Lundi 10 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Plongée sous marine - comment éviter l’accident

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 15/10/2018 à 23:30 | Mis à jour le 15/10/2018 à 23:30
sante plongee éviter accident

Vous comptez profiter des magnifiques sites de plongée indonésiens ? Foncez ! Mais avant prenez connaissance des précautions médicales et des règles de sécurité indispensables à une pratique sereine.

La plongée vous immerge dans un autre monde obéissant à des lois notamment de mécanique et de biochimie dont découlent toutes les précautions médicales à prendre.

S’assurer d’être en bonne santé

Monsieur Mariotte nous l'a enseigné: Pression x Volume = Constante. Ceci signifie que plus la pression diminue lors de la remontée, plus le volume des organes souples comme les poumons et les vaisseaux sanguins, augmente. Pour éviter les accidents il faut respirer constamment et calmement afin que l'air inspiré soit à la bonne pression. La plongée est donc contre-indiquée si l'on a des problèmes respiratoires : asthme, emphysème pulmonaire ou si l'on risque d'hyper ventiler, en cas d'anxiété notamment. Elle est aussi contre indiquée à toute personne susceptible de perdre connaissance : personne épileptique ou encore ayant des troubles du rythme cardiaque. De plus ne plongez pas avec un problème dentaire, d'oreille ou de sinus non résolu car de l'air en expansion piégé dans une dent, derrière un tympan ou dans un sinus peut être extrêmement douloureux !

Respecter les règles de sécurité

Monsieur Dalton lui nous dit : Pression Absolue d'un gaz x son pourcentage = Constante. On comprend donc que plus la pression diminue, plus le pourcentage de gaz augmente. A l'extrême, une intoxication par le CO2 ou par l'azote peut entraîner des hallucinations ou une  perte de connaissance et donc une possible noyade. Pour éviter les accidents il faut donc respecter la vitesse de descente et de remontée avec des temps de paliers calculés en fonction du temps passé et de la profondeur.

Ces deux lois combinées expliquent que des gaz puissent aller en grande quantité dans le sang, la peau, etc : c'est ce que l'on appelle les accidents de désaturation. Pour les éviter il faut respecter les consignes suivantes: ne pas plonger en cas d'antécédent médical sus cité mais aussi si l'on est malade, fatigué, alcoolisé, si l'on vient de prendre l'avion ou si l'on vient déjà de plonger.Si malgré tout un accident survient, il faut procurer au plus vite de l'oxygène au plongeur et si son état ne s'améliore pas immédiatement, le transférer dans un caisson hyperbare pour une re-compression des gaz.

Petite spécificité des plongées sous les tropiques: la chaleur. Buvez donc beaucoup afin d'éviter la déshydratation et l'éventuel coup de chaleur.

En conclusion

Avant de partir vérifier votre état dentaire ainsi qu'ORL et ne plongez pas si vous avez des antécédents d'asthme ou d'épilepsie. Reportez votre plongée si vous n'êtes pas dans votre assiette. En cas d'inconfort sous l'eau arrêtez la plongée et remontez tranquillement.

Dr. Amélie Renaud

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet