Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

14 Juillet Espagne: "Il y aura toujours des Bastilles à prendre"

Par Monique Auxenfans | Publié le 16/07/2018 à 10:19 | Mis à jour le 17/07/2018 à 09:23
Photo : lepetitjournal.com
14 juillet espagne

La traditionnelle soirée du 14 juillet s'est déroulée dans une ambiance festive dans les jardins de la Résidence de France de Madrid. Des milliers de citoyens français et espagnols ont participé à cette grande fête organisée avec le soutien et la générosité de nombreux sponsors.

Comme les années antérieures la Garde Civile a joué les hymnes nationaux français et espagnol sous les applaudissements du public.

Dans un discours passionné, l'Ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint Geours a évoqué les temps difficiles que traverse actuellement l'Europe (guerre commerciale, défis environementaux, crise interne en Europe à cause de la question migratoire, sans oublier la crise catalane).

L'Europe doit trouver son chemin pour accomplir sa réforme. Tout cela requiert plus de dialogue, plus de solidarité, plus de défenses de l'état de droit, plus de coopération entre les pays, a défendu l'Ambassadeur.

"Tout au long de cette époque difficile, l'Espagne et la France ont su démontrer ce qu'elles sont : de grandes nations, différentes mais unies, peuples solidaires et fraternels qui défendent ensemble tant notre sécurité commune que nos valeurs.  Nous sommes reconnaissants à l'Espagne de sa coopération permanente dans la lutte contre le terrorisme djihadiste", a-t-il déclaré.

 

Tout au long de cette époque difficile, l'Espagne et la France ont su démontrer ce qu'elles sont : de grandes nations

 

L'Ambassadeur a évoqué la figure de Simone Veil, grande dame française, grande européeenne qui nous rappelle ce que nous ne devons jamais oublier : les horreurs  du XXe siècle et la folie humaine. "Il y aura toujours des 'Bastilles à prendre', par exemple concernant les droits de la femme comme l'a démontré l'Espagne cette année d'une façon admirable". Yves Saint Geours a dans la foulée évoqué la construction européenne, basée sur la réconciliation des pays d'Europe, "un chemin pas facile et plein d'obstacles, repris par la Président Macron".   

L'Ambassadeur a évoqué la visite du 23 juin à Paris du président espagnol Pedro Sánchez et la visite à Madrid du président Macron le 26 juillet prochain, pour continuer de travailler sur le sujets européens, revenant sur le fait que ces contacts se déroulent dans un climat plus que jamais excellent. La présence des entreprises françaises ainsi que l'intense flux touristique contribuent à renforcer ces relations d'amitié, a-t-il souligné. 

Un chemin difficile où les Français expatriés, parce qu'ils aiment l'Espagne, jouent un rôle important, a encore défendu Yves Saint Geours, estimant que cette communauté expatriée constitue la meilleure meilleure ambassadrice de cette coopération, parce qu'aussi elle croit à l'Espagne et à la force de la culture espagnole : à l'instar de sa solidarité au moment des attentats, ou de sa compréhension dans la crise catalane.

"La France et l'Espagne doivent travailler ensemble dès maintenant. La France sera toujours à côté de l'Espagne", a revendiqué l'Ambassadeur.

monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
0 Commentaire (s)Réagir