TEST: 2283

L’interdiction de manifester dans les centres-villes en Italie

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 13/11/2021 à 17:47 | Mis à jour le 13/11/2021 à 17:56
Des personnes en train de manifester contre le Green Pass

Le gouvernement italien a annoncé l’interdiction de se rassembler et de manifester contre le Green Passe dans les centres-villes. Il s’agit, selon le ministère de l’Intérieur italien, de protéger les résidents et d’empêcher les débordements en marge des manifestations. 

 

Cependant, cette décision est perçue par beaucoup comme une violation du droit constitutionnel de manifester. Luciana Lamorgese, ministre de l’Intérieur, voit plutôt cette injonction comme une nécessité pour conserver “des espaces de vie sûrs”. Elle a ainsi demandé mercredi dernier aux préfets des villes italiennes d’identifier "des zones urbaines sensibles, qui peuvent faire l'objet d'une interdiction temporaire de manifestations publiques".

 

De fait, les prochaines manifestations anti Green Pass devront se faire sous forme d’assemblées et se tiendront loin des centres historiques, des sièges sociaux institutionnels ou politiques et des rues commerçantes. Cette décision fait suite aux différents débordements qui ont eu lieu lors des derniers rassemblements.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale