Vendredi 17 septembre 2021

Covid-19 : modalités pour voyager entre la France et l’Indonésie

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 24/06/2021 à 21:30 | Mis à jour le 25/07/2021 à 09:15
Aéroport Jakarta juin 2021

Dernières mises à jour : dimanche 18 juillet 2021

Tout savoir pour voyager entre la France et l’Indonésie : qui, comment, quels documents fournir ?

 

La France a classifié les pays en trois couleurs. Depuis le 17 juillet 2021, l'Indonésie fait partie des pays "rouge": pays où la circulation du virus est active  et présence de variants préoccupants, ce que cela implique :

Voyager depuis l’Indonésie vers la France

- Avant l'embarquement, les voyageurs en provenance d’Indonésie doivent désormais présenter un test PCR ou test antigénique négatif de moins de 48 heures avant départ. (Départ du premier vol en cas de voyage avec transit.)

- Les enfants de moins de 11 ans ne doivent pas faire de test PCR.

- Aucun motif impérieux n'est demandé aux Français résidents en Indonésie pour rentrer en France ainsi que leurs enfants et leurs conjoints non-français.

Désormais 2 cas de situation au retour :

Pour les voyageurs vaccinés:

Les voyageurs vaccinés avec l’un des vaccins agréés par l’agence européenne du médicament ne sont plus soumis au régime des motifs impérieux pour entrer sur le territoire métropolitain

- Ils devront remplir :

            - un engagement sur l'honneur attestant l'absence de symptôme de Covid-19 ou de cas contact avec une des personnes positives au virus.

            - un engagement sur l'honneur à se soumettre au test antigénique ou examen biologique qui sera réalisé à l'arrivée en France.

-  présenter leur justificatif vaccinal

- un engagement sur l'honneur à s'isoler durant 7 jours et un engagement à se soumettre à un dépistage PCR a la fin de l'isolement.

 

Pour les voyageurs non vaccinés

Ils feront systématiquement l’objet d’une mesure de quarantaine ou d’isolement à leur arrivée en France métropolitaine pour une durée de dix jours, qui sera accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement (sauf en cas de transit en zone internationale). Ils doivent également présenter :

 

·         une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 ;

·         un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;

·         un justificatif permettant d’attester l’adresse du domicile ou d’un lieu d’hébergement adapté (hôtel ou assimilé), précisant le cas échéant les modalités d’accès permettant aux agents de contrôle de vérifier le respect de la mesure de quarantaine ou d’isolement, sauf en cas d’isolement dans un lieu d’hébergement mis à disposition par l’administration (des cellules territoriales d’appui à l’isolement ont été mises en place pour accompagner les personnes placées à l’isolement) ou de transit en zone internationale.

 

Des informations détaillées sur ces mesures ainsi que les formulaires à télécharger sont disponibles sur le site du ministère de l’Inférieur : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

 

Il est recommandé à tous les voyageurs de bien s’informer avant le départ auprès de leur compagnie de transport. En effet, des mesures sanitaires supplémentaires peuvent être requises pour le voyage ou pour le transit par certains pays tiers.

 

Les compagnies aériennes Qatar Airways, Emirates, Etihad Airways, Turkish Airlines, desservent la France au départ de Jakarta. Aucun vol international ne part depuis les autres villes indonésiennes. Singapour Airlines a suspendu ses liaisons avec l'Indonésie.

 

Depuis Paris direction Jakarta

Actuellement, les frontières de l’Indonésie sont fermées aux touristes; seuls peuvent rentrer sur le territoire les Indonésiens, les étrangers détenteurs d’un permis de résident (Kitas, Kitap), certains types de visa de travail et les personnes possédant un passeport diplomatique.

Une quarantaine en hôtel de 8 jours est obligatoire pour les étrangers et ressortissants Indonésiens, même s'ils sont vaccinés.

 

Les choses à faire avant d'embarquer pour Jakarta

  • Il est demandé de présenter avant l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72 h, ceci est un pré-requis à l'embarquement. Certaines compagnies demandent à ce que le test PCR soit traduit en anglais, pour cela vous pouvez utiliser l'application document.reverso.com ( facile d'utilisation). Désormais, la majorité des laboratoires en France envoie le résultat du test PCR en français et en anglais.
  • Pas d'exception pour les enfants, ils doivent tous présenter un test PCR.
  • votre certificat de vaccination complet selon la législation en vigueur en France 
  • Il est demandé également de télécharger l’application eHAC Indonesia du ministère de la santé indonésien
  • Présenter le passeport avec le visa.

Tout savoir sur la quarantaine à Jakarta

A l’arrivée à Jakarta, après les contrôles des tests PCR, certificat de vaccination, des documents puis le passage à l'immigration, les voyageurs doivent obligatoirement effectuer une quarantaine de 8 jours dans un hôtel référencé par le gouvernement.

