieurs établissements d'enseignement supérieur apportent leur aide

À un stade précoce, Berit Olofsson a appelé d'autres universités et entreprises suédoises à soutenir le système de santé pour faire face à la situation. En quelques jours, la production de désinfectants pour les mains a également démarré à l'Université d'Umeå et à l'Université de Lund, entre autres. Plusieurs établissements d'enseignement supérieur, tels que KTH et l'Université de Malmö, ont également commencé à produire des équipements de protection tels que des visières.

 

L'université a un rôle important à jouer 

Face à l'urgence de la situation, l'université a eu un rôle important à jouer, en prenant les devants avant que les industriels se lancent. Selon Berit Olofsson : 

C'est fantastique que l'inventaire ait été fait si rapidement afin que nous puissions commencer la production. C'est un travail d'équipe où beaucoup de gens font un travail fantastique. 

 

université stockholm gel désinfectant
Ehsan Hadi, Tamara Church et Konstantin Kriechbaum . Photo : Konstantin Kriechbaum

Dans l'un des laboratoires, Ehsan Hadi prépare un désinfectant pour les mains. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait choisi d'aider, il a répondu que nous étions tous dans le même bateau maintenant: "Ce que je peux faire en tant que chimiste, c'est utiliser mes connaissances pour produire ce dont la société a besoin. " 

 

A l´université de Stockholm quatre laboratoires sont désormais opérationnels et les chimistes s'attendent maintenant à continuer cette activité pendant un certain temps. Les livraisons d'éthanol sont désormais sécurisées par GE Health et Absolut Vodka. La collecte de matériel pour les soins de santé se poursuit à l'Université de Stockholm. 

 

Pour en savoir plus sur des études à l'Université de Stockholm : lien

 

Université de Stockholm

Stockholm Université

Avec 34 000 étudiants et une offre de 75 masters, l'Université de Stockholm est une des plus demandées dans le monde. Située dans un endroit idyllique, en pleine nature et pourtant très proche du centre ville, elle offre un enseignement de haute qualité
0 Commentaire (s)Réagir