Mardi 18 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TOP 5 des superstitions les plus insolites du monde

Par Adrien Filoche | Publié le 23/07/2018 à 17:30 | Mis à jour le 23/07/2018 à 17:30
superstition, étonnante, monde

Passer sous une échelle, ouvrir un parapluie à l’intérieur, casser un miroir, mettre le pain à l’envers sur la table, plus de la moitié des Français déclarent être superstitieux, selon une étude de Lastminute.com. Mais qu’en est-il du reste du monde ?

 

La symbolique des couleurs brésilienne

Au Brésil, le blanc est synonyme de paix, de bonheur et de succès. Dès mi-décembre, les magasins ont l’habitude de sortir leur nouvelle collection de vêtements blancs. D’un autre côté, le jaune est synonyme d’argent tandis que le rose est associé à l’amour. À ne pas confondre avec le rouge qui incarne la guerre. 

Preuve que les couleurs ont une symbolique très forte pour les Brésiliens : l’équipe de foot nationale a longtemps joué en blanc jusqu’en 1950, terrible date où la Seleção s’est inclinée contre toute attente en Coupe du Monde (2 à 1) face à l’Uruguay. À compter de ce jour, le blanc devient associé à la défaite dans l’univers du football brésilien. Le maillot déchu est remplacé par celui que nous connaissons aujourd’hui, aux couleurs du drapeau. L’année d’après, le pays remporte la compétition ! Coïncidence ou coup du sort ?

 

Attention au mauvais œil grec !

En Grèce, ce que l’on redoute par-dessus tout, c’est le mauvais œil. Vous tombez malade ? C’est le mauvais œil ! Vous renversez votre tartine de pain grillé sur le côté confiture ? Le mauvais œil ! Etcetera.

Beaucoup de Grecs utilisent une sorte de talisman (bracelet, collier, bague) en verre représentant un œil de couleur bleu turquoise ou bleu roi. Cet œil protecteur, appelé ‘’mataki’’, permet de conjurer la malédiction.

 

En Chine, la terrible chiffre « 4 » 

La tétraphobie est une phobie très répandue dans les régions de l’Asie de l’est, notamment en Chine. Si vous ne l’aviez pas compris, la tétraphobie est l’aversion du chiffre 4. Coïncidence ou non, la prononciation en chinois du chiffre 4 (sì) est étrangement similaire à celle du mot « mourir » (sĭ) !

Il n’est pas rare que des immeubles et des hôtels chinois ne possèdent pas de 4ème étage, passant directement du 3ème au 5ème. Dans les rues, aucune maison ne porte le numéro 4 ! La superstition est si forte en Chine que les commerçants préfèrent même afficher « 39+1 yuans » sur leurs étals plutôt que « 40 yuans » ! Si le chiffre 4 est banni par une grande majorité des habitants, le chiffre 8 est celui que tout le monde s’arrache, synonyme de chance et de bonheur. 

 

Au Mexique, ouste, du balai !

Outre la sempiternelle crainte du chat noir ou des 7 ans de malheur suite à la casse d’un miroir, les Mexicains comptent dans leur culture un grand nombre de superstitions… Plus insolite : ils se méfient comme de la peste du balai ! Si un balai est déjà passé sous vos pieds, aucune chance pour vous d’espérer vous marier ! Ceci n’est pas une plaisanterie, c’est une croyance très populaire. 

En plus des mariages, les balais ont aussi le pouvoir de chasser les visiteurs indésirables. De nombreux habitants disposent ainsi l’objet derrière leur porte afin d’empêcher les gens non désirés de pénétrer chez eux. La peur du balai, vous trouvez que c’est une excuse plausible pour ne pas faire le ménage ? Moi, oui !

 

Au Japon, l’art de manier les baguettes

Que la personne qui n’a jamais eu envie de balancer ses baguettes par terre après avoir fait tomber sept fois son sushi me jette la première pierre ! Si manier correctement ses baguettes est un défi, d’autres complexités existent à propos de l’ustensile asiatique.

La première superstition, la plus connue, consiste à ne pas planter à la verticale ses baguettes dans son bol de riz. C’est l’acte le plus funeste que vous pouvez faire au Japon… Il fait en effet directement référence au rite funéraire bouddhiste lors duquel on utilise des bâtons d’encens qui font étrangement penser aux baguettes japonaises. Dans le même registre, gare à ne jamais désigner une personne avec ses baguettes : cela pourrait lui prédire une mort soudaine.


En Europe, à chaque pays sa superstition ! 

24% des Allemands considèrent que trouver une pièce dans la rue porte chance. Pour 34% des Espagnols, c’est manger 12 grains de raisin aux 12 coups de minuit de la nouvelle année. Côté angoisse, les Britanniques (26%) sont effrayés à l’idée de passer sous une échelle, alors que les Italiens (20%) craignent de renverser du sel sur la table.

Pour les Français, beaucoup redoutent encore de poser leur pain à l’envers sur la table, car autrefois, les boulangers en charge de la préparation du pain du bourreau le posaient à l’envers pour le différencier des autres miches. Bon, les superstitieux peuvent être tranquilles, le prochain vendredi 13 tombera en septembre 2019 ! 

 

Sources : lastminute.com / bynativ
 

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Société

SOCIÉTÉ

Français VS malbouffe : le match de la honte

Que celui qui n’a jamais mangé du Nutella à la cuillère en cachette ou dîné de chips et de cacahuètes trois jours de suite jette la première pierre ! D’après une enquête Ifop, a quasi-totalité...

Ma Vie d'Expat

Madrid Appercu

Interview: Fabien Causeur, l’autre étendard français du Real Madrid

Le basketteur français Fabien Causeur s'est imposé au sein de la meilleure équipe d'Europe, Le Real Madrid, avec laquelle il a remporté l'Euroligue et la Liga ACB, dès sa première saison au club. 

Voyage

Lisbonne Appercu
TOURISME

Tourisme: entre poison et bénédiction

Le nombre de touristes qui ont séjourné au Portugal ou y sont restés au moins une journée en 2017 a atteint les 28 millions de personnes. Ils étaient 18,2 millions en 2016.