Vendredi 24 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Aperçu du carnaval au Portugal

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 05/03/2019 à 00:18 | Mis à jour le 05/03/2019 à 11:28
Photo : © Global Imagens
© Global Imagens

Le 5 mars, le Portugal sera poudré, costumé et paré aux festivités du carnaval qui dans certaines villes prennent des proportions spectaculaires. D’où vient cette tradition ? Où le fêter au Portugal ? Où trouver son costume ? Nous avons étudié la question pour nos lecteurs. 

 

Avant le carême, le chaos

Dans l’Europe du Moyen-âge, la nouvelle année du calendrier chrétien débutait en mars, juste avant le Carême, et non en janvier comme c’est le cas aujourd’hui. De fait, le carnaval avait lieu le dernier jour de l’année, lors duquel il était encore permis de manger de la viande – de "manger gras" d’ou le "mardi gras"  – puisque le lendemain débutait le Carême, période d´abstinence.

Le mois de mars était donc le mois du renouveau de la nature, du réveil de la terre, de la renaissance chrétienne. À l’origine pourtant, le carnaval est plutôt une coutume païenne qui symbolisait le passage de l’hiver au printemps. Mais du sacré au profane il n’y a qu’un pas, chrétiens et païens ont appris à partager les célébrations du dernier jour de l’année, et de préférence dans le chaos ! Au Moyen-âge, un homme du peuple était élu roi d’un jour et devait porter des ornements royaux, tandis qu’un âne (symbole de l’ignorance) était revêtu des vêtements épiscopaux et officiait à l'autel. Au cours de ces fêtes, toutes les individualités se mélangeaient sans différence de classe sociale, la hiérarchie disparaissait sous les masques et le maquillage.
 

Les célébrations au Portugal

Chaque pays s’est approprié cette tradition festive d’une façon différente. Au Portugal, on appelait cette fête "Entrudo" (du latin "introitu" qui signifie "entrer dans") c’est à dire les prémices du Carême. De nombreuses villes portugaises ont développé leurs propres coutumes, rivalisant d’originalité.

À Madère, des milliers de figurants et de danseurs défilent dans les rues de Funchal chaque année, et autant de touristes et de visiteurs venus des quatre coins de l’île pour participer aux réjouissances. Le pic des festivités a lieu le samedi avec le "Grand Cortège Allégorique" qui met fin à une semaine de fête intense.

Sur le continent, le carnaval de Torres Vedras a acquis la réputation d’être l’un des plus satiriques du Portugal. De drôles de géants à l’effigie de personnalités nationales ou internationales paradent dans la rue principale, les politiciens en prennent chaque année pour leur grade. Vous croiserez aussi les exubérantes "matrafonas", des hommes déguisés en femme, grossissant les traits des Portugaises avec ironie et devenues icônes du carnaval.

L’un des carnavals les plus populaires du Portugal est certainement celui d’Ovar qui attire chaque année des milliers de curieux dans la région. Les festivités s’étalent sur dix jours et la ville organise en marge des défilés de nombreuses animations.

La petite ville Alcobaça organise également pendant cinq jours l’un des plus gros festivals de la région centre, sur le parvis du monastère, en centre ville. Cette année, le thème tournera autour de l’univers du cirque, et c’est sous une grande tente qu’auront lieu les célébrations auxquelles participera notamment l’école de Samba de la ville qui a donné au carnaval d’Alcobaça la réputation d’être l’un des "plus brésiliens" du pays.

Plus au sud, à Loulé en Algarve, a lieu pendant trois jours l’un des plus célèbres et anciens carnaval du Portugal. Chars, école de Samba, concours de déguisement et défilés haut en couleurs seront de mise, le président Marcelo viendra même cette année participer aux festivités. Les "cabeçudo", ces grands géants qui composent le fameux cortège satirique parcourront les rues de la ville comme chaque année. À noter aussi que pour cette édition 2019 la municipalité de Loulé a voulu mettre l’accent sur l’écologie pour rendre cet évènement plus durable sur le plan environnemental.

Autour de Lisbonne, on peut aussi relever les carnavals de Sesimbra et de Loures qui prennent de plus en plus d’importance dans le pays en raison des efforts faits par les deux municipalités pour préparer les festivités et notamment dans le soin apporté aux costumes. Comme il l’est au Brésil, la carnaval est une chose très sérieuse au Portugal, mais comme on dit ici : "É Carnaval, ninguém leva a mal!".

 

Où trouver son costume de carnaval à Lisbonne ?

Les puristes vous conseilleront de le fabriquer, mais pour ceux qui ne disposent pas forcément de temps pour faire leurs propres costumes,  voici l´adresse de quelques boutiques à Lisbonne qui vendent de quoi se déguiser convenablement sans se ruiner :

•    A Casa do Carnaval, Travessa. Nova de São Domingos, nº 10
•    Partynight, Rua Conselheiro Arantes Pedroso, nº 25-1º Dtº
•    Carnaval Mania, vente en ligne seulement, ici 
•    Mascarilha Lisboa, R. do Telhal , nº 6

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ARBRE - Le jacaranda (Jacaranda mimosifolia)

S’il y a bien un arbre que l’on remarque dans les rues de Lisbonne à cette époque de l’année, c’est bien lui. Tous les ans, d’ailleurs, il y a un rituel institué entre les Lisboètes de

Expat Mag

Quels sont les meilleurs vins du monde ?

Le plus grand concours viticole du monde vient de rendre son verdict. Parmi les milliers de vins en compétition, seuls 50 ont reçu le titre très prisé « Best in Show ». Les vins français figurent-ils