Samedi 19 octobre 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Hawker Chan, le restaurant étoilé à portée de toutes les bourses

Par Adèle Buscemi | Publié le 10/06/2018 à 11:11 | Mis à jour le 06/11/2018 à 05:55
Photo : Hawker Chan à Melbourne, crédit Adèle Buscemi
restaurant étoile étoilé guide michelin singapour melbourne australie chef cuisine asiatique asie

À force de passer devant la vitrine toutes les semaines et de constater la file d'attente kilométrique aux heures de pointe, notre équipe a enfin poussé la porte de chez Hawker Chan, le restaurant étoilé du guide Michelin le moins cher du monde.

 

Venu tout droit de Singapour, Chan Hon Meng a ouvert son restaurant à Melbourne en décembre dernier et depuis lors le lieu ne désemplit pas. Chan tenait une petite échoppe dans les rues de Singapour (Hawker signifie d'ailleurs « marchand ambulant ») quand le guide Michelin lui attribua sa première étoile en 2016, et de nouveau en 2017. Réputé pour son poulet cuit à la sauce soja et ses prix tout à fait démocratiques (le plat le moins cher de la carte est à 6,80 dollars) nous avons décidé de tenter l'expérience et le moins que l'on puisse dire, c'est que nous n'avons pas été déçus.


Un esprit cantine self-service

L'endroit n'a rien de l'image classique qu'on se fait généralement des restaurants étoilés. Pas de serveurs en uniforme apportant de petits plats sous cloche dans un silence feutré. Ici, il faut faire la queue pour commander à la caisse – on se croirait presque à l'aéroport avant le check-in – mais la machine est bien rodée et la queue avance très rapidement. 

La carte est simple et concise, affichée tous les mètres sur de petites pancartes. Une fois la commande passée (et payée), on reçoit un ticket et c'est à nous d'aller chercher nos plats sur des plateaux en plastique quand notre numéro s'affiche à l’écran, dans un esprit cantine self-service. 


Un bonheur pour les papilles

Nous avons commandé un demi-poulet (17 dollars) et un plateau « deux combinaisons » (Pork Char Siew et Roasted Pork, 12 dollars) en hésitant un peu sur les quantités (nous sommes quand même trois bons mangeurs) avec les nouilles en supplément (3,20 dollars). Les portions n'étant pas gigantesques, un poulet entier n'aurait pas été de trop. 

Le poulet à la sauce soja est à la hauteur de nos attentes, parfaitement cuit et absolument délicieux. Malgré les experts en cuisine que nous sommes, nous n'avons pas découvert l’ingrédient secret du chef qui lui vaut ce succès. 

Le Pork Char Siew est légèrement sucré et tout aussi divin, tandis que le Roasted Cest tout à fait correct, même si toutefois plus classique et moins surprenant. 

On s'en sort avec moins de 15 dollars par personne pour l'addition, les papilles en ébullition et le sourire aux lèvres. Pas de doute, à ce prix-là, on reviendra !


Hawker Chan

157 Lonsdale Street, Melbourne

Ouvert tous les jours de 10h à 22h.

Nous vous recommandons

buscemi_adele

Adèle Buscemi

Diplômée d'un Master en Histoire à l'Université Catholique de Louvain et passionnée de culture et d'actualités, Adèle a rejoint récemment l'édition du Petit journal de Melbourne.
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

JUSTICE

Monsanto : une deuxième plainte déposée en Australie

Une deuxième plainte contre le géant agricole Monsanto vient d'être enregistré en Australie. le plaignant lie son cancer au le glyphosate, la molécule presente dans les produits desherbants utilisés.