Mercredi 18 septembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Singapour/Malaisie – Négociations sur le prix de l’eau dans l’impasse

Par Laetitia Person | Publié le 20/02/2019 à 14:00 | Mis à jour le 20/02/2019 à 14:00
Photo : MacRitchie reservoir
Singapour, Malaisie, prix de l'eau, négociations

Décidément, si la réélection de Mahathir Mohamad, Premier ministre malaisien, apporte un vent d’espoir pour l’économie de son pays, elle est aussi source de défiance et d’inquiétude pour Singapour et sa position stratégique dans la région sur le long terme. Dernières tensions en date : le prix de l’eau brute vendue par la Malaisie à Singapour, que Mahathir Mohamad a qualifié, en juin dernier, de « ridicule ». Il a également déclaré que la Malaisie ferait appel pour renégocier les termes d’un accord signé en 1962.

 

En décembre 2018, Lee Hsien Loong et Mahathir Mohamad étaient arrivés à la conclusion que les deux pays devaient amorcer des discussions pour mieux comprendre les positions de chacun sur le droit de réexaminer le prix de l’eau. Ces questions devaient faire l’objet d’une nouvelle rencontre entre les procureurs généraux malaisien et singapourien le 19 février. C’était sans compter sur de nouvelles tensions ! En effet, des questions concernant les procédures de limitation du port de Johor Bahru se sont invitées à l’ordre du jour des négociations. Affaire à suivre…

 

Nous vous recommandons

Laetitia Person

Laetitia Person

Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ERFIE jeu 21/02/2019 - 10:21

C'est presque comme les relations entre la Suisse et l'UE: Ciel bloqué pour l'aéroport de Zurich, par l'Allemagne qui impose des règles plus strictes anit-bruit que pour ses propres aéroports, règles discriminatoires pour reconnaître l'équivalence boursière avec moins d'exigences de l'UE à l'égard des bourses américaines que de la bourse suisse, création d'un nouvelle notion "d'ère européenne" pour imposer des paiements à la Suissse, non prévus par les traités en vigueur... etc... le petit contre le gros a toujours de la peine quand il n'arrive pas à se faire oublier...

Répondre

Communauté

JEUNESSE

ECRIRE EN EXPATRIATION – L’affaire du « petit tracteur rouge »

Bertrand Fouquoire a été longtemps en charge de l’éditorial du petitjournal.com dont il est resté un contributeur actif depuis son retour en France début 2017. Il vient de lancer une campagne de finan

Vivre à Singapour

SANTE - Augmentation des cas de dengue en 2019

​​​​​​​Le virus de la dengue fait son retour en force à Singapour. La National Environment Agency (NEA - Agence nationale pour l’environnement) a déjà constaté une forte augmentation du nombre de cas

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l