Jeudi 28 octobre 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
TEST: 2265

Covid-19 : un cas de variant indien détecté à Kuala Lumpur

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 08/05/2021 à 13:31 | Mis à jour le 09/05/2021 à 17:34
Photo : Crédit : iSO-FORM LLC
Covid-19, variant indien à Kuala Lumpur

Après la présence du variant Sud-Africain, la Malaisie a récemment détecté son premier cas de variant indien hautement infectieux selon l’Organisation mondiale de la santé, annoncé ministre de la Santé Adham Baba.

Le variant indien nommé B.1.617 a été découvert pour la première fois chez un ressortissant indien dépisté positif à l'aéroport international de Kuala Lumpur. Cette nouvelle souche, bien plus agressive et transmissible, engendrerait des maladies plus graves et pourrait être inefficace à l'immunité vaccinale.

“Nous conseillons au public de rester calme... Tous les efforts de santé publique se poursuivront afin de briser la chaîne de l'infection et d'assurer la sécurité publique”, a déclaré Adham Baba.

Vols avec l’Inde interdits, Kuala Lumpur sous confinement strict

La recrudescence des cas de Covid-19 a forcé les autorités malaisiennes à déclarer de nouveau un MCO à Kuala Lumpur ainsi que dans six districts du Selangor, du 7 au 20 mai inclus.

Face au variant indien, la Malaisie a temporairement interdit tous les vols à destination et en provenance de l’Inde. Le pays a également interdit aux voyageurs en provenance d’Inde d'entrer dans le pays pour empêcher la propagation de la nouvelle souche.

Rappelons que la Malaisie a lancé le 1er mars dernier son programme de vaccination. Le pays vise à vacciner 80% de la population d’ici à février 2022. Le laboratoire Pfizer-BioNTech reste l’unique fournisseur sur place. Pour recevoir une dose, il est possible de vous inscrire via l’application MySejahtera ou sur le site internet suivant vaksincovid.gov.my.

Le pays d'Asie du Sud-Est a signalé à ce jour plus de 432.000 cas dont plus de 1.600 décès.

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir