Vendredi 23 juillet 2021

Covid-19 : Restriction de circulation le week-end à Lisbonne

Par Maria Sobral et Julia Martin | Publié le 18/06/2021 à 00:39 | Mis à jour le 18/06/2021 à 00:39
Photo : ©pexels-cottonbro
COvid-19 Portugal

Le 17 juin le gouvernement a annoncé l´interdiction, pendant le week-end du 18 au 21 juin, de rentrer et sortir de l´aire métropolitaine de Lisbonne (AML) afin d´éviter la propagation au reste du pays des cas de Covid-19 et d'essayer de contrôler l´augmentation des cas dans la région.


En effet, les spécialistes commencent à parler d'une quatrième vague qui serait en train de démarrer à Lisbonne où il y a une incidence supérieure à 240 cas par 100.000 habitants. Par ailleurs, le Portugal enregistrait le 16 juin, 1350 nouveaux cas et, hier le 17 juin, 1233 cas et  65% de ceux-ci proviennent de la région de Lisbonne. Selon les spécialistes la variante Delta dominerait déjà dans la région de Lisbonne.


Les mesures sanitaires

Ainsi, cette restriction de circulation entre en vigueur dès ce vendredi 18 à 15h jusqu´au lundi 21 juin à 6h.

Cependant la circulation reste autorisée entre les 18 communes qui font partie de la AML (Alcochete, Almada, Amadora, Barreiro, Cascais, Lisbonne, Loures, Mafra, Moita, Montijo, Odivelas, Oeiras, Palmela, Seixal, Sesimbra, Setúbal, Sintra e Vila Franca de Xira).

Les mesures sanitaires rentrées en vigueur le 14 juin s´appliquent à tout le territoire national, excepté pour les 10 communes suivantes : Lisbonne, Albufeira, Arruda dos Vinhos, Braga, Cascais, loulé, Odemira, Sertã, Sintra et Sesimbra. Celles-ci continuent à suivre les mesures du niveau de déconfinement établi le 1er mai : les restaurants continueront à fermer à 22h30 ainsi que les lieux culturels et les commerces à 21h en semaine et 19h le week-end.  

La ville de Sesimbra, au sud de Lisbonne, qui enregistre ces derniers 14 jours plus de 240 cas par 100.000 habitants, préoccupe les autorités et devra appliquer des restrictions supplémentaires. Les restaurants et les commerces y fermeront pendant le week-end à 15h30.

Une vingtaine de communes se trouvent en  état d´alerte en raison du niveau élevé de l´incidence de la propagation du virus (plus de 120 cas par 100.000 habitants ces derniers 14 jours ou plus de 240 cas par 100.000 habitants pour les communes les moins peuplées).

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir