Dimanche 18 février 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LIVRES - Nos conseils de lecture sur Singapour

Par Paquita | Publié le 14/12/2017 à 13:45 | Mis à jour le 14/12/2017 à 13:45
Lire Singapour conseils lecture expatriation Livres

Lire, c’est embarquer sur les mots

« Les livres que l’on écarte sont toujours ceux dont on s’aperçoit qu’on en a justement besoin », Françoise Giroud dans « Rumeur du monde ».

On ne saurait mieux dire. Pour nous qui vivons dans la Cité du Lion, difficile de comprendre et d’apprécier la diversité locale sans l’aide d’ouvrages qui lèvent le voile sur la complexité sociologique, historique, romantique, économique et politique de ce pays. Aussi nous vous proposons une liste non exhaustive de publications relatant les différents aspects de Singapour.

 

On commence moderato dans la langue de Molière :

 

Tanamera, une fiction historique indispensable pour bien comprendre que Singapour ne s’est pas faite en un jour.

L’indonésienne : court roman sur les conditions de vie d’une helper dans une famille chinoise.

La maitresse de Jade : Singapour, dans les années 50, le combat poignant d'une jeune servante chinoise, contre la tyrannie d'un système archaïque.

Les trois sont épuisés en français chez l’éditeur mais surement présents dans les rayonnages de la bibliothèque de vos amis, à l’alliance française, sur les sites en occasion…

Et aussi

L’étreinte de Singapour : une fresque romanesque sur la société coloniale britannique avant l’invasion japonaise.

Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée, de Sonny Liew : un petit bijou d’humour de ce bédéiste singapourien. A consommer sans modération.

 

Singapour millionnaire : orgueil et préjugés sauce satay.

Helpers : la difficile existence de celles qui partagent vos vies pour le meilleur et pour le pire.

L'expatriée : Genre polar dans un condo…

Nouvelles de Singapour : collectif d’auteurs singapouriens sur la difficulté du retour en arrière quand on quitte le pays.

La duchesse de Singapour : luxe et volupté d’une expatriée avant la déchéance.

24H à Singapour : un beau projet des élèves du LFS

 

Si vous n’êtes pas papivore mais curieux, sans vous commander, prenez le premier, et le dernier avec une mention particulière aussi pour « L’étreinte de Jade ».

 

Toujours dans la langue de Molière mais un peu moins romanesque :

Les français à Singapour : une anthologie sur la présence française à Singapour.

Mémoires de Lee Kuan Yew : deux gros volumes de référence.

L'escale de Singapour :  le témoignage de religieux sur la vie locale durant une centaine d’années.
Singapour vu d'en bas : une autre vision plus personnelle d’un prêtre à Singapour.

Singapour et le renouveau de la Chine : essai politique et économique sur la Cité-Etat.

Singapour : Une étude politique et économique récente de Gérard Marie Henry  (ISBN9782759033089)

 

Pour les virtuoses de la langue de Shakespeare :

 

The red thread : ou comment se tisse ce fil rouge entre une mère et sa fille adoptive chinoise. (Tétralogie)

Between stations : Boey Kim Cheng nous invite à l’accompagner dans son double voyage, physique jusqu’au Maroc et plus intérieur dans son passé singapourien qu’il revisite. Il y a du V.S. Naipaul chez cet auteur.

Ministry of Moral Panic : Amanda Lee Koe est une jeune auteure singapourienne à suivre de très près pour la qualité de sa plume que vous découvrirez dans ces nouvelles.

Annabelle Thong : ou les tribulations d’une singapourienne à Paris de Imran Hashim. Léger et drôle.

Pour les jeunes lecteurs curieux de la vie locale

Teenage textbook : Adrian Tan signe là un best -seller de la littérature locale. Il y raconte la vie de la jeune Mui Ee dans un collège de la ville.

La série Sherlock Sam : pour les enfants (particulièrement « The quantum pair in Queenstown AJ Low »)

The diary de Amos Lee : le journal d’un ado dans un HDB, gros succès de Adeline Foo.

 

Dans la catégorie essais :

Singapore's Permanent territorial révolution : cinquante années en cinquante cartes, un ouvrage passionnant pour comprendre la dynamique singapourienne.

Singapore: A Biography : A lire absolument pour qui s’intéresse à l’histoire de Singapour. (Mark R. Frost et collectif)

A history of modern Singapore : 1819-2005 de C.M. Turnbull, professeur émérite d’histoire ; plus académique mais très complet.

Can Singapore Survive? Kishore Mahubani pose trois questions, imagine trois scenarii : Oui. Non. Peut-être.

The air conditionned city : essai politique du journaliste Cherian George.

Madonnas and mavericks : power women in Singapore du Dr Chen qui rend hommage aux femmes qui ont contribué à faire de Singapour ce qu’elle est en 2017.

 

 

Cet article de la rédaction est contributif, vos recommandations et coups de cœur sont les bienvenus !

Autant de livres à mettre dans la hotte du Père Noël et pour aimer et comprendre un pays entre lire ou subir, il faut choisir !

 

Merci à toute l'équipe du petit journal, et à Cécile Collineau pour ses conseils et son enthousiasme.

 

Nous vous recommandons

Logo LPJJ

Paquita

Paquita, aka Françoise Cazalis, est journaliste, chroniqueuse pour différentes revues sur l'expatriation, la culture, le voyage. Elle a notamment été, de 2001 à 2013, rédactrice en chef de Femmexpat.com, portail de la femme expatriée francophone.
0 CommentairesRéagir

Communauté

LE CHIFFRE DU JOUR – LA COMMUNAUTE FRANCAISE A SINGAPOUR

La communauté française de Singapour est en progression permanente depuis 2000, et elle a même triplé depuis 2005. Sa structure est très spécifique : elle est jeune, féminisée et familiale. En

Vivre à Singapour

TRIBUNE

L’expérience Bio à Singapour par Claire, professionnelle du secteur

En général, les consommateurs choisissent d’acheter et de manger bio parce qu'ils veulent une alternative plus saine et plus sûre aux aliments conventionnels et à tous les pesticides toxiques et au ri