Lancement d'Artemis par la NASA : Une femme à la tête de la mission sur la Lune

Par Ophélie Moisant | Publié le 18/11/2022 à 13:00 | Mis à jour le 18/11/2022 à 13:00
Photo : @opheliemoisant
Artemis I

Le lancement d’Artemis très tôt mercredi 16 novembre 2022 a été un franc succès. Un succès qui n’aurait pu avoir lieu sans Charlie Blackwell-Thompson, la première femme directrice de lancement de la NASA. Qui pour se féliciter de cette réussite a décidé de couper sa cravate. 

 

Elle est appelé La femme missile aux yeux d’acier de la NASA. Charlie Blackwell-Thompson a été nommée première femme directrice de lancement de la NASA en 2016. Mais sa première aventure, son premier succès, n’a eu lieu que très tôt ce mercredi 16 novembre 2022 lorsque Artemis I a finalement décollé pour son voyage sur la Lune. 

 

Comment le lancement d'Artemis I par la NASA a eu lieu ?

Après avoir été repoussé à plusieurs reprises pour différentes raisons ces dernières semaines, le lancement d’Artemis I par la NASA a finalement eu lieu. Un événement historique, très longuement attendu par tous puisqu’il s’agit d’une mission déterminante pour “établir l’humanité sur la Lune”. Une première mission qui sera suivie par beaucoup d’autres, annonce déjà la NASA. 

 

Une femme derrière ce lancement historique ? 

C’est la première fois qu’une femme est à la tête d’un lancement au sein de la NASA. Et quel lancement ! C’est en effet Charlie Blackwell-Thompson qui a élaboré les plans de compte à rebours du lancement, les procédures, les calendriers de lancement et tout ce qui entoure un tel événement. Une femme à succès, qui n’oublie pas que sans son équipe, tout cela n’aurait pas été possible. Comme le partage CBS News, la directrice de lancement d’Artemis I a félicité maintes et maintes fois ses collaborateurs : "Ce n'est pas par hasard que vous êtes ici aujourd'hui. … Vous avez mérité votre place dans la salle. Vous avez mérité ce moment. Vous avez mérité votre place dans l'histoire", a-t-elle déclaré. "... Cela n'arrive pas très souvent - une fois dans une carrière peut-être, mais nous faisons tous partie de quelque chose d'incroyablement spécial, le premier lancement d'Artemis."

 

Charlie Blackwell-Thompson coupe sa cravate 

 

À la suite de ce lancement historique, Charlie Blackwell-Thompson a évidemment respecté la tradition de la NASA en coupant sa cravate. C’est donc l’ancien directeur du lancement de la navette spatiale, Mike Leinbach, qui a inauguré cette aventure en coupant la cravate de la directrice devant le reste de l’équipe de lancement. Un geste fort pour cette première femme à la tête d’une telle mission.

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale