Mercredi 20 octobre 2021
TEST: 2271

TOURISME - Tolède, la forteresse au bord du Tage

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 11/01/2013 à 01:00 | Mis à jour le 31/07/2013 à 09:43

A 70km de Madrid se trouve Tolède, une ville inscrite au Patrimoine mondial de l'Humanité. Forteresse imprenable pendant des siècles, elle sait aujourd'hui charmer bien des visiteurs. Une escapade incontournable pour tout Madrilène qui se respecte

Castille-La Manche ne peut se résumer à Don Quichotte. C'est aussi Tolède, une ville fortifiée de plus de 2000 ans, et située à seulement une heure de Madrid. Baptisée la ?ville aux trois cultures?, Tolède est devenue au XIIIe siècle la capitale culturelle européenne, lieu de rencontre des savants chrétiens, juifs et musulmans. Cette réunion des trois grands monothéismes a d'ailleurs laissé son empreinte sur l'architecture de la ville. Bordée par le Tage, cette capitale de province et de communauté a également été la capitale de l'Espagne, jusqu'au milieu du XVIe siècle.


Des rues étroites, un patrimoine immense
                                                                            
Avec ses rues étroites et tortueuses, Tolède semble un labyrinthe où l'on aime se perdre. Une fois les remparts franchis, il est agréable de flâner entre ses murs anciens, de découvrir une église au coin d'une rue ou une superbe vue dans les hauteurs de la ville.
Côté pratique, les quelques points d'information de l'office du tourisme vous fourniront un plan de la ville et vous conseilleront sur les visites incontournables. Symboles de l'histoire de Tolède, les édifices religieux apparaissent comme des passages obligés. De la Cathédrale à la synagogue Santa Maria la Blanca en passant par la mosquée du Cristo de la Luz, les lieux de culte, construits entre le Xe et le XIIIe siècle, raviront les amateurs d'art. La ville abrite d'ailleurs la maison du célèbre peintre El Greco, aujourd'hui transformée en musée*. 

Une ville au c?ur d'acier
Tolède fut pendant des siècles réputée pour sa production d'acier et en particulier pour ses épées, couteaux et autres armes blanches. Elle est parsemée de boutiques vendant des armes, que de nombreux visiteurs ramènent en souvenir.
Tony MOTA. (www.lepetitjournal.com ? Madrid) vendredi 11 janvier 2008

* temporairement fermée pour travaux.















 Photos de Grégoire Vienne

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet