Vendredi 24 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Promouvoir le cinéma français à New York : un acte engagé

Par Laurène Hamilton | Publié le 03/05/2019 à 14:57 | Mis à jour le 03/05/2019 à 14:57
Focus on French Cinema

Promouvoir le cinéma français aux Etats-Unis, c’est la mission de Focus On French Cinéma. Le Petit Journal New York a assisté à la cérémonie de clôture de ce festival 2019, à la FIAF. 16 films triés sur le volet étaient en lice pour la 15ème édition de ce festival.


Promouvoir le cinéma français : un acte engagé 


Créé en 2004 par l’Alliance Française de Greenwich, ce festival annuel francophone met en lumière des films audacieux et novateurs. Grâce à des spécialistes du cinéma au sein du comité de sélection, le panel de films se montre équilibré. Entre mastodontes du cinéma français, comme Gérard Depardieu et jeunes pousses, comme le jeune réalisateur de 19 ans Nathan Ambrosioni, le festival présente des artistes à différentes étapes de leurs carrières. Les 16 films en lice laissent découvrir un large choix de genres, des comédies romantiques, en passant par des drames jusqu’au film à suspense. Fin avril, le cinéma s’invite de manière plus générale sur New York puisque le Tribeca Festival bat son plein également. Si la culture est véhiculée en partie par le langage, il est intéressant d’apprécier l’impact du français comme dénominateur commun de ces films.


La cérémonie de clôture avec le film « L’amour flou » 


La FIAF organise régulièrement des projections de cinéma suivies de session Q&A. On les retrouve également lors de ce festival. Ainsi lors du dernier jour du festival, Romane Boringer et Philippe Rebbot ont pu parler de la réalisation et de leur jeu d’acteurs dans leur film "L’amour Flou". L’amour flou, un titre parfait pour un sujet dont les nuances sont difficiles à mettre en lumière. Que fait-on lorsque le vide s’installe entre un homme et une femme devenus parents. Comment conjugue-t-on alors un amour passé, au sein d’une famille avec deux enfants ? Romane et Philippe trouvent leur solution : vivre dans deux appartements connectés par les chambres des enfants. Une idée qui apportera son lot de situations cocasses dans la pratique. Un parfum de France se dégage de ce film. L’odeur de la cigarette fumée par Romane le regard perdu, l’odeur de la campagne après un mariage d’été ou l’odeur d’une cuisine familiale où Romane annonce à sa famille sa séparation. La trame de ce film est bien réelle, car le couple dans la vraie vie est désormais séparé.
Une chose est sure, le cinéma d’auteur a de l’avenir devant lui tant qu’il trouvera un public engagé. La formule « projection et discussion panel » est vraiment une expérience dont les francophones devraient tirer profit. La FIAF organise ces évènements régulièrement. Dialoguer avec des réalisateurs est une chance et donne une autre dimension au 7e art.

 

 Vive le cinéma francophone ! 

Laurène Hamilton

Laurène Hamilton

Laurène Hamilton est la fondatrice de New York Prive LLC, ateliers et visites guidées à NYC.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Quels sont les meilleurs vins du monde ?

Le plus grand concours viticole du monde vient de rendre son verdict. Parmi les milliers de vins en compétition, seuls 50 ont reçu le titre très prisé « Best in Show ». Les vins français figurent-ils