Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SEANCE DE RATTRAPAGE - Que s'est-il passé cet été en Espagne ?

Par Kristen Collie | Publié le 02/09/2018 à 22:12 | Mis à jour le 02/09/2018 à 22:15
Photo : CC0 Creative Commons
drapeau espagnol

Ah la période estivale. Le soleil, la plage, les vacances... Loin des clichés et autres sempiternels stéréotypes, l'Espagne ne se limite pas au tourisme balnéaire pendant l'été. Crise migratoire, politique, sport, société... Avec lepetitjournal.com, retour sur les grands événements qui ont marqué la pause estivale, histoire de ne pas perdre le fil au cours des conversations de cette rentrée. 

 

- La Catalogne toujours au cœur de l'actualité 


Les 17 et 18 août 2017, une camionnette avait commis l'effroyable en fonçant délibérément dans la foule sur la célèbre avenue des Rambas, à Barcelone avant que, quelques heures plus tard, un assaillant sème le même chaos dans la station balnéaire de Cambrils. Un an après ces attentats qui ont coûté la vie à 16 personnes et blessés 120 autres, l'heure était au recueillement en Espagne avec notamment une cérémonie d'hommage organisée dans la capitale catalane. 
En marge de ce funeste anniversaire, la "guerre des rubans" s'est intensifié en Catalogne depuis la décision des dirigeants du parti Ciudadanos de les retirer. Ces rubans jaunes, symboles de de la lutte pour la libération des dirigeants indépendantistes catalans, étaient visibles partout et continuent de se propager. 

 

- Accord européen autour de l'Aquarius


Le navire de sauvetage affrété par l'ONG SOS Méditerranée a occupé une partie de l'actualité tout au long de l'été qui s'achève, tout en corroborant la vaste crise migratoire qui touche l'Europe. Dans un tel contexte, le gouvernement de Pedro Sánchez a conclu un accord avec la France, le Luxembourg, l'Allemagne et le Portugal afin d'accueillir les migrants, sauvés par le navire humanitaire. En 2018, l'Espagne est tout simplement devenue la première porte d'accès des migrants en Europe. 

 

- La dépouille de Franco partage l'opinion publique


Promesse du Premier Ministre, Pedro Sánchez, le gouvernement espagnol à lancé le processus d'exhumation du dictateur Francisco Franco (1892-1975). Il reposait jusque là dans son mausolée du Valle de Los Caidos, construit par des prisonniers républicains. Ce décret a fait réagir et scindé en deux l'opinion publique. Selon un sondage publié dans le quotidien El Mundo, 40,9 % soutiennent l'exhumation contre 38,5% qui la critiquent. La famille de Franco compte,  quant à elle, utiliser tous les recours légaux contre la décision du gouvernement. 

 

- Rafa Nadal poursuit son rêve américain 


Vainqueur pour la 11e fois dans son jardin de Roland-Garros, début juin, l'étendard du tennis espagnol, Rafael Nadal, est actuellement en quête de son rêve américain à l'US Open. Qualifié pour la deuxième semaine de compétition, le taureau de Manacor aspire à remporter son 17e titre du Grand Chelem sur les courts de Flushing Meadows. Une performance qui le ferait un peu plus rentrer dans la légende. 

 

- La Liga espagnole a repris ses droits au terme d'un mercato agité


Le 17 août dernier a marqué le retour de la mythique Liga espagnole. Considéré comme l'un, voire le championnat le plus compétitif au monde, une réelle effervescence entoure cet opus 2018-2019. Exsangue de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus de Turin lors du mercato estival, et de Zinedine Zidane, beaucoup de doutes et d'interrogations subsistent autour du Real Madrid. En parallèle, l'historique rival, le FC Barcelone, fait figure de favori cette saison. Menés par son illustre Argentin, Léo Messi, les Blaugrana occupent d'ores et déjà la première place après 3 journées. 

 

- Vague de chaleur et tourisme en baisse 


Une vague de chaleur accablante s'est abattue sur l'Espagne en parallèle des températures quasi-record dans le sud de l'Europe. La canicule a fait exploser les thermomètres. Des chiffres qui rappellent ceux de l'été 1995, évalué et considéré comme le plus chaud de l'histoire de l'Espagne.
Corrélation ou non, l'Espagne a connu une chute de fréquentation cet été avec une baisse de 6% du nombre de visiteurs selon les chiffres du quotidien espagnol Expansion. Un constat loin d'être alarmant mais également loin d'être de bon augure pour l'été 2019. 

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

DÉCOUVERTE

NOEL - Les boutiques françaises de Madrid

Les fêtes de fin d'année approchent et le stress commence à monter au moment de trouver le cadeau parfait pour votre famille ou vos amis. Pour éviter la précipitation des derniers jours avant

Sur le même sujet