Samedi 24 octobre 2020
Singapour
Singapour

Covid-19 - Vidéo de l'Ambassadeur de France à Singapour (1 juin 2020)

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 01/06/2020 à 23:11 | Mis à jour le 03/06/2020 à 05:46
Photo : @Ambassade de France à Singapour
Marc Abensour

Message du 1er juin 2020 de l'ambassadeur de France à Singapour, M. Marc Abensour, sur la situation liée au Covid-19, à l’attention des Français de Singapour.

 

Chers compatriotes,

Alors que nous allons sortir des mesures du Circuit Breaker, je tenais à partager avec vous quelques points qui me semblent importants pour les semaines à venir.

Comme vous l’avez relevé, les dernières statistiques sur l’épidémie à Singapour sont rassurantes : la situation dans les dortoirs de travailleurs immigrés est en voie de stabilisation et le nombre de nouveaux cas dans la communauté a très sensiblement diminué. La quinzaine de Français qui avaient été infectés par le coronavirus à Singapour sont désormais tous guéris. Je continuerai de partager avec vous le suivi épidémiologique de la crise à Singapour et dans la région à travers les travaux du conseil scientifique que nous avons mis en place, grâce à l’expertise française locale. Ce conseil permet aussi de faire le point sur les développements en matière de diagnostics, traitements et vaccins et de jouer un rôle d’impulsion pour de nouvelles collaborations dans le domaine de la santé entre nos deux pays.

Avec la reprise progressive en 3 phases, Singapour privilégie une approche prudente et particulièrement vigilante pour prévenir tout risque de rebond. Il nous faut donc continuer de respecter scrupuleusement les gestes barrières et précautions sanitaires auxquels nous nous sommes habitués ces dernières semaines : port du masque obligatoire, sorties uniquement en cas de nécessité, interdiction des rassemblements sociaux en dehors de la famille notamment… Des assouplissements, comme les visites à la famille ou aux amis, limitées à 5 personnes maximum, seront mis en place lors de la phase 2 qui pourrait intervenir dès la fin du mois de juin. Je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour que notre communauté démontre à nouveau qu’elle aussi est un des acteurs de la sécurité sanitaire et de la résilience de Singapour.

Durant cette crise, notre priorité a été d’assurer la protection de la communauté française. Nous sommes bien conscients des difficultés que certains de nos compatriotes résidant à Singapour ont rencontré ou continuent de rencontrer en étant bloqués en France ou à l’étranger. Je peux vous assurer que l’ambassade reste pleinement mobilisée et que chaque cas fait l’objet d’un suivi. Des démarches sont régulièrement entreprises auprès des autorités singapouriennes afin de trouver une solution satisfaisante à cette situation. Certaines de nos interventions ont ainsi pu permettre à des Français, dont la situation était critique, de rejoindre Singapour, mais force est de reconnaître que ces cas restent l’exception. Avec nos collègues européens, nous intervenons en faveur d’une solution globale, y compris pour faciliter l’octroi des titres de séjours pour les personnels qui doivent assurer la relève cet été au sein de nos entreprise et établissements académiques notamment.

Les autorités singapouriennes ont indiqué qu’elles traiteraient la réouverture de leurs frontières distinctement des 3 phases annoncées de la reprise d’activité. On peut relever l’autorisation des transits aéroportuaires pour les personnes non résidentes à compter du 2 juin. Nous suivons également avec une attention particulière la mise en place de facilités pour les voyages d’affaires essentiels avec certains pays. Mais à ce jour nous ne disposons pas de la visibilité attendue sur un assouplissement des règles strictes mises en place.

À l’approche des vacances d’été, je sais que vous êtes nombreux à vous poser des questions sur la possibilité des déplacements internationaux, notamment vers la France. Les liaisons aériennes entre Singapour et l’Europe vont se renforcer peu à peu dans les mois à venir. Air France a ainsi annoncé la reprise d’un vol hebdomadaire entre Singapour et Paris à partir du 3 juin en plus des vols quotidiens opérés par KLM via Amsterdam. Les Français ou résidents permanents en France peuvent toujours accéder au territoire français, c’est un droit constitutionnel qui ne peut être restreint. Mais cette période estivale doit aussi nous amener à prendre en compte les différentes mesures qui conditionnent l’entrée aussi bien en France qu’à Singapour : la France a annoncé la mise en place d’une quatorzaine volontaire pour les voyageurs en provenance de l’extérieur de l’espace européen. Cette quatorzaine sera obligatoire pour les personnes présentant des symptômes d’infection au Covid-19 à leur arrivée ou pour ceux voyageant dans les Outre-mer. Singapour de son côté impose toujours la nécessité d’obtenir une autorisation préalable de retour ainsi qu’une quatorzaine au retour de l’étranger dans un établissement dédié. Dans les faits, ces autorisations de retour ne sont délivrées que de façon restrictive pour des motifs professionnels ou humanitaires. A l’heure actuelle, compte tenu de la situation sanitaire globale, le ministère des Affaires étrangères conseille toujours aux Français qui ont leur résidence habituelle à l’étranger d’éviter autant que possible les déplacements internationaux, et notamment de chercher à revenir sur le territoire national, sauf raisons impératives.

A l’occasion de la sortie du « circuit breaker », les écoles vont rouvrir avec des mesures sanitaires très strictes. Comme nous le faisons depuis le début de la crise, nous allons continuer à accompagner les écoles françaises afin de préparer la reprise de l’enseignement en présentiel. Je souhaite saluer de nouveau le fort engagement des personnels enseignants et administratifs ainsi que des structures gestionnaires pendant la période d’enseignement à distance.

Le consulat, qui n’a jamais cessé son activité, même durant la période de Circuit Breaker, va également reprendre une activité normale. Il reste à votre disposition pour toute démarche, et toujours sur rendez-vous uniquement. Particulièrement sollicité pendant cette crise, il a récemment instruit l’examen de plus d’une centaine de dossiers de bourses scolaires et de demandes d’aides financières exceptionnelles pour le paiement du troisième trimestre, en lien avec les écoles françaises locales et les conseillers consulaires, soit près du double des dossiers instruits habituellement.

Enfin, sachez que nous préparons déjà la feuille de route de l’équipe France pour la phase post-Covid. C’est une tâche collective où chacun d’entre vous peut apporter une contribution utile. L’ensemble des acteurs de l’écosystème économique français de Singapour, l’Ambassade avec BusinessFrance, BPI France, la Chambre de commerce, les conseillers du commerce extérieur, la French Tech, continuent à se mobiliser pour accompagner au mieux nos entreprises durant cette période difficile. L’objectif est aussi d’identifier les opportunités à saisir pour bénéficier des nouvelles dynamiques constatés dans certains secteurs, qu’il s’agisse du numérique, de la santé, de l’agro-alimentaire ou autre. Plus que jamais les priorités de notre partenariat stratégique avec Singapour, à savoir l’innovation, l’intelligence artificielle, la santé, le climat et la finance verte, le transfert de données, la défense du système multilatéral, sont au cœur du programme de relance de Singapour.

Notre forte réactivité et notre capacité à innover sont des atouts qui, j’en suis sûr, permettront à notre communauté de s’adapter au nouvel environnement post-Covid, de consolider la présence française et de jouer son rôle au service du dynamisme du partenariat entre nos deux pays.

Merci de votre attention.

Marc Abensour
Ambassadeur de France à Singapour

 

lepetitjournal.com

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs ! 

Suivez-nous sur Instagram, likez notre Page Facebook et abonnez-vous à notre newsletter !

0 Commentaire (s)Réagir