Lundi 30 mars 2020
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pourquoi fête-t-on (ou pas) la Saint-Valentin ?

Par Catherine Zaccaria | Publié le 13/02/2020 à 14:30 | Mis à jour le 14/02/2020 à 23:46
Photo : @Ben_Kerckx pixabay
saint valentin tradition

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est dans de nombreux pays, le jour des amoureux. La coutume veut que les amoureux s’échangent des mots doux et des cadeaux. Mais quelle est cette tradition, d’où vient-elle, comment est-elle fêtée à travers le monde et à Singapour ?

La petite histoire de ce fameux Valentin

Valentin de Terni, souvent confondu avec Valentin de Rome, était un moine qui vécut au IIIe siècle. Il fut martyrisé sous l’Empereur Claude II le Gothique et, en 495, le pape Gélase 1er décide de remplacer une fête païenne célébrée du 13 au 15 février par la Saint-Valentin, du prénom de trois martyrs dont Valentin de Terni. A cette époque, il n’est pas encore question de fête des amoureux. C’est seulement au XIVe siècle que des coutumes galantes apparaissent. Il fut nommé « patron des amoureux » en 1496 par le pape Alexandre VI.

 

saint valentin tradition je taime
@simplu27 pixabay

 

Comment célèbre-t-on notre Valentin(e) à travers le monde ?

Si dans une majorité de pays européens nous restons assez classiques avec le bouquet de roses rouges et un resto, certains pays sont beaucoup plus démonstratifs ou originaux ! Et tous ne célèbrent pas l’amour le 14 février ! Petit tour du monde sur ces célébrations !

Aux Etats-Unis, c’est LA fête à ne pas manquer ! Les villes se parent de rouge et pour la plus grande joie des commerçants, elle est célébrée par toutes les générations. Du bonbon imprimé au mot doux anonyme, les enfants, les adultes et les ainés adorent s’échanger des messages tendres.

Au Pays de Galles la tradition veut que l’on s’offre une cuillère en bois le 25 janvier, décorée de cœurs et de cadenas pour marquer l’attachement à l’autre.

En Catalogne, on fête les amoureux le 23 avril, jour de Saint Jordi. Depuis le moyen-âge il est de tradition d’offrir une rose à la femme qu’on aime et depuis les années 1920, la femme offre en retour un livre à son amoureux. De fait, le 23 avril est devenu Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.

La Finlande, moins romantique, a une façon bien particulière de célébrer l’amour en organisant le « championnat du porter de femme » ! il s’agit d’une course où le mari porte sa femme sur une course d’obstacle. Le gagnant gagne le poids de sa femme en bière !

En Arabie Saoudite, interdite depuis 2008 mais tolérée depuis 2018 la Saint Valentin peut être célébrée en s’offrant des fleurs. Ce geste n’offense en rien les bonnes mœurs ou la charia….

L’Asie a aussi ses originalités !

Au Vietnam, une petite ville près d’Hanoi organise un concours du plus long baiser !

A Taiwan, c’est le nombre de roses rouges qui est important ! 1 pour le grand amour, 99 pour l’amour éternel et 108 pour une demande en mariage !

Au Japon, les rôles sont inversés, ce sont les filles qui offrent du chocolat à leur amoureux. Cette coutume récente a été introduite au XXe siècle par les fabricants de chocolat à grands coups de publicité. Un mois plus tard, c’est au tour des messieurs de gâter leur femme le 14 mars en leur offrant du chocolat blanc, des bijoux ou de la lingerie blanche. Ce jour a été baptisé jour blanc et ce concept a été exporté à la Corée du Sud et à Hong Kong.

En Chine, à l’origine la fête des amoureux se déroulait le septième jour du septième mois du calendrier lunaire. Elle trouvait son origine dans une légende impliquant un agriculteur et une fée tombés amoureux l’un de l’autre mais séparés par la mère de cette dernière. Depuis les années 80, les Chinois célèbrent la Saint-Valentin le 14 février et c’est une fête très commerciale comme dans une grande majorité des pays.

Et à Singapour ?

Dans la cité-Etat, c’est chez les célibataires qu’on trouve l’originalité. En effet, les couples restent dans la tradition du bouquet de fleurs et du restaurant au menu « spécial St-Valentin » alors que les jeunes filles singapouriennes encore célibataires écrivent leur numéro de téléphone et un message personnalisé sur une mandarine qu’elles jetteront dans une rivière en faisant le vœu de trouver un amoureux.

 

Nous vous recommandons

cfa8e6ee-7c8d-492d-b42e-9fd83446f1ef

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef.
0 Commentaire (s)Réagir