Coronavirus : le gouvernement de Singapour paiera la facture

Par Catherine Zaccaria | Publié le 16/02/2020 à 14:15 | Mis à jour le 18/02/2020 à 02:36
Photo : @Gerd Altmann Pixabay
coronavirus singapour assurances

Le ministère de la santé a annoncé qu’il prendra en charge les frais d’hospitalisation dans les hôpitaux publics des patients infectés, à l'exception des frais de consultations externes.

Cette couverture ne s'étend pas aux traitements ambulatoires dans les cliniques de médecins généralistes ou les polycliniques, ni aux traitements demandés dans les établissements médicaux privés.

Tous les cas confirmés de coronavirus, désormais appelé Covid-19, sont actuellement traités dans les hôpitaux publics.

Toutefois, les titulaires de police d'assurance maladie peuvent être couverts pour d'autres frais médicaux encourus à la suite du virus, selon les conditions de l’assurance.

La General Insurance Association of Singapore (GIA) et la Life Insurance Association, (LIA) ont déclaré mardi dans un communiqué que les titulaires de polices avec des plans de protection intégrés (IP) seront couverts pour les frais d'hospitalisation liés au coronavirus.

Cette couverture s'applique aux personnes détenant des polices IP d'assureurs membres de la LIA, telles que l'AIA, NTUC Income et Prudential.

De nombreuses polices d'assurance maladie individuelles et collectives non IP fourniront également une couverture pour les frais médicaux liés au coronavirus, ont ajouté les associations.

L'AIA, NTUC Income et Prudential Singapore ont déclaré que leurs plans de IP couvraient les frais médicaux avant et après l'hospitalisation en plus des frais d'hospitalisation liés au nouveau coronavirus, l'étendue de la couverture étant soumise aux avantages de la police. Cela peut inclure les dépenses liées aux visites aux polycliniques et aux cliniques de médecins généralistes.

Il est conseillé aux preneurs d'assurance de contacter leur conseiller financier et / ou leur assureur pour en savoir plus sur leurs prestations d'assurance et les conditions générales de leurs polices, ont ajouté les deux associations d'assurance.

« Les employeurs ayant des polices collectives sont également invités à revoir leurs documents de police collective et à engager leurs assureurs sur la couverture », ont déclaré les associations.

A ce jour à Singapour (16 février), 75 personnes ont été infectées, 19 patients sont guéris et 56 sont encore hospitalisés dont 5 en situation critique.

Sur le même sujet
Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale