Lundi 19 août 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marie Bizot - Chacun cherche son sac !

Par Laetitia Person | Publié le 22/01/2019 à 15:30 | Mis à jour le 29/03/2019 à 05:23
Marie Bizot, Sac

Marie Bizot est une femme pressée ! Moins d’un an après le lancement de sa marque de sacs, celle-ci a rapidement trouvé sa place, tant dans les pages des magazines que dans les boutiques françaises. À l’occasion d’un déplacement professionnel à Singapour, elle revient sur son parcours et sa passion pour les matières nobles.

 

L’attrait de Marie Bizot pour les étoffes remonte à sa plus tendre enfance lorsqu’elle observait sa grand-mère, couturière, dans son atelier.  « C’est à ses côtés que j’ai développé mon attirance pour les tissus, le plaisir de rechercher, d’associer des matières. Déjà, je concevais mes propres modèles à partir de petites pièces de tissus que je glanais » confie-t-elle. « C’est une sensibilité que j’avais envie de retrouver et de professionnaliser à travers mes créations ». Une appétence qu’elle assouvira pendant de nombreuses années par le biais de l’architecture d’intérieure, son métier d’origine, qu’elle exercera pendant environ 25 ans à Paris.

 

En 2013, c’est l’année du changement ! La famille déménage à Shanghai. Marie ressent le besoin de faire une coupure. Alors que ses deux filles étudient au lycée français, elle découvre avec plaisir ce nouveau pays, sillonne la ville et se frotte à cette culture si différente de la sienne. Au bout d’une petite année, l’ennui commence à se profiler. Des envies de nouvelles aventures professionnelles la titillent sans qu’elle puisse les définir précisément. L’impulsion viendra de La Fée Maraboutée, une marque de prêt-à-porter féminin pour laquelle elle travaillait en France. On est en 2015, lorsque La Fée Maraboutée lui propose de concevoir des sacs qui seront vendus dans ses boutiques. Marie relève le défi et s’organise. Au-delà de la conception des modèles, il lui faut dénicher des tissus, trouver des partenaires, des ateliers de fabrication répondant à ses exigences. « Aujourd’hui, le fait d’être au plus près des ateliers me permet de contrôler la qualité régulièrement et de suivre la fabrication. Chaque sac est fait à la main par deux artisans dédiés à mes créations » explique-t-elle. Fin 2017, Marie voit plus grand et décide de lancer sa propre marque. Une nouvelle aventure commence !

 

Marie Bizot, Sac

 

Charme chinois et chic parisien

 

Lorsque nous demandons à Marie comment elle trouve son inspiration, elle répond très spontanément dans la rue ! « J’observe les femmes, j’étudie la façon dont elles portent leurs sacs, j’analyse les associations. Je voyage beaucoup également. Je m’arrête toujours dans les marchés aux tissus dans lesquels je regarde les couleurs et les matières. D’une manière générale, tout ce qui est graphique m’interpelle mais un détail peut me donner envie de créer un sac. Mes créations mêlent esthétisme, féminité et masculinité, le chaleureux et la praticité. Je choisis consciencieusement les matières qui me font vibrer : velours soyeux, satins aux reflets irisés, lins naturels, cuir… Mon ambition est d’associer le charme chinois des belles matières au chic parisien ». Aujourd’hui, les sacs Marie Bizot sont vendus dans une dizaine de boutiques à Paris et dans le sud de la France. Chaque modèle est conçu dans une approche affective, relevant presque de l’intime.  « Mes sacs sont des éditions limitées, des collections capsules, entre 10 et 30, par modèles. Chacun est unique et porte un chiffre sur la plaquette Marie Bizot. Dès l’année prochaine, mes clientes pourront également y trouver l’origine des tissus et l’année de fabrication ». Une belle boucle bouclée !

 

Marie Bizot, Sac  Marie Bizot, Sac

Laetitia Person

Laetitia Person

Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Singapour ?

A gentleman’s tale, un tailleur en 3 dimensions

​​​​​​​Kenneth Chia et Lyn Chan sont en train de révolutionner la taille de costumes sur mesure, en apportant une touche technologique et en venant directement à la rencontre des clients sur leur lieu

Vivre à Singapour

Visas : Ouverture du centre VFS à Singapour

M. Vinay Malhotra, Regional Group Chief Operating Officer (Middle East, South Asia & China) àVFS Global, M. Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour et Mme Sandrine Lelong-Motta, sous-directri

Expat Mag

FOOT

PSG: la crise de l'été

Le Paris SG fait-il toujours peur à la Ligue 1? Sa défaite à Rennes (2-1) dimanche, la première de la saison dès la 2e journée, a mis en lumière ses problèmes récurrents, autour de trois hommes...