Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VILLE PROPRE - Rome relance la consigne des bouteilles en plastique

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 17/05/2016 à 22:00 | Mis à jour le 17/05/2016 à 09:09

Pour suivre le mouvement de nombreuses initiatives citoyennes destinées à redonner à Rome une image de ville propre et nette, la ville relance le système de consigne des bouteilles en plastique. Un moyen de motiver les habitants à préserver leur ville et une façon de limiter les déchets.

Cinq centimes d'euro de remise au supermarché pour chaque bouteille de plastique consignée. Rome veut s'aligner avec d'autres villes italiennes, mais surtout européennes. Une méthode qui permet à la fois de recycler les bouteilles plastiques et de garder les rues et les parcs propres en diminuant la quantité de déchets à collecter tout en contribuant à améliorer l'éducation sur la récupération. Une façon également de générer un petit revenu qui permet, par exemple, à Berlin de nourrir les sans-abri ou d'augmenter le pouvoir d'achat de nombreuses familles. 

L'initiative comprend l'installation de deux nouvelles éco-machines Garby pour la collecte des bouteilles en plastique : une à Rome, au supermarché Todis sur la Via Conte di Carmagnola 55 ; l'autre à Sant'Angelo Romano, au supermarché Todis de la via Palombarese. Les machines ont déjà été installées et ont été mises en service ce week-end, depuis vendredi 13 mai à 17h pour l'éco-point de Rome ; et depuis samedi 14 mai à 10h pour celui de Sant'Angelo Romano. Celles-ci s'ajoutent à la dizaine d'éco-machines déjà mises en place dans tout le territoire de la province du Lazio.

 

Les machines collectent et compactent le plastique et échangent les consignes en bons d'achat d'une valeur de 5 cents par bouteille. Les consommateurs pourront utiliser leurs bons soit sur place dans les deux supermarchés partenaires du projet, soit auprès du tour opérateur Evviva Vacanze (avec 3.000 éco-points - à savoir 3.000 consignes ? on obtient un séjour d'une semaine en Italie ou en Croatie), soit encore auprès des pompes à essence Q8 Easy, qui convertissent les éco-points en bons d'essence ou encore seront convertis en billets de cinéma ou de théâtre.

Cette initiative reprend le concept de la consigne des bouteilles en verre, abandonnée dans les années 70, mais cette fois, il ne s'agit plus de rembourser une « taxe » payée à l'achat, mais bel et bien de récompenser les consommateurs vertueux en leur offrant des bons d'achat.

Véronique Mignot-Bari (Lepetitjournal de Rome) - Mercredi 18 mai 2016.

Retrouvez tous nos articles société ici.

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Rome !

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet