Lundi 12 novembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grossesse et accouchement, l’importance des soins postnataux

Par CHI - Complete Healthcare International Clinique | Publié le 23/05/2018 à 15:00 | Mis à jour le 23/05/2018 à 16:50
Santé, Singapour

Les soins postnataux sont une partie très importante de la grossesse. Après l’accouchement les mères ont besoin du soutien de leur famille, de leurs amis mais également de leur médecin.

 

Pourquoi les soins postnataux sont-ils importants?

Lorsque vous avez un bébé, l'attention sera naturellement concentrée sur le soin et le bien-être de votre petit miracle. Beaucoup de mères acceptent simplement le fait qu'être une nouvelle maman est épuisant et ne cherchent pas spécialement de soutien et acceptent de faire passer leurs besoins après ceux du bébé. C’est malheureusement une erreur, les soins postnataux ne devraient pas être négligés. Il est indispensable que les éventuels problèmes médicaux et psychologiques soient détectés pour être pris en charge au plus vite. Cela l’aidera aussi à prendre soin au mieux de son bébé.

 

Quels soins postnataux puis-je attendre après avoir eu un bébé ?

Après l’accouchement, vous aurez un rendez-vous de suivi avec votre obstétricien, pour vous assurer que toutes les complications post-accouchement, (des saignements,  des points de sutures, …) ont été résolues ou sont en bonne voie de l’être. Un frottis cervical vous sera recommandé si vous n'en avez pas fait récemment. C’est en général également à ce rendez-vous que vous discuterez avec votre médecin des différentes méthodes de contraception à votre disposition.

Votre obstétricien prendra le temps de vous demander comment vous vous sentez, quelles sont vos humeurs, votre niveau de stress. Il s’agit alors de détecter tout signe de dépression post-partum.

S'il n'y a aucun problème médical immédiat après l'accouchement, il se peut que vous n'ayez plus de suivi obstétrical. Votre médecin généraliste pourra alors prendre le relai  pour vous accompagner et vous soutenir.

CHI soins postnataux accouchement grossesse

 

Quels sont les problèmes postnataux les plus courants à surveiller ?

Mode de vie - Être fatigué tout le temps semble être quelque chose auquel la plupart des mamans s'attendent avec l’arrivée d’un bébé. Prendre soin d'un nouveau-né est épuisant, il est donc très important de ne pas se négliger. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'heures de sommeil ou de repos. Dormez avec votre bébé quand il dort, le reste peut attendre !

En général un soutien familial ou une aide externe (confinement nanny ou helper) permet d'avoir le repos nécessaire. Faire une courte promenade avec votre bébé régulièrement vous permettra de faire de l'exercice et de prendre l'air. Assurez-vous que vous mangez un repas nutritif. Vous avez besoin de minéraux et vitamines pendant cette période.  

Médical – Durant la grossesse votre corps a utilisé une énorme quantité de nutriments pour permettre le développement du bébé. Selon le type d’accouchement que vous avez eu, votre corps aura besoin de temps et de forces pour récupérer. Certaines femmes sont carencées en nutriments (en fer notamment) ce qui entraîne notamment un sentiment de grande fatigue, la perte de cheveux… Une consultation avec votre médecin ainsi qu'un test sanguin peuvent aider à identifier le niveau des carences. Adapter votre régime alimentaire ou la prise de compléments peut pallier ces manques. Constipation, hémorroïdes et certains troubles thyroïdiens sont aussi courant durant cette période.

Psychologique - Beaucoup de femmes éprouvent une forme de «baby blues» après l'accouchement. Cela peut être dû à une combinaison de plusieurs choses : des changements hormonaux, des problèmes de santé mentale sous-jacents ou précédents, l’arrivée de nouvelles responsabilités. Beaucoup de mères se sentiront anxieuses et/ou débordées. Ces sentiments sont souvent temporaires et ne durent que quelques jours ou quelques semaines. Certains trouveront un soulagement en parlant à leur famille, à leurs amis ou en rejoignant un groupe de soutien. Pour d'autres cependant, le changement d'humeur peut être plus prononcé et durer plus longtemps. Au cours des visites postnatales, votre médecin, s’il détecte un risque de dépression, vous posera des questions spécifiques, adaptées pour évaluer vos émotions et identifier les changements d'humeur plus graves. Sans évaluation professionnelle, la dépression postnatale peut être négligée. Environ 1 femme sur 10 développera une dépression postnatale et environ 1 personne sur 1000 développera une psychose postnatale, un trouble de l'humeur plus grave. La détection précoce permettra aux nouvelles mères d'obtenir un soutien psychologique approprié ou, éventuellement un traitement médical.

Dans la plupart des cas, une dépression postnatale disparaitra après 3-6 mois.

La rééducation du périnée - Porter un bébé dans son ventre pendant 9 mois met beaucoup de pression sur les muscles du plancher pelvien qui soutiennent votre utérus. La plupart des femmes connaîtront une incontinence urinaire peu après l'accouchement, ce qui se résoudra peu de temps après, mais pour certaines, ce problème peut persister. La faiblesse du plancher pelvien peut également entraîner d'autres problèmes tels qu'un prolapsus utérin ou plus rarement une incontinence fécale. Des exercices simples de musculation du périnée avec un physiothérapeute peuvent être suffisants pour y remédier. Dans certains cas, une intervention médicale peut être nécessaire si les exercices n’ont pas donné le résultat souhaité.

Allaitement maternel - Bien que l'allaitement maternel soit « naturel », de nombreuses femmes font face à des difficultés. Recevoir les bons conseils sur la manière d’allaiter peut avoir un impact énorme sur une nouvelle mère et sa décision de continuer à allaiter ou non. Ces conseils doivent être donnés à l'hôpital, peu de temps après la naissance du bébé, mais aussi une fois que le bébé et la mère sont rentrés à la maison. Les problèmes liés à l’allaitement comme les seins engorgés, un canal lactifère bloqué, une crevasse au mamelon, une mastite sont très courants. Un conseiller en allaitement qualifié et votre médecin généraliste sont à votre disposition pour vous aider et vous soutenir si besoin. Une fois mis en place, l'allaitement offre non seulement à votre enfant le meilleur lait disponible, mais vous verrez allaiter son bébé est très pratique pour la maman.  

Les nouvelles mères devraient être encouragées à demander de l'aide et du soutien après l'accouchement pour s'assurer que les problèmes postnataux sont identifiés et traités rapidement. Une maman en bonne santé s’occupera d’autant mieux de son bébé.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir