Mercredi 17 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lancement de la 9e "ruta del cocido madrileño"

Par Mathilde Dumur | Publié le 14/02/2019 à 10:00 | Mis à jour le 14/02/2019 à 15:16
Photo : CC jlastras https://www.flickr.com/photos/jlastras/3077335981/sizes/o/ 
cocido madrileño

Depuis jeudi 14 février, la neuvième "route du Pot-au-feu madrilène", ou "ruta del cocido madrileño", mobilise 43 restaurants de la capitale et de la région, jusqu'à fin mars. 

 

Le pot-au-feu madrilène est un peu différent du pot-au-feu français. Il se compose des mêmes ingrédients de base, mais on y rajoute des pois chiches, et il est accompagné d’une soupe de vermicelles. 

La 9e route du pot-au-feu madrilène permet de découvrir ou redécouvrir ce plat traditionnel, familial et convivial. 

L'événement permettra de préparer plus de 2.800 rations de cocido, tandis que 600 kg de vermicelles et 200 kg de pois chiche devraient être consommés. Tout un programme !

Parmi les restaurants participants à l'opération, on retrouve de véritables références en la matière : La Bola, Casa Carola, Los Galayos, La Gran Tasca, Malacatín, Rincón de Goya, La Chimenea y El Madrileño (Guadarrama), Casa Gómez (Cercedilla), ou le Parador de Chinchón...

La liste complète des établissements, ici.

Nous vous recommandons

mathilde dumur

Mathilde Dumur

Mathilde Dumur est une étudiante en 2e année de journalisme. Grande passionnée de voyages et notamment intéressée par la culture et l'histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

EMPLOI

APRIL España Servicios recherche 40 talents à Madrid (et t'attend)

APRIL España Servicios ne cesse de s’agrandir, à date 190 collaborateurs participent à la croissance et la réussite de l’entreprise dans le secteur de la gestion de contrat d’assurance Santé. 

Expat Mag

Tokyo Appercu
POLITIQUE

Japon : élections à la chambre des conseillers

Le 21 juillet prochain se tiendront au Japon les élections de la chambre des conseillers qui verront se renouveler la moitié des sièges de l’assemblée (dans trois ans pour l’autre moitié).

Sur le même sujet