Lundi 18 juin 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des nouveaux  concurrents pour GRAB à Singapour 

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 04/06/2018 à 12:00 | Mis à jour le 04/06/2018 à 15:02
voiture, SINGAPOUR, GRAB

Aujourd’hui, le 5 juin, une nouvelle appli. de taxis/VTC se lance à Singapour : Kardi. Mais cette nouvelle proposition n'est pas la seule. Loin de là. La place laissée vacante par l’arrêt de UBER en Asie du Sud-Est en mai 2018 aiguise les appétits. La guerre des prix va t’elle reprendre à Singapour ? 

Kardi, qui offrira des services de location de voitures de luxe à celles à plus bas prix, est une start-up basée à Singapour, fondée par un entrepreneur multi-casquettes : Ashwin Selambram, 27 ans … qui possède également un studio de photographie.

D’après le Sraits Times, l'entreprise  aurait recruté 3.000 conducteurs avant le lancement et distribuera des codes de réduction aux clients pour utiliser l'application. Cette société a d’ailleurs recruté des chauffeurs par le biais des médias sociaux. 

Cependant, Kardi n’est  seulement qu’une nouvelle appli sur le marché des chauffeurs privés, qui a vu une multitude d'applications locales et étrangères s’engouffrer dans la place vacante laissée sur le marché singapourien par UBER, comme Filo Technologies et Ryde de Singapour et Jugnoo, société indienne. 

La concurrence devrait encore s'intensifier dans les prochains mois : le géant indonésien Go-Jek a annoncé récemment son intention de s’étendre à Singapour, aux Philippines, en Thaïlande et au Vietnam dans les prochains mois, à hauteur d'un plan d'expansion internationale de 500 millions de dollars US. 

La MVL Foundation (Mass Vehicule Ledger) dont le siège social est à Singapour, a également déclaré qu'elle lancera une appli de réservation de chauffeurs au 3èmetrimestre  2018 et … qu'elle ne prendra aucune commission des conducteurs. Cette fondation utilise aujourd’hui la technologie des blockschains pour enregistrer les données relatives à l'activité d'un véhicule, comme la conduite, les accidents, les réparations et autres transactions liées à la mobilité.

A suivre dans les mois à venir cette nouvelle « guerre » singapourienne des chauffeurs privés !

 

 

 

 

SOURCE : Straits times/ kardi.sg 

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Co-directrice éditoriale. Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est la spécialiste de tout ce qui touche à la culture, à la société et à la religion. Elle se passionne également pour les sujets liés à l'innovation urbaine.
0 CommentairesRéagir