Samedi 28 novembre 2020

25 bonnes idées pour profiter de Madrid... sans quitter Madrid

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 15/10/2020 à 19:07 | Mis à jour le 15/10/2020 à 19:24
Photo : Creative Commons DMCA
madrid idées sortie

Comme l’état d'alerte pourrait bien durer plus longtemps que les quinze jours prévus, autant en profiter pour découvrir ou redécouvrir Madrid. La capitale offre mille tentations entre culture, gastronomie, nature, loisirs ou shopping pour la vivre pleinement malgré le confinement.

 


Confinement light oblige, les Madrilènes peuvent sortir de chez eux, mais pas quitter la ville. De nombreuses activités sont plus que jamais à leur portée. Ce sera aussi une façon d'aider à lutter contre la crise que ces mesures provoquent dans la capitale. lepetitjournal.com a sélectionné 25 idées pour profiter de la ville... sans quitter Madrid.


Découvrir un musée moins connu

L'un des musées les moins connus de Madrid, bien que situé au cœur de la ville, est peut-être le Lázaro Galdiano, où l'écrivain, éditeur et financier José Lázaro Galdiano a rassemblé une vaste collection très éclectique d'art et d’autres objets rares. Ce petit musée, à taille humaine, compte près de 5.000 pièces réparties sur les quatre étages du bâtiment, avec de l'argenterie, des bijoux, des objets en céramique, des meubles, des pièces en ivoire et bien d'autres choses encore. www.flg.es


Voir l'intérieur de Madrid gratuitement

Cette année, Madrid Otra Mirada (MOM) fête sa huitième édition les 16, 17 et 18 octobre, ouvrant les portes de 95 lieux d'intérêt patrimonial à tous les visiteurs. Musées, théâtres, églises, cimetières, parcs, jardins, bibliothèques, archives, centres culturels, hôtels, palais et autres bâtiments uniques seront présentés au public par le biais de visites guidées, de concerts, de conférences, d'ateliers, de projections ou d'activités pour les enfants. www.esmadrid.com


Halluciner au Musée des illusions

Cette année, tout le monde parle du Musée des illusions. Situé à côté de la Puerta del Sol, les illusions d'optique de ce musée amuseront petits et grands. Un plan parfait en famille. https://museumofillusions.es


Une des seules statues du diable au monde

Vous êtes certainement déjà passé devant sans le savoir. Il s’agit de la statue de l'Ange déchu, dans le parc du Retiro,  une figure noire et inquiétante qui serait l’une des seules représentations du diable au monde. Et pour augmenter le mystère, la statue diabolique s'élèverait exactement à 666 mètres au-dessus du niveau de la mer. www.turismomadrid.es


Feu au Teatro Real

La pandémie a parfois du bon. La compagnie Antonio Gades remplace le Ballet de Munich, qui ne pourra pas se rendre en Espagne en raison des restrictions sanitaires imposées par le gouvernement allemand. Fuego, créé au Théâtre du Châtelet à Paris en 1989, ouvrira donc la saison de danse au Teatro Real les 22, 23 et 24 octobre. L’œuvre est inspirée du ballet El amor brujo de Manuel de Falla, avec une chorégraphie d'Antonio Gades.
https://www.teatroreal.es/es/espectaculo/compania-antonio-gades


Lorsque manger peut être un art

Parfois, cela vaut la peine de s'éloigner du centre ville pour savourer un repas fantastique. C'est le cas du restaurant La Merced, un trésor caché dans la Villa de Vallecas. Mercedes García Egido, propriétaire et âme du lieu, transforme cet endroit en quelque chose d'exceptionnel. Sa convivialité, sa gentillesse et son professionnalisme font d'un repas à La Merced une expérience gastronomique qui excite tous les sens. La première agréable surprise est de l'entendre réciter les plats : "Millefeuille de saumon fumé au beurre d'anchois, assaisonné de crème anglaise à la mangue et de vinaigrette à la framboise" et ainsi de suite jusqu'à 20 ou 25 recommandations. www.lamercedrestaurante.es


Profiter du Madrid amusant et sexy

Le Cabaret Clandestin acrobatique pour adultes présente sa sixième saison au Gran Teatro Bankia Príncipe Pío. Un spectacle de théâtre burlesque et de music-hall où l'humour ne manque pas et les numéros impressionnants de la main de grands artistes. Il comprend une série de numéros d'acrobatie et de cirque qui laissent bouche bée. clandestinocabaret.es


Goûter aux desserts les plus… culottés de la ville

Leur succès a été tel que La Pollería, un petit établissement au cœur de Chueca, a dû déménager dans un espace plus grand à cause des longues files d'attente qui se formaient à ses portes. Motif :  ses gaufres en forme de pénis ! Ils ont décidé de sortir cette année la version féminine, La Coñería, avec un succès similaire.


