Jeudi 22 octobre 2020

Lisbonne déconfine enfin !

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 16/06/2020 à 23:07 | Mis à jour le 16/06/2020 à 23:34
Photo : ©L. Etchebers-Sola
Lisbonne, déconfinement Portugal


La région métropolitaine de Lisbonne accède finalement à la dernière étape du programme de déconfinement, deux semaines après le reste du pays.
 

Un déconfinement sous surveillance

Alors que le Portugal a débuté le 1er juin la dernière phase du plan de déconfinement, la région de Lisbonne a fait l'objet de mesures spécifiques ces quinze derniers jours en raison d'une augmentation du nombre de nouveaux cas liés au coronavirus. Du 10 au 14 juin le nombre total de nouveaux cas au Portugal est de 1151 selon les chiffres de la Direction Générale de la Santé, dont 996 exclusivement dans la région métropolitaine de Lisbonne. Les conseils de Sintra, Amadora, Loures et Seixal ont enregistrés des chiffres assez inquiétants : entre 40 et 60% de nouveaux malades ont été dépistés ces deux dernières semaines. Lundi 15 juin, la DGS a enregistré plus de 346 nouveaux cas en 24h, soit une augmentation du coefficient de croissance de 0,94%, soit le pire lundi depuis le 20 avril. Le même jour et malgré ces chiffres défavorables, les restrictions de confinement spéciales étendues à la capitale portugaise et ses alentours ont été levées. A l'issue du Conseil des ministres du 9 Juin, le gouvernement d'António Costa a donc autorisé les rassemblements de 20 personnes, la réouverture des « lojas do cidadão » (sur rendez-vous et port du masque obligatoire), ainsi que des piscines municipales, des magasins de plus de 400m2 et enfin des centres commerciaux.

 

Les centres commerciaux ouvrent à tâtons

La réouverture des centres commerciaux et des grands magasins était assez attendue par les habitants de la région métropolitaine de Lisbonne. Le Centre Commercial Colombo, le plus grand du Portugal et de la péninsule ibérique en terme de nombre de boutiques a rouvert ses portes le 15 juin ainsi que les 430 boutiques et restaurants qui s'y logent. Dès 10h, quelques clients faisaient déjà la queue devant les grandes enseignes. « À Benfica il n'y a pas grand chose d'autre pour faire des courses. Je vis à côté du Colombo et j'avoue que cela m'a manqué pendant le confinement. C'est surtout un lieu de socialisation et cela fait du bien de voir les gens reprendre leurs routines », explique Martina, une habituée des lieux. À l'entrée et partout sur les murs, les consignes de sécurité sont rappelées aux visiteurs. Régulièrement, des appels au micro suggèrent à chacun de se désinfecter les mains et de garder une distance de 2 mètres avec les autres promeneurs. Du gel hydroalcoolique est en libre-service au seuil de chaque boutique et le port du masque est obligatoire dans l'enceinte du centre. Ricardo, responsable d'une fameuse boutique de cosmétique rapporte : «Pour l'instant c'est difficile de savoir si la fréquentation sera la même qu'avant. Honnêtement je suis agréablement surpris de voir que les gens reviennent déjà, je m'attendais plutôt à un « no man's land » pendant plusieurs semaines. L'ambiance a changé aussi, elle est étrangement plus sympathique malgré la menace du virus qui plane. Les commerçants sont heureux de reprendre le travail et les clients de pouvoir faire du shopping. » Si les visiteurs ne se bousculent pas encore au portillon, le capitalisme semble reprendre lentement ses droits dans le grand centre commercial de Colombo. Une certaine normalité se réinstalle, pour le plus grand plaisir des amoureux du shopping.
 
 

Lisbonne, Centre Colombo
Photo Centre Colombo ©L. Etchebers-Sola

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.