LA PETITE HISTOIRE – La tradition de Pâques

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 29/03/2013 à 00:05 | Mis à jour le 28/03/2013 à 14:55

Pâques sera célébrée le 31 mars par les catholiques et les protestants. Pour les orthodoxes ce sera le 5 mai. Célébration religieuse et fête du printemps, Pâques est l'occasion pour tous de s'offrir des ?ufs en général en chocolats. Tour d'horizon de cette tradition.

Dans la tradition chrétienne, cette fête n'est pas célébrée le même jour que la Pâque juive ou Pessah célébrée le 14ème jour du premier mois du calendrier juif. Le calcul de cette date mobile dans le calendrier grégorien remonte au premier concile ?cuménique de Nicée, en l'an 325.
Il fut décidé de fixer la date de Pâques au premier dimanche suivant le 14ème jour du premier mois lunaire du printemps.
En pratique, la fête est célébrée le premier dimanche qui suit la Première pleine lune du Printemps.
La fête de Pâques peut ainsi avoir lieu entre le 22 mars et le 25 avril. Cette année, la date retenue est le 31 mars et ce vendredi 29 c'est jour férié à Singapour.

La fête de Pâques est célébrée différemment selon les coutumes des pays du monde
En France et dans la plupart des pays européens, les cloches des églises, véritables symboles de Pâques ne sonnent pas du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques, car l'histoire raconte qu'elles se rendent à Rome où elles se chargent d'?ufs. À leur retour, elles survolent les jardins et lancent tous ces ?ufs? pour le plus grand plaisir des enfants !

Mais dans d'autres pays d'Europe, les messagers de pâques, ne sont pas les cloches. La tradition allemande veut que ce soit un lapin blanc invisible qui les cache. Aux États-Unis et en Alsace, c'est un lièvre ; en Thuringe, une cigogne ; en Westphalie, un renard ; en Suisse, un coucou.

En Australie, c'est le bilby qui est devenu un symbole de Pâques au lieu du lapin dangereux parasite. Ce petit marsupial aux grandes oreilles en danger d'extinction prolifère dans les vitrines des chocolatiers pour sensibiliser les enfants et récolter des fonds nécessaires à sa protection.

A Singapour et en Chine, comme dans les pays occidentaux, il est de coutume de s'offrir des ?ufs en chocolat (apportés par le Lapin de Pâques), et des peluches de poussins symbolisant la vie et la naissance.

Aux Philippines, la Semaine Sainte est célébrée avec des processions dans les rues et une impressionnante représentation théâtrale appelée "Senakulo". Ce  rituel retraçe les dernières heures de Jésus. Flagellations et autres actes de pénitences sont au programme.

La tradition des ?ufs de Pâques
L'?uf de Pâques est le symbole de l'éclosion d'une vie nouvelle et de la fertilité. Donner des ?ufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l'arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d'années. Il y a environ 5.000 ans, les Perses offraient déjà des ?ufs de poules comme cadeaux porte-bonheur pour fêter le printemps ! C'est réellement à partir du XIIIe siècle que les premiers ?ufs peints firent leur apparition en Europe. Ils s'échangeaient à l'occasion de la fin du Carême, symbolisant ainsi la fin des privations de l'hiver. La décoration des ?ufs est considérée comme un art en Chine. Les ?ufs en jade et en bois représentent souvent des ?ufs de dragon, donnés en cadeau en symbole de fertilité.

Aujourd'hui, les ?ufs de Pâques sont en chocolat. Cette tradition est relativement récente. Les moulages en chocolat ont fait leur apparition durant la première moitié du XIXe siècle. Avis aux gourmands !

Carole Chomat (www.lepetitjournal.com-Singapour) vendredi 29 mars 2013

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale