Samedi 22 septembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sauver Golden Mile & People’s Park Complex, icônes d'architecture

Par Cécile Brosolo | Publié le 09/09/2018 à 14:30 | Mis à jour le 20/09/2018 à 10:27
Photo : Golden Mile Complex - Urbanfork (c) Philippe Diversy, Bob Lee
Golden Mile Complex

En réponse aux nouvelles de la démolition imminente du Golden Mile Complex, un groupe d'architectes et de spécialistes du patrimoine à Singapour ont lancé une pétition adressée à l'Urban Redevelopment Authority, afin de conférer à la fois au Golden Mile Complex et People's Park Complex un statut de conservation.

 

Annonce de destruction imminente ...

Le 3 août 2018, un avis de projet de vente en bloc a été envoyé aux divers propriétaires d'unités du Golden Mile Complex.

Huit jours plus tard, le Straits Times rapportaitqu'une large majorité des propriétaires du complexe avait signé la convention collective de vente, dépassant les 80% de la valeur totale des actions de l'aménagement, critère nécessaire et suffisantpour que la vente soit conclue.

En d'autres termes, à l’instar de Rochor Center dont la destruction a commencé ... il est temps de faire venir les bulldozers.

 

Golden Mile et People’s Park Complexs, icônes de l'architecture des années 60-70 à Singapour

Dans l'intense effort de construction qui a marqué la période des années 60-70, de nombreux bâtiments sans personnalité, massifs et sans fantaisie, ont été construits rapidement. Rien d'étonnant à ce que le regard s'y arrête peu. Beaucoup ont disparu, remplacés par des bâtiments parfois plus grands encore, comme ceux qui se trouvaient à l'emplacement de l'actuel Pinnacle @Duxton.

Mais durant cette période, certains bâtiments se sont distingués par leur élégance et par leur inventivité. Pas davantage que les premiers ils ne sont parvenus sur le moment à conquérir les cœur des Singapouriens et la majeure partie d'entre eux a également disparu. Il ne reste que quelques dizaines d'entre eux. Pour la plupart, ceux-là témoignent, en plus du reste, du savoir faire particulier des architectes singapouriens de cette époque.

Le golden Mile Complex, ensemble de commerces et de logements situé entre beach road et Nicholl Highway, en fait partie. Achevé en 1973, il faisait partie du programme de développement de Beach road, à une époque où les résidences étaient très demandées. Conçu par Gan Eng Oon, William Lim et Tay Kheng Soon de Design Partnership (maintenant DP Architects, qui a également conçu le People's Park complex), il est doté d'un design de terrasses en gradins qui améliore la lumière naturelle et la ventilation, et qui permet à tous les appartements d'avoir un balcon ... à l'époque avec vue dégagée sur la mer. Les duplex à deux étages couronnent l'immeuble, tandis que les étages inférieurs contiennent des bureaux et un centre commercial, situés dans des atriums en quinconce pour permettre à la lumière naturelle de pénétrer au cœur du bâtiment. Aujourd'hui, le Golden Mile Complex est devenu très populaire auprès de la communauté thaïlandaise et est parfois appelé Little Bangkok. On y trouve notamment de nombreux magasins thaï, dont une grande épicerie, des restaurants et des boites de nuit thaïlandaises...

Le complexe Golden Mile a reçu de nombreux éloges de la critique architecturale internationale. Rem Koolhaas, architecte néerlandais lauréat du prix Pritzker, a qualifié les Golden Mile complex et People’s Park complex de « chefs-d'œuvre d'architecture et d'urbanisme expérimental ; [...] idéologiquement et architecturalement avancés ». Ils sont des icônes de l’architecture de Singapour et, à ce titre, font partie de son patrimoine.

Golden Mile Complex
Golden Mile Complex - Urbanfork (c) Philippe Diversy, Bob Lee

 

Un collectif d’architectes organise la résistance

En réponse aux nouvelles de la démolition imminente, un groupe d'architectes et de spécialistes du patrimoine à Singapour (comprenant Ho Weng Hin, Tan Kar Lin, Chang Jiat Hwee, Karen Tan, Imran bin Tajudeen, Mok Wei Wei Wei, Jonathan Poh, Randy Chan, Ho Puay Peng et Yee Chin Teo, fondateur de Red Bean Architects et rédacteur en chef de The Singapore Architect) ont lancé une pétition adressée à l'Urban Redevelopment Authority, afin de conférer à la fois au Golden Mile Complex et au People's Park Complex un statut de conservation.

Dans le document d'une seule page, ils indiquent que dans les années 60 et 70, de nombreux bâtiments vernaculaires construits entre le XIXe siècle et l'avant-guerre ont été démolis pour faire face au développement rapide de Singapour. La tendance s'est ensuite arrêtée au milieu des années 80 lorsque de grandes étendues des et d’autres ont été préservées grâce aux efforts collectifs des défenseurs de la ville et du gouvernement.

Pour eux, il est crucial de créer un cadre pour la conservation des bâtiments modernes de l'après-guerre et de préserver les marques distinctives des réalisations post-indépendance de Singapour, ainsi que le caractère architectural de la ville, alors que Singapour poursuit son évolution vers une nation véritablement cosmopolite. Selon eux, les efforts de conservation ne devraient pas s'arrêter à la période d'avant-guerre (quartiers historiques comme Chinatown, Little India, Emerald Hill,...). Or, de nombreux bâtiments privés ne sont toujours pas protégés.

Avec suffisamment de signatures, le groupe espère changer le modèle de développement pour les nouveaux propriétaires en un modèle de conservation, de ré-imagination et de rajeunissement, plutôt qu'un processus traumatisant de démolition et de réaménagement.

Si vous souhaitez soutenir ce projet de conservation, vous pouvez signer la pétition ici.

 

People's Park Complex
People's Park - Urbanfork (c) Philippe Diversy, Bob Lee

 

Exposition "Before it all goes: architecture from Singapore's early independence days" à Objectifs Gallery

Le photographe singapourien Darren Soh, reconnu internationalement, présente une exposition photo à la gallery objectifs sur l'architecture post indépendance de Singapour. Il a passé plus d'une décennie à documenter ces espaces et présente des images - dont la plupart seront présentées pour la première fois - de huit sites emblématiques de cette période dans cette exposition solo : 

Pearl Bank Apartments, People's Park Complex, Golden Mile Complex, Golden Mile Tower, Bedok et Buona Vista Swimming Complexes, Queenstown Cinema, Tanglin Halt Estate et Rochor Centre

Chapel Gallery
du 23 août au 29 septembre 2018 
Du mardi au samedi, de 12h à 19h / dimanche de 12h à 16h
Entrée libre

 

 

 

Cecile Brosolo

Cécile Brosolo

Co-directrice éditoriale. Ingénieur de formation et passionnée par la photo, Cécile a naturellement pris en main les aspects de l'actualité qui touchent à la science et à la technique, à la photographie et à l'environnement.
0 Commentaire (s)Réagir