Samedi 24 octobre 2020

Laurène Hamilton lance une « expérience » pour découvrir NY autrement

Par Rachel Brunet | Publié le 04/06/2020 à 21:16 | Mis à jour le 04/06/2020 à 23:02
Photo : Laurène Hamilton (ou Annie Moore)
Découvrir New York

La pandémie est passée par là. Beaucoup de secteurs d’activité ont été lourdement impactés, les métiers du tourisme sont complètement à l’arrêt. Installée à brooklyn, Laurène Hamilton est guide touristique pour CNewYork. Privée de clients, la crise sanitaire l’a forcée à se réinventer, à réinventer son activité.

C’est avec de l’imagination et beaucoup d’amour et de maîtrise de sa ville d’adoption que Laurène Hamilton propose désormais aux touristes, mais aussi aux new-yorkais, aux écoles et aux entreprises de (re)découvrir New York autrement. Jeux de piste, énigmes, histoire et jeux de rôle permettent de parcourir la ville dans les pas d’Annie Moore, première femme immigrée arrivée à Ellis Island.

Tout se fait sur zoom et la visite dure une heure. Laurène Hamilton se transforme en Annie Moore et relate non seulement la vraie histoire de cette jeune Irlandaise arrivée à New York le 31 décembre 1891 à l’âge de 17 ans, mais invite aussi à découvir l’histoire de la ville. Une heure, divisée en trois périodes pour explorer New York mais aussi une heure pour apprendre. Au-delà de l’aspect ludique de cette expérience unique, une leçon d’histoire est bel et bien au rendez-vous.

« Je ne peux pas faire mes visites actuellement donc je les fais virtuellement » explique Laurène Hamilton. Et de rajouter « c’est une expérience qui allie théâtre, jeux de rôle, jeux de piste et histoire ».

Interactive, la visite invite les touristes et autres new-yorkais de tous âges, à réagir, résoudre les énigmes et avancer dans le New York du 19e siècle en compagnie de Laurène Hamilton et d’Annie Moore.

 

Découvrir new york

Laurène Hamilton sur les traces d’Annie Moore

 

Le Petit Journal New York : Pourquoi avoir choisi Annie Moore comme personnage central de votre expérience ?

Laurène Hamilton : J'ai découvert Annie Moore au cours de la lecture d'un livre sur l'histoire de New York. J'ai été fascinée par son histoire et les recherches  pour découvrir ce qu'elle était devenue. Je me suis sentie comme une détective sur ces traces. 

 

Vous avez souhaité relater la vraie histoire de cette première femme immigrée arrivée à Ellis Island. Pour remettre la vraie histoire dans l’histoire ?

Annie incarne le visage de l'immigration de la fin du 19e siècle. La petite histoire se met au service de la grande histoire. Pour comprendre New York, il faut comprendre ses bâtisseurs. New York n'a pas toujours été la métropole que l'on connaît aujourd'hui. Ses mutations sont fascinantes.

 

Mettre en avant une immigrée qu’est Annie Moore pour découvrir New York est aussi une manière de rappeler que l’immigration est essentielle tant dans l’histoire que dans la sociologie américaine ?

En effet, les Etats-Unis se sont constitués grâce à une immigration massive dès l'émergence du chemin de fer. La capacité d'absorption de l'économie américaine a nourri, entre autres, cet appel d'air de migrants européens. C'est cette promesse de prospérité et de sécurité qui constitue le socle du rêve américain. Et pourtant, ces premiers immigrés n'ont pas eu la vie facile comme Annie l'explique pendant l'expérience. Beaucoup d'immigrés pensaient que New York était pavé d'or. Ils comprirent vite, qu'il n'y avait pas d'or, que beaucoup de rues n'étaient pas aménagées et que ce serait à eux de les paver. Je voulais montrer comment le rêve américain se matérialise à cette époque. 

 

Cette expérience s’adresse tant aux touristes qu’aux new-yorkais, tant aux adultes qu’aux enfants. Est-ce qu’elle peut aussi être vecteur de « team building » dans les entreprises ou justement les salariés viennent d’horizons différents ?

Cette expérience est interactive et divertissante à la fois. Par écran interposé, les participants se prennent au jeu en découvrant mon personnage, en écoutant son histoire. Du coup, elle est parfaite pour des salariés qui apprécient de partager une expérience autre que liée au travail. C'est parfait pour un team building event durant lesquels les employés se retrouvent dans un autre monde. 

 

Est-ce que vous pensez à un autre personnage de l’histoire de la ville qui pourrait être central dans une autre capsule découverte ?

J'en ai plein en tête oui ! 

 

 

Pour en savoir plus sur cette expérience interactive

Pour contacter Laurène Hamilton :  laurene@cnewyork.net

 

 

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir