Présidentielle : Comment voter par procuration quand on est expatrié ?

Par Rédaction - New York | Publié le 14/04/2022 à 17:09 | Mis à jour le 14/04/2022 à 17:09
Photo : Un électeur français accomplissant son droit et son devoir de citoyen
Voter par procuration

Le second tour de l’élection présidentielle 2022 approche à grands pas. Les Français désigneront leur prochain président de la République. Si les sondages donnent Emmanuel Macron gagnant de cette élection, les sondages mettent toutefois en exergue la possibilité d’avoir à la tête de la République française la candidate d’extrême-droite. Alors comment accomplir son devoir de citoyen quand un déplacement, ou toute autre raison, empêche un électeur à se rendre aux urnes ? La réponse est : le vote par procuration. Nous vous expliquons comment donner une procuration quand on est expatrié.

 

Voter par procuration

 

Voter par procuration

Le vote par procuration, c'est un électeur — le mandant — qui demande à un autre électeur — le mandataire — d'aller voter pour lui physiquement dans le bureau de vote du mandant.

À noter que depuis cette année, il n'y a plus de limitation géographique. Tout électeur français peut voter pour un autre électeur français. Par exemple, un étudiant qui fait ses études à New York, qui n'a pas souhaité s'inscrire sur la liste électorale consulaire de New York, et qui est resté inscrit en France, pourra voter pour un électeur de New York. Pour cela, il faudra qu'il se rende au bureau de vote du mandant, à New York.

Chaque mandataire qui vote à l'étranger peut porter jusqu'à 3 votes . Néanmoins, il ne pourra pas avoir plus d'une procuration enregistrée en France.

 

Le vote par procuration par étape 

1/ Trouver un mandataire de confiance

2/ Faire enregistrer sa procuration par une autorité.

3/ Le mandataire vote pour le mandant le jour du vote.

 

Voter par procuration

 

Comment trouver un mandataire de confiance, c'est à dire quelqu'un qui votera selon votre choix ? En général, les candidats mettent des sites de mise en relation. De nonbreux volontaires sont prêts à prendre des procurations pour leur candidat. Pour un vote en faveur du candidat Emmanuel Macron, un électeur ne pouvant se rendre à son bureau de vote le 23 avril prochain, peut s'inscrire sur le site procurations.avecvous.fr et demander un volontaire pour voter à sa place. Un électeur peut aussi proposer comme volontaire pour porter un vote.

 

Comment faire enregistrer sa procuration ?

On peut faire enregistrer sa procuration :

− dans n'importe quel consulat dans le monde

− auprès d'un consul honoraire de nationalité française

− dans un commissariat en France

− dans une gendarmerie en France.

 

Il faut que le mandant remplisse en ligne sa demande, puis se rende auprès d'une de ces autorités pour que la procuration soit enregistrée. Pour remplir ce document, il faut impérativement avoir l'état civil complet du mandant et du mandataire. Cela permettra d'aller chercher le numéro national d'électeur.

On peut le retouver sur ce site  https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

Attention, il est important de donner toutes les informations, notamment tous les prénoms dans l'ordre de l'état Civil.

Si légalement, la procuration peut être enregistrée jusqu'à l'ouverture du bureau de vote, dans les faits, il est conseillé de la faire enregistrer quelques jours avant le scrutin. Il est également conseillé d'envoyer une copie de la preuve d'enregistrement à son mandataire. En cas de problèmes, il pourra prouver qu'il a bien une procuration.

 

Le Consulat général de France à de New York reçoit les citoyens français pour enregistrer leur procuration, sans rendez-vous, du lundi au jeudi de 15 heures à 16h30 à l’adresse suivante : 934 5th Ave, New York, NY 10021

 

Pour remplir sa demande en ligne, cliquer ici

Pour trouver un mandataire ou le devenir, s’inscrire le site procurations.avecvous.fr

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale