Mercredi 2 décembre 2020

L’Indonésie lance un projet pour assurer son indépendance alimentaire

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 29/09/2020 à 22:30 | Mis à jour le 29/09/2020 à 22:30
agriculture alimentation

Afin de lutter contre la dépendance alimentaire de l'archipel et freiner les importations de nourriture, le président indonésien Joko Widodo vient d’annoncer la création de grandes exploitations agricoles.

 

Ces exploitations devraient occuper un territoire de 800.000 hectares. C’est dans le nord de l’île de Sumatra et le centre de Kalimantan (partie indonésienne de l’ile de Bornéo) que vont se développer ces fermes. Ce projet pourrait s’étendre ensuite dans le sud de Sumatra, la Papouasie et à l’est des îles de la Sonde. Les terres vont être reconverties pour permettre la culture du riz, du manioc et du maïs. L’Indonésie n’est pas aujourd’hui auto-suffisante en riz, piment et ail, bases de l’alimentation des 272 millions d’habitants.

« Ces projets devraient permettre d’anticiper la crise alimentaire mondiale qui devrait être causée par l’épidémie de covid 19, mais aussi le changement climatique et diminuer notre dépendance aux importations de nourriture » a expliqué le président.

 

Une catastrophe environnementale pour les associations

 

Ces projets qui devraient se développer dans des zones de tourbières ont provoqué la colère des organisations de protection de l’environnement. Elles expliquent : « Installer ces cultures sur les tourbières ne peut qu’entrainer le développement de la technique du brulis utilisée pour nettoyer les champs ». Depuis une quinzaine d’années que cette technique est utilisée, plus de 25.000 hectares de tourbières et de forêts ont brulé.  « La communauté scientifique recommande de protéger les tourbières pour limiter les impacts du changement climatique, transformer ces terres serait une bombe carbonique » a indiqué l’association Greenpeace.

 

Chaque année des feux importants, suite à la technique de la culture sur brulis pratiquée sur les îles de Sumatra et Kalimantan, provoquent des fumées qui se répandent jusqu’en Malaisie et recouvrent également Singapour, impactant la qualité de l’air et par conséquent la santé de l’homme et des animaux.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

BONNES ADRESSES

Nos 10 idées cadeaux en dehors du batik

Avec la période des fêtes qui approche, vous vous lancez dans la recherche de cadeaux pour vos proches. Vous souhaitez du beau, du bon, dans tous les sens du terme, et surtout du 100% local.