S'enthousiasmer pour la 5ème édition de Beethoven

Après la pause due au coronavirus, la Fundación Excelentia reprend les concerts de sa série Grands Classiques à l'Auditorio Nacional de Música de Madrid avec la brillante Cinquième Symphonie de Beethoven le 22 octobre à 19h30. Le 28 octobre, Beethoven revient avec le Concerto pour violon et Tchaïkovski, à son tour, avec sa 5e Symphonie. www.fundacionexcelentia.org


Rencontrer le plus vieux restaurant du monde

Ernest Hemingway, qui situe la fin de son roman Fiesta au restaurant Botin, a dit que c'était l'un des meilleurs au monde. Et aussi le plus ancien, qui figure dans le Livre Guinness des records. Francisco de Goya y a même travaillé comme plongeur. Ses spécialités sont le cochon de lait et l'agneau rôti à la castillane, dans un four alimenté au bois de chêne, qui remonte à la fondation de la maison en 1725. www.botin.es


Se détendre avec les gorditas (et gorditos) de Botero

Le CentroCentro accueille jusqu'au 7 février la plus grande rétrospective consacrée à l'artiste colombien en Europe, réunissant 67 œuvres de grand format. C'est une occasion unique de découvrir la carrière de Botero avec un tour d'horizon de 60 ans de production artistique et de son dernier travail inédit d'aquarelles sur toile. L'exposition est divisée en sept sections correspondant aux thèmes les plus récurrents de son œuvre qui sont en rapport avec sa fascination et son étude des thèmes classiques de l'histoire de l'art. www.centrocentro.org


Faire la queue pour savourer un pincho de morue

À deux pas de la Puerta del Sol, au 12 de la rue Tetuán, se trouve une ancienne taverne, la Casa Labra, qui rend hommage à l'un des plats typiques de Madrid, la morue. Il n’est pas rare de voir les gens faire la queue dans la rue pour manger ses ‘soldats de Pavie’, délice typique de Madrid à base de morue, pour seulement 1,70 euros ou les croquettes pour 1,15. Il y a quelques tables au milieu de la rue qui sont toujours très demandées... Une véritable tradition. www.casalabra.es


Oui, Madrid a aussi un fleuve

Cela peut paraitre incroyable, mais l'une des raisons pour lesquelles Madrid a été élue capitale du royaume en 1561 était qu'elle avait une rivière, cet apprenti fleuve nommé Manzanares. Aujourd’hui, Madrid Río, avec ses 120 hectares d'espaces verts, est une enclave récréative et culturelle parfaite pour se promener à pied ou à vélo. www.esmadrid.com


Savourer le meilleur cocido de Madrid

Non loin du musée Lázaro Galdiano, se trouve La Clave, un restaurant de charme qui allie tradition, élégance et sobriété. Avec la cuisine espagnole comme protagoniste, ses chefs offrent une proposition gastronomique basée sur le marché avec des produits de haute qualité et des plats d'antan avec une touche d'innovation et de distinction de la main de Pepe Filloa. Mais sans aucun doute, sa renommée vient du fait qu'il offre l’un des meilleurs cocido madrileño, plat typique de Madrid, le seul qui utilise du champagne. restaurantelaclave.com


Acheter des livres... au poids

Le nom indique son ancien usage, La Casquería, (endroit où l’on achetait les abats) et se trouve dans un marché gastronomique traditionnel, celui de San Fernando à Lavapiés. Mais maintenant, c'est une librairie très particulière car ici les livres sont vendus au poids. Combien pèsent les informations que contient un livre ? www.lacasqueria.com


Churros au chocolat pour le petit déjeuner à San Ginés

S'il existe un produit typique de Madrid, ce sont les churros qui ont été popularisés au XIXe siècle dans les fêtes de la ville. Les churros les plus célèbres de Madrid sont ceux préparés par la Chocolatería San Ginés, à quelques pas de la Puerta del Sol et de la Plaza Mayor. Il est ouvert tous les jours de l'année, 24 heures sur 24. Cela explique pourquoi elle sert 2 000 chocolats et plus de 10 000 churros en une seule journée. www.chocolateriasangines.com


Trouver les meilleurs produits gastronomiques

Les amateurs de bonne cuisine et de produits gastronomiques ont un nouveau lieu de rencontre. La Coalla Madrid est un grand espace de 400 m2 sur deux étages. Le rez-de-chaussée est consacré à la sélection des aliments, y compris les charcuteries et les fromages. Les conserves inondent les rayons à côté des vinaigres, des huiles, d'un millier de conserves de fruits de mer, de viandes et de légumes, de biscuits, de confitures, de pâtés et de sauces, tous prêts à être mis dans le panier. De plus, ils disposent d'une belle terrasse pour manger et boire à tout moment. Au dernier étage, il y a plus de 1500 références de boissons, de vins et autres alcools. www.coallagourmet.com


Vélo autour de la Casa de Campo

À Madrid, il y a de nombreux endroits pour pratiquer le sport mais l'une des activités les plus populaires est la piste cyclable autour de la Casa de Campo, ce véritable poumon de la capitale qui a été pendant quatre siècles une réserve de chasse pour les rois d'Espagne. Le Centre d'éducation environnementale Casa de Campo, situé à côté du lac, a publié une brochure (téléchargeable en pdf) avec trois pistes cyclables qui offrent une vue panoramique sur les paysages et les monuments de ce lieu historique. www.diario.madrid.es


Dénicher des vêtements vintage à Malasaña

Malasaña est l'un des quartiers les plus à la mode de Madrid. Dans ses rues se concentrent les cafés les plus branchés, les boutiques culturelles de toutes sortes (musique, livres, bandes dessinées) et, bien sûr, la mode, avec en particulier de nombreuses boutiques vintage. https://somosmalasana.eldiario.es/guia-vintage-en-malasana-velarde-espiritu-santo-y-mucho-mas/


Manger sur une terrasse branchée

Le chef Dani Garcia, basé à Malaga, dont la carrière professionnelle a été reconnue par trois étoiles Michelin, dirige à présent le restaurant Dani Brasserie situé au septième étage du luxueux hôtel Four Seasons, qui vient d’ouvrir dans le nouveau complexe Canalejas. Depuis la terrasse, il est possible de profiter du meilleur panorama de Madrid, ainsi que d'une proposition gastronomique qui représente une vision globale de la cuisine du célèbre chef. Le restaurant possède sa propre entrée depuis la rue Séville. www.fourseasons.com/es


Acheter les meilleurs produits artisanaux

Le troisième dimanche de chaque mois, les petits commerçants vendent différents produits alimentaires, écologiques et locaux au marché des producteurs du Planétarium municipal, à quelques mètres du parc Tierno Galvan. Cette initiative encourage une consommation responsable et durable. Ce marché accueille 36 petits producteurs de Madrid, tous avec des fermes situées à moins de 120 km de la capitale et ayant comme dénominateur commun une production artisanale et/ou biologique. www.productoresplanetario.es


Aller au cinéma sans quitter sa voiture

Situé dans le quartier de Fuencarral-El Pardo, tout près du Paseo de la Castellana, l'Autocine Madrid RACE a une capacité de 350 places de parking qui en font le plus grand d'Europe. C'est une expérience complète pour tous les publics, où les films, la nourriture, la musique et, bien sûr, les voitures se rencontrent dans une atmosphère sans pareil qui rappelle les années 1950. Vous pouvez commander à boire et à manger sans quitter la voiture. Idéal en ces temps de pandémie. www.autocinesmadrid.es


Goûter les sucreries typiques de Madrid

Buñuelos et Huesos de santo sont deux délices typiques qui sont une tradition à Madrid. Les Huesos de Santo (qui portent bien leur nom : os de saint), à base d'amandes, commémorent chaque année la Toussaint. Deux bons endroits pour les acheter sont Nunos, une boulangerie qui propose plus de 20 variétés différentes de beignets et quelques saveurs innovantes comme le strudel aux pommes, la crème brulèe ou le gin tonic... Plus traditionnelle est la Pastelería del Pozo, la plus ancienne pâtisserie de Madrid, avec un four de plus de 180 ans dans lequel ils fabriquent chaque jour leur célèbre pâte feuilletée et l'un des meilleurs beignets de Madrid, enrobé de sucre. www.pasteleria-nunos.es et www.antiguapasteleriadelpozo.com


Aller gratuitement au musée Thyssen-Bornemisza le lundi

Grâce au parrainage de Mastercard, le musée Thyssen-Bornemisza ouvre l'accès à la collection permanente gratuitement tous les lundis de l'année, de 12h00 à 16h00, sans réservation préalable, permettant ainsi à l'ensemble de la société d'accéder à cet espace public. Duccio, Van Eyck, Carpaccio, Dürer, Caravaggio, Rubens, Sargent, Monet, Van Gogh, Gauguin, Kirchner, Mondrian, Klee, Hopper... sont quelques-uns des grands noms de la peinture dont les œuvres sont exposées dans le musée. Près d'un millier d'œuvres qui permettent de retracer l'histoire de la peinture occidentale du XIIIe au XXe siècle. www.museothyssen.org


Manger la plus grande escalope d'Espagne (40 cm.)

Nino et Santi Redruello, quatrième génération du groupe La Ancha, commencent leur livraison à domicile sous le nom d'Escalope Armando, avec leurs grands classiques, l'Escalope Armando (un incontournable de La Ancha) et leurs tortillas (les célèbres de Gabino). Bien sûr, la star reste l'escalope Armando, qui est servie sur 30 ou 40 centimètres de long avec un accompagnement de pommes de terre, de salade de tomates ou de poivrons, mais ils offrent aussi d'autres tentations, parmi lesquelles la tortilla aux tripes, les délicieux artichauts frits au jambon, les boulettes de veau en sauce, ainsi que de délicieux desserts et bien d'autres choses encore. www.laancha.com

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir

Entreprise

Barcelone Appercu
GASTRONOMIE

La Bodega du Français: un ambassadeur des vins français en Espagne

Yann Silistrini a créé la "Bodega du Français" en arrivant à Barcelone il y a quatre ans. La carte propose une sélection de vins en provenance de l'Hexagone, distribués en Espagne

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet