Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TREMPETTE - Où se baigner à Madrid cet été?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 02/08/2017 à 22:00 | Mis à jour le 29/07/2017 à 09:37

Avec l'arrivée de la saison estivale, les températures commencent dangereusement à monter à Madrid. Pour se rafraichir et supporter un air étouffant, rien ne vaut un bon plongeon dans l'eau. Savez-vous où vous pouvez faire trempette à Madrid ? 

(photo domaine public) 

Les piscines municipales de la capitale madrilène ont ouvert leurs portes au public depuis mi-mai. Elles resteront ouvertes jusqu'au 11 septembre pour permettre aux enfants et adultes de se rafraichir face à la canicule de l'été. Ouvertes de 11h à 21h, ces piscines proposeront également des activités encadrées pour enfants, pour adolescents, pour adultes et pour personnes âgées. Retrouvez la liste complète, l'emplacement et les prix d'entrée des installations sportives municipales avec piscine et activités d'été de Madrid ici

La plage de Parla
À Madrid il n'y a pas la plage. C'est un fait, la capitale est au centre de la péninsule ibérique. Pourtant, il n'est pas nécessaire d'être sur la côte pour se sentir comme à la plage. C'est que vous pourrez dire si vous buvez la tasse dans la piscine d'eau salée-balnéaire. Dans la commune de Parla, au sud de Madrid, la piscine que les locaux surnomment "la playa de Parla" a ouvert ses portes au public samedi dernier pour la saison 2016. Le complexe propose plus 3.000 mètres carrés d'installations d'eau salée, avec une entrée progressive dans l'eau faite en sable. De quoi se sentir comme en bord de mer. L'espace est organisé en trois bassins : un pour adultes avec une profondeur de 1,60 mètre, un pour enfants, et un espace récréatif avec un toboggan à eau. 
Avenue de America, 21, 28983 Parla. Entrée adulte :10,25 euros et enfants de 3 à 14 ans : 5,15 euros.

Les piscines sur les terrasses : un luxe
Une piscine avec vue sur Madrid, pour observer le skyline de la capitale avant de piquer une tête dans l'eau fraiche ; il ne s'agit pas d'un rêve mais d'une réalité possible grâce à plusieurs hôtels madrilènes qui proposent une piscine sur leur toit terrasse et ouvrent l'accès même à ceux qui ne sont pas clients de l'hôtel. C'est le cas du Oscar Room Mate, qui offre une terrasse très à la mode dans la capitale, avec une vue à 360 degrés sur la ville. Le ticket d'accès à la piscine, ouverte à tous, est néanmoins très cher (25 euros par personne si non client de l'hôtel). Le Roof Garden de l'Hôtel Emperador possède probablement l'un des plus beau toit terrasse d'Espagne : une vue imprenable sur la ville, une piscine en hauteur autour de laquelle il est possible de se relaxer au soleil sur des transats et du faux-gazon. Mais là-aussi, pouvoir piquer une tête en hauteur en plein centre de Madrid a un prix : 38 à 48 euros l'accès à la piscine de la terrasse pour les personnes qui ne sont pas logées dans l'établissement. 

Les parcs aquatiques pour se divertir
Non content de vous rafraichir, vous recherchez également des activités ludiques? Les parcs aquatiques sont la solution pour passer une bonne journée en famille : jeux et divertissement pour enfants et adultes, piscines et jeux aquatiques pour tous les âges et espaces de détente. Le parc Aquapolis de Villanueva de la Cañada propose de nombreux bassins, une piscine à vague, un toboggan géant, et comme nouveauté cette année, l'espace Malibu beach : une zone de 200 mètres carrés recouverte de sable de plage avec transats, juste à côté de la piscine à vague, pour se faire bronzer au soleil comme à la mer. Avenida de la Dehesa, s/n 28691 Villanueva de la Cañada. Prix variant en fonction du jour de fréquentation.
Du côté de San Fernando de Henares, le parc Aquapolis ouvrira ses portes le 25 juin avec un tarif spécial à 14,90 euros. Là aussi, jeux infantiles, toboggans géants et piscines à vague seront proposés aux visiteurs. Carretera Nacional II, 28830 San Fernando de Henares.

Les piscines naturelles pour déconnecter de la ville
Il existe autour de Madrid plusieurs espaces naturels aménagés afin de permettre au public de se baigner dans un cadre idyllique. C'est le cas des piscines de las Dehesas, à Cercedilla, à une heure environ de Madrid. Au pied de la montagne, un espace de baignade a été installé pour se rafraichir en été tout en profitant d'une vue insolite sur la nature. L'espace est ouvert jusqu'au 4 septembre. Entrée adulte : 5,50 euros et 6,50 euros en week-end. Enfant : 3,50 euros. 
A l'extrémité ouest de la communauté de Madrid se trouve le réservoir de San Juan (embalse de San Juan). Il s'agit d'une réserve naturelle d'eau qui permet de profiter de 10 kilomètres de plage en plein centre de l'Espagne, où vous pourrez vous baigner comme pratiquer des sports nautiques. 
Attention, la communauté de Madrid recommande de vérifier la qualité de l'eau dans les espaces de baignade naturels de la région sur le portail de la santé de la ville. Pour rappel, la baignade a été interdite cette année dans le Río Manzanares pour des raisons environnementales. 

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 22 juin 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Espagne-Cuba, 500 ans après

Le roi d’Espagne, Felipe VI de Bourbon, et la reine Leticia, sont en visite d’Etat à Cuba cette semaine pour commémorer les 500 ans de la fondation officielle de la ville de La Havane.

Entreprise

TECHNOLOGIES

V. Rosso, (ex BlaBlaCar): "Consentio est le WhatsApp du commerce"

Derrière Consentio, la plate-forme numérique qui vient révolutionner la commercialisation de l’un des secteurs phares de l’économie espagnole, celui des fruits et légumes, se trouvent deux Français

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Sur le même sujet