Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2288

"Dévorer Singapour", guide de la culture culinaire singapourienne

Par Laurence Huret | Publié le 06/12/2020 à 14:30 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
dévorer singapour, michel parreno

Chasseur de spécialités culinaires à Singapour, Michel Parreno vit à Singapour depuis deux ans et reste fasciné par la diversité des cultures et des cuisines que l'on y trouve. Sa mission : partager ses expériences et ses meilleures adresses avec nos compatriotes français ! Avec son livre « Dévorer Singapour », laissez-vous guider vers les « Food Courts » les plus connus et réputés pour abriter de véritables légendes de la gastronomie locale.

 

Quel est votre parcours ?

Michel Parreno : Originaire du sud de la France, j’ai toujours nourri une fascination pour l’Asie, ses couleurs, sa culture et sa gastronomie. Fascination qui s’est d’autant plus renforcée lors de mes premiers voyages au Japon et en Thaïlande. Après quelques années à Paris et de bonnes expériences en tant qu’ingénieur informatique valorisées sur le CV, l’opportunité de changer d’air s’est présentée avec une offre dans l’une des startups les plus prometteuses d’Asie du sud-est. J’ai sauté sur l’occasion et foncé à l’aéroport, direction Singapour, pour commencer une aventure en Asie comme j’en avais si longtemps rêvé. 

dévorer singapour
@Dévorer Singapour

D'où vient votre projet "Dévorer Singapour" ?

En vérité, je n’étais pas particulièrement attiré par la cité-Etat, mais bel et bien par toutes les destinations proches de celle-ci. J’ai rapidement commencé à travailler, donc il m’était difficile d’explorer. Cependant depuis mes premiers voyages, je suis extrêmement curieux et aventureux lorsqu’il s’agit de goûter aux spécialités locales. Pour moi, découvrir un pays, c’est vivre et expérimenter la nourriture locale, les marchés, la culture et les traditions.

J’ai donc commencé à sillonner les différents quartiers que je visitais lorsque je recherchais mon appartement. Pour tout vous avouer, j’étais loin, très loin d’imaginer ce qui m’attendait ici à Singapour. Une véritable déferlante de spécialités, de la « street food » à perte de vue avec des chefs locaux de légende totalement inconnus de la communauté des expatriés. J’étais face à une évidence, Singapour, mégalopole asiatique, cachait derrière ses apparences de cité de la finance et du luxe, une culture traditionnelle locale riche, et totalement inconnue à l’extérieur du pays. C’était décidé, je devais à tout prix partager mes connaissances avec mes compatriotes et leur faire découvrir une Singapour à laquelle ils ne s’attendaient pas. J’ai alors choisi le livre comme format, n’étant pas un grand adepte du « blogging » ou des réseaux sociaux et préférant le format ebook ou papier, surtout en voyage.

Dévorer Singapour
@Dévorer Singapour

Pourquoi ce projet? 

Quel incroyable voyage culinaire que de rédiger un guide des spécialités de Singapour. À moins de dix mètres de distance, tous vos sens sont transportés dans toute l’Asie. Des dialectes, des senteurs, des saveurs, des couleurs, toutes plus différentes les unes que les autres et pourtant, toutes unies en harmonie en un seul et même lieu. Rédiger ce livre m’a demandé environ un an de travail, et m’a initié à la photographie, l’écriture, le design, et m’a poussé à sortir de ma zone de confort. Discuter avec les locaux, découvrir leur travail, leurs difficultés, et leur traditions m’a permis de me sentir impliqué, et j’espère faire honneur par ce livre, à ces chefs de l’ombre, qui dédient parfois leur vie entière à la préservation de leur patrimoine à travers un travail qui est difficile, et pas assez gratifié à Singapour.

Dévorer Singapour
@Dévorer Singapour

Quel est le contenu de votre livre ?

Le livre se divise en cinq parties. Premièrement, je parle des cultures de Singapour et de l’histoire du « street-food » et de son développement au fil du temps. Quelles sont les influences de la gastronomie singapourienne ? Pourquoi ne voit-on aucun vendeur de rue ? Quelles sont les bonnes manières dans les cultures indienne, malaise, chinoise ? Quel est le rôle des « food courts », ces grands centres de « street food », dans la vie sociale de cette cité multiculturelle ? Toutes les réponses sont dans cette première partie, accompagnées par des illustrations des archives nationales, afin de comprendre les changements saisissants qu’a traversés la ville en moins de quelques dizaines d’années.

Dans la deuxième partie, on rentre dans le vif du sujet avec plus de 30 spécialités, dont certaines totalement uniques en Asie. Vous pourrez y découvrir photo et description complète du plat, et bien entendu les meilleurs endroits où le déguster !

La troisième partie du livre présente dix « food courts » les plus connus et réputés pour abriter de véritables légendes de la gastronomie locale. (certains d’entre eux sont même listés sur le guide Michelin). Envie de changement pour le lunch du weekend ? Ouvrez le livre, choisissez un « food court », partez l’explorer et découvrir les succulentes spécialités qui s’y trouvent !

Les parties 4 et 5 quand à elles vous présentent desserts et boissons, pour ceux qui comme moi, ne peuvent pas finir le repas sans une touche sucrée. Et vous y retrouverez un guide complet du café et du thé local !

dévorer singapour , michel parreno
@Dévorer Singapour

Petit bonus?

Oui ! Le projet contient le lien vers une carte « google map » qui contient mes meilleures adresses à Singapour ! De plus, je vous tiens au courant sur mon groupe facebook  et sur Instagram des updates et des bonnes adresses.


Où est en votre projet ? Vous faites actuellement une levée de fonds sur Kickstarter. Comment sera utilisé le budget ?

L'écriture est terminée et j'ai maintenant besoin de vous pour m'aider à le publier. En effet, à Singapour, difficile de trouver un éditeur pour du contenu en français. Les fonds seront donc utilisés pour payer un imprimeur local. 

 

Dévorer SingapourLe livre est disponible au format e-book, et la version imprimée sort bientôt.

Pour commander le livre sur Kickstarter pour les fêtes de fin d’année et soutenir ce projet éditorial, cliquez sur le lien https://jo.my/devorer-singapour

Nous vous recommandons
Laurence Huret

Laurence Huret

Co-Directrice de l'édition. Avocate de formation, Laurence multiplie les engagements auprès de la communauté française à Singapour : Elue Conseillère consulaire, elle est membre du CA de l’Alliance française et du Conseil d’établissement du Lycée français
0 Commentaire (s) Réagir