TEST: 2268

Religion - 105e anniversaire des apparitions mariales à Fátima

Par Thomas Ladonne | Publié le 12/05/2022 à 22:20 | Mis à jour le 12/05/2022 à 23:42
Photo : ©Fatimamissionaria
Pélerinage à Fatima au Portugal

Il y 105 ans, la Vierge Marie serait apparue à des petits bergers dans la ville de Fátima au centre du Portugal. Reconnues depuis 1930 par l'Eglise catholique, ces apparitions sont célébrées tous les ans, à la date de la première manifestation de la Vierge, le 13 mai. Un grand moment de la vie spirituelle portugaise et internationale, puisque nombreux sont les pèlerins qui viennent de l'étranger.


C'est un des lieux sacrés de la religion catholique le plus important du Portugal et du monde. Le 13 mai 1917, trois enfants bergers auraient été les témoins d'une apparition de la vierge Marie. La Vierge leur aurait rappelé l'importance de la prière et aurait révélé trois secrets, connus désormais sous le nom des « Secrets de Fátima ». Elle leur aurait aussi dit qu'elle reviendrait tous les mois, donnant lieu à cinq autres apparitions, six au total entre mai et octobre 1917. Au départ l'Eglise n'a pas reconnu ces apparitions mariales, jusqu'en 1930 quand l'évêque de Leiria a reconnu la dévotion à Notre-Dame de Fátima. Deux des enfants sont morts de la grippe espagnole en 1920 et ont été canonisés par le Pape François en 2017, à l'occasion du centenaire de l'apparition. La dernière, Sœur Lucie est décédée en 2005 et son procès en béatification est en cours.  


Le pèlerinage de Fátima en 5 chemins

Le sanctuaire doit à sa popularité des chemins de pèlerinage multiples. De nombreux pèlerins sont arrivés au sanctuaire de Fátima ce 12 mai, pour célébrer l'anniversaire de la première apparition. Parmi les chemins qui existent pour se rendre à Fátima cinq d´entre eux sont les principaux. Il y a le Chemin du Tage qui commence de Lisbonne, le Chemin de Nazaré qui prend source dans la ville éponyme, le Sentier du Nord relie Valença à Fátima en passant par Porto et Coimbra, la Route des Carmélites au départ de Coimbra et le Chemin du Centenaire dont le départ est à Vila Nova de Gaia. Toutes ces routes sont balisées et offrent des possibilités de pèlerinage sur le ton de la spiritualité et de la sécurité. Trois chemins sont aussi en préparation, ce qui donnera un total de huit chemins balisés de pèlerinage possibles pour ceux qui veulent exprimer leur dévotion à Notre-Dame de Fátima.

 

Des pélerins marchent vers Fatima


Un homologue du pèlerinage dans le Jura

Pendant la dictature salazariste, de nombreux Portugais se sont réfugiés en France. Les fidèles qui ont donc émigré en terres françaises ont tenu à perpétrer leur dévotion à Notre-Dame de Fátima. C'est au Mont-Roland en Franche-Comté qu'ils célèbrent depuis les années 1960 les six apparitions de la Vierge. Ce dimanche 15 mai, après deux années d'annulation en raison de la pandémie, les pèlerins retrouveront le chemin du Mont-Roland pour ce 105e anniversaire.

Ce pèlerinage est un symbole des liens franco-portugais sur le plan religieux. Cette année, la célébration sera aussi l'occasion de rendre hommage à un des fondateurs de l'association qui organisait le pèlerinage, décédé en avril dernier.


Le journaliste Miguel Costa s'improvise pèlerin-reporter

Miguel Costa, un acteur récemment devenu journaliste pour une chaîne de télévision portugaise a décidé de couvrir le pèlerinage de Fátima. Il est parti le 9 mai et a prévu des journées de 35 kilomètres de marche. Pendant son périple, il garde en tête son métier de reporter en tête et propose de montrer de l'intérieur les vertus du pèlerinage. Son arrivée était programmée pour le jeudi 12 mai, la veille de la célébration aux chandelles. Toute la place de la basilique de Fatima est couverte de bougies des pèlerins pendant la soirée du 12. Cette immersion montre l'ampleur du pèlerinage et son accessibilité. Un moment fort de la foi catholique.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale