Les salaires aux États-Unis sont-ils plus élevés qu'en France ?

Par Ophélie Moisant | Publié le 08/08/2022 à 13:00 | Mis à jour le 26/09/2022 à 16:21
Les salaires aux Etats-Unis

Bien que l'entrepreneuriat explose au pays des opportunités et du networking, des millions d’Américains ont, eux, le statut de salariés. Dit salarié dit salaire. Forcément. Mais alors, si avoir son propre business peut rapporter gros, bien plus qu’en France, être salarié est-il plus avantageux aussi que dans l'Hexagone ? 

 

Qu’en est-il du salaire minimum aux États-Unis ? 

Le salaire minimum est à l’image de notre SMIC en France. En revanche, si la définition est la même, l’argent touché, lui, est bien différent. 

 

En 1938, alors qu’il était président des États-Unis, Franklin Roosevelt a été le premier à instaurer un salaire minimum pour les travailleurs américains : $4 de l’heure. Si cela paraît peu de nos jours, à l’époque, l’avancée dans le droit du travail était exceptionnelle. Désormais, le salaire minimum fédéral est de $7,25.

 

Franklin Roosevelt dollars

 

Mais cette obligation fédérale n’est pas respectée de tous. Si l’État de Washington et la Californie ont instauré un salaire minimum de $11,50, plusieurs États du sud ont, eux, décidé de revenir aux années 30 avec par exemple un minimum de $5,15 pour l’État de Géorgie. Pire encore, plusieurs États - à l’image de l’Alabama, le Tennessee, la Louisiane ou encore le Mississippi et la Caroline du Sud - n’ont simplement pas de loi pour fixer le salaire minimum. 

 

Les salaires moyens aux États-Unis

Au pays du rêve américain, tout est possible. Selon le métier, les salaires peuvent faire des grands écarts impressionnants. Bien plus qu’en France. Cependant, c’est en général le nombre d’années d’études qui est récompensé. 

 

Pour exemple, si le salaire moyen aux États-Unis en 2018 était de 63 100$ avec un taux d’imposition de 15,7% - 44 500 euros en France - certains sont très largement au-dessus. À l’image notamment des avocats, un métier du quotidien ici pour les habitants, qui gagnent en moyenne (seulement) 118 300$ par an. Mais surtout des médecins, avec un salaire moyen de 230 000 USD par an. Quant aux chirurgiens et spécialistes, eux, les salaires sont revus à la hausse. 

 

Dans les métiers plus communs, les comptables par exemple ont un revenu médian de 76500 dollars par an. Un Copywriter, lui, peut espérer entre 80 et 100.000$ en étant employé. Non négligeable ! 

 

Joe Biden offre un minimum de 15$ de l’heure 

C’était l’une de ses promesses lors des élections. Le candidat voulait faire passer le salaire minimum de 7,25 dollars à 15 dollars de l’heure d’ici 2025. Ce qui en effet correspondrait davantage au coût de la vie américaine. En revanche, si en avril 2021 le décret visant à augmenter le minimum des travailleurs contractuels du gouvernement fédéral a été signé. Il faut désormais convaincre l’ensemble des entreprises du pays et réussir à passer cet accord. Mais une promesse est une promesse, Joe Biden ne baissera pas les armes.

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale