Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2266

La barque solaire de Khéops est arrivée au Grand musée égyptien du Caire

Par Ingrid Buffard | Publié le 05/09/2021 à 08:55 | Mis à jour le 05/09/2021 à 08:55
La barque solaire de Khéops est arrivée au Grand musée égyptien du Caire

Samedi 7 août, la barque solaire de Khéops a commencé son périple vers sa nouvelle demeure. Elle a quitté le plateau de Gizeh pour le Grand musée égyptien. Un voyage qui aura duré 10 heures !

C’était un évènement très attendu ! La célèbre barque solaire de Khéops a enfin fait le trajet vers sa nouvelle résidence, le Grand musée égyptien (GEM). Petit à petit, ce nouveau musée du Caire livre ses secrets.

 

Une barque pour transporter le défunt dans l’au-delà

 

La barque solaire de Khéops est arrivée au Grand musée égyptien du Caire. Le pharaon se faisait enterrer avec une barque solaire pour l'aider à faire le voyage dans l'au-delà

 

Dans la mythologie égyptienne, la barque solaire joue un rôle important. Elle symbolise le trajet quotidien du soleil, qui se lève à l’Est, grandit au zénith et se couche à l’Ouest.

Ce voyage diurne, le dieu solaire Rê le fait tous les jours, sur sa barque appelée mandjet. Lorsque le soleil disparait, Rê continue son voyage dans le royaume des morts. Sur sa barque nocturne, mesektet, il affronte les forces du chaos, dont Apophis, ce serpent à la taille gigantesque, qui cherche à anéantir les êtres humains. Ainsi Rê, sur sa barque, disparait tous les soirs mais réapparait tous les matins, comme le soleil.

Lors des fouilles des tombes funéraires, il n’est pas rare que les archéologues trouvent une barque solaire parmi le mobilier. Elle permettait au roi de prendre part au voyage quotidien de Rê, lui garantissant ainsi son assimilation dans l’au-delà avec le dieu solaire.

 

La restauration de la barque solaire, un travail minutieux

Lorsque la barque solaire fut découverte en 1954 dans une fosse de la pyramide, elle est alors en pièces détachées. 1224 morceaux sont répertoriés !

C’est Ahmed Youssef Moustafa, restaurateur du musée égyptien du Caire, qui a eu la charge de reconstituer ce long puzzle. Une tâche longue et complexe qui a duré 10 ans.

 

Le plateau de Gizeh, un complexe funéraire très riche

 

Le plateau de Gizeh, un complexe funéraire très riche

 

La barque solaire fait partie d’un large complexe funéraire dédié à Khéops. Ce pharaon de la IVe dynastie vécut au XXVIe siècle avant J.C. Il se fit édifier sur le plateau de Gizeh tout un ensemble comprenant la grande pyramide, un temple funéraire et plusieurs cavités qui devaient contenir chacune une barque solaire démontée.

Par la suite, Khéphren, son fils, et Mykérinos, son petit-fils, firent également construire une pyramide pour accueillir leur corps momifié.

 

Un long voyage vers le nouveau musée

« Après avoir traversé les rues de Gizeh à bord d'un véhicule autonome, la barque de Khéops découverte en 1954 à l'angle sud de la Grande Pyramide a terminé son long voyage vers le Grand musée égyptien (GEM) », a précisé un communiqué du ministère de Tourisme et des Antiquités.

Un long voyage vers le nouveau musée The Great Egyptian Museum GEM

 

Un long voyage vers le nouveau musée The Great Egyptian Museum GEM

 

Un long voyage vers le nouveau musée The Great Egyptian Museum GEM

 

Longue de 42 mètres de long et pesant près de 40 tonnes, la barque solaire n’a pas été facilement transportable. Et dans sa cage en acier, la barque atteignait presque les 100 tonnes ! Avec un tel poids, il fallait être certain que la route n’allait pas s’affaisser. Ainsi, plusieurs tests ont été fait auparavant, pour vérifier la stabilité du terrain. Un travail d’une grande ampleur qui s’est terminé samedi 7 août.

La barque solaire a rejoint sa nouvelle demeure au Grand musée égyptien, où une annexe lui a été dédiée.

 

Nous vous recommandons
ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision