Mardi 21 janvier 2020
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Que faire en cas d’incendies de foret?

Par Rim Böhle | Publié le 10/12/2019 à 01:34 | Mis à jour le 10/12/2019 à 05:20
incendie foret feu precautions

Malheureusement, l’arrivée de l’été signifie un risque accru d’incendies de foret en Australie. Voici quelques précautions de sécurité à prendre si vous résidez sur des zones sensibles.

Trois niveaux d’alerte

Lors d'un départ de feu de foret, les autorités déclenchent de "bushfire alert", un système d'alertes utilisant la radio, la télévision et internet. Il existe trois niveaux:

  • Le premier "Advice" informe du départ d’un incendie.
  • Le deuxième niveau "Watch and Act" signifie que la situation a changé. Le danger se trouve proche de votre zone. Vous devez vous mettre en situation de protection;
  • Le dernier pallier "Emergency Warning" vous presse d’agir rapidement car vous êtes en situation de danger imminent. Vous serez impacté.

Etat par état : se tenir informer

Pour se tenir informer de la progression d’un incendie de foret ou toute catastrophe naturelle :

  • Etat du Victoria : vous pouvez écouter les bulletins de la radio ABC, télécharger l’application téléphone VicEmergency ou suivre les postes de cette agence sur les réseaux sociaux;
  • Nouvelle-Galles du Sud  : au-delà de la télévision et de la radio, vous pouvez consulter le site web ou les réseaux sociaux de NSW Rural Fire Service (RFS) ;
  • Queensland : le site Queensland Disaster Management Services website s’occupe des alertes en cas de catastrophes naturelles ;
  • South Australia : vous pouvez télécharger l’application téléphone The Alert SA ou écouter la radio ABC.

 

Nous vous recommandons

Rim Bohle

Rim Böhle

Responsable de l’édition Melbourne. Expérience de 10 ans comme analyste politique pour des agences gouvernementales. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café!
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENFANCE

Hélène Dunlop : pour une réforme des repas scolaires

Cette maman, nutritioniste, milite dans un premier temps pour un allongement du temps de repas, pris sur les heures de cours et non plus sur l'heure de pause de l'instituteur.