  • La quarantaine de 8 jours est obligatoire pour tous les arrivants étrangers et Indonésiens.
  • La quarantaine peut se faire en couple et en famille.
  • Après avoir passé les contrôles, l'immigration et avoir récupéré vos bagages, vous êtes orienté vers la sortie où des voitures attendent. Des agents des hôtels référencés par le gouvernement vous proposent leurs services et leurs tarifs.
  • Vous pouvez réserver votre hôtel au préalable (c'est même conseillé) : une personne de l'hôtel vous attendra à la sortie de l'aéroport pour vous conduire directement à votre destination. Vous serez pris en photo avec la personne en charge de vous emmener à votre hôtel. On vous prendra votre passeport qui sera remis à la réception de l'hôtel. Vous ne pourrez récupérer votre passeport qu'à la fin de votre quarantaine.

Où passer sa quarantaine à Jakarta ? La liste officielle des hôtels

Les hôtels proposent des packages pour les 8 jours avec les repas et les 2 tests PCR obligatoires pendant la quarantaine. Les hôtels proposent des lunch boxes, il y a la possibilité de commander au room service dans certains hôtels. Les packages varient de 400 à 900 euros en fonction de la catégorie de l'hôtel et de la chambre.

Ci joint la liste des hôtels référencés pour la quarantaine  et leurs contacts.

 

Deux tests PCR seront réalisés pendant votre quarantaine en Indonésie

Vous devrez faire deux tests PCR pendant votre quarantaine : le premier le jour de votre arrivée et le deuxième le 7ème jour.

- si les résultats des deux tests sont négatifs : vous recevrez un document officiel du gouvernement et votre passeport vous permettant de quitter l'hôtel (clearance).

-  si un des tests est positif : vous serez emmené dans un autre hôtel destiné aux cas positifs. Il se peut, et c'est le cas pour certaines personnes, qu'un nouveau test PCR soit réalisé le lendemain de votre arrivée afin de confirmer le résultat. Si le test PCR est à nouveau positif, vous devrez séjourner 14 jours dans l'hôtel. Un test PCR négatif est nécessaire pour quitter l'hôtel. Il est réalisé à la fin des 14 jours. Tout cela est à vos frais.

 

Rappel : les touristes étrangers qui ne possèdent pas les types de visas cités plus haut ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire indonésien. Les personnes possédant un visa B211 ne peuvent plus venir en Indonésie.

 

Les obligations pour se déplacer en Indonésie :

Deplacement Java -Bali, Bali Java et intra Java

Par avion, terre, mer et fer

Un test PCR négatif de moins de 48 heures avant le départ est admis

La preuve de vaccination au moins de la première dose

 

Impossible d’enregistrer sans que le test ne soit validé par les agents à l’entrée de l’aéroport.

Il vous sera demandé de télécharger l’application eHAC indonesia qui permet de vous contacter si vous êtes cas contact.

 

L'Indonésie impose actuellement des mesures strictes de déplacements entre les îles, ne sont ouverts que les commerces essentiels et le télétravail est de norme. Il est déconseillé de se déplacer, la situation sanitaire est très préoccupante et les hôpitaux sont saturés.

 

La réglementation changeant rapidement, il vous est conseillé de contacter votre compagnie aérienne .

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
11 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

jacky morel ven 15/01/2021 - 05:15

Je suis en "quarantaine" au Mercure de Jakarta depuis mardi soir 12 janvier. J'ai fait un premier test PCR le 13. Résultat négatif. J'en fait un autre aujourd'hui 15. Nous devons rester à l'hotel 5 nuits, pas quatre.

Répondre
Commentaire avatar

Marie sam 23/01/2021 - 20:45

Bonsoir, Puis je me permettre de vous demander avec quel visa êtes vous rentrer? Merci et bien a vous.

Répondre
Commentaire avatar

jakarta@lepetitjournal.com lun 25/01/2021 - 03:14

Bonjour Marie, Comme écrit dans notre article seuls les visas iItas Kitap et diplomatiques peuvent entrer sur le territoire indonésien. A l'embarquement présenter test PCR de moins de 48h, certificat médical anglais et passeport et visas valides.

Répondre
Commentaire avatar

Phil G sam 16/01/2021 - 15:00

Je confirme : actuellement en quarantaine à Mercure Tangerang, j'ai tout essayé pour que l'on me libère aujourd'hui, après 4 nuits. Second test PCR fait hier (mais pas plus que pour le premier test ils ne communiquent le résultat, malgré de vagues promesses. J'imagine que si c'était positif, j'aurais vu arriver une brigade entière en combinaison). Alors qu'a priori je ne suis pas porteur du virus, une 5ème nuit est imposée, pour que les autorités émettent le "clearance", que j'obtiendrai en principe demain à la mi-journée.

Répondre
Commentaire avatar

jakarta@lepetitjournal.com dim 17/01/2021 - 12:12

Tous les personnes que nous connaissons n'ont fait que 4 nuits mais par contre en ont paye 5... Bon courage pour cette quarantaine

Répondre
Voir plus de réactions