Lundi 30 novembre 2020

Projet de réglementation pour les trottinettes électriques 

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 16/07/2020 à 03:40 | Mis à jour le 16/07/2020 à 03:40
trottinettes électriques Turquie Marti

Le ministre des Transports et des Infrastructures, Adil Karaismailoğlu s’est exprimé sur la nécessité de mettre en place une réglementation pour les trottinettes électriques en Turquie, afin de les rendre pleinement légales sur les routes.

Les véhicules en question font, depuis mars 2019, partie du quotidien des Stambouliotes, et se sont propagés plus récemment à d’autres villes : Ankara, Izmir, Antalya, Bodrum, Bursa, Çeşme, Eskisehir, Gaziantep, İskenderun. Dans une interview accordée à Milliyet en début de semaine, Oğuz Alper Öktem, le fondateur de Martı ("mouette" en turc) explique vouloir étendre leur utilisation à toute la Turquie, mais aussi à l’étranger. 

En effet, la location des Martı a rencontré un franc succès, en particulier pour de courtes distances (l'argument écologique est régulièrement mis en avant), et notamment ces derniers temps avec la crise sanitaire.

Martı application trottinette Turquie

Leur utilisation via une application pour smartphone est rapide et facile. 

Néanmoins, ces trottinettes électriques font également l’objet de vives critiques : il est courant qu’elles roulent à contresens, tantôt sur les trottoirs, tantôt sur la route, il est aussi fréquent de voir deux personnes sur une même trottinette. Un premier accident avait été reporté en février 2020, au cours duquel un jeune homme de 17 ans a trouvé la mort. 

Leur réglementation s’avère donc fondamentale.

Le Ministre Karaismailoğlu a également souligné que récemment davantage de personnes utilisaient des vélos, pour lesquels une multiplication des infrastructures est prévue à l’avenir.

Louer une Martı, comment ça marche ? 

=> 4 étapes :

1/ Téléchargement gratuit de l’application (inscription rapide), 

2/ Trouver une Martı disponible (une carte interactive des trottinettes disponibles se trouve sur l’application),

3/ Déverrouillage via l’application, faire sa course,

4/ Une fois la course terminée, garer la Martı de manière à ne pas encombrer la voie publique, envoyer une photo à l’application.

Prix : à partir de 1,99TL le trajet, 0,59TL par minute.

Attention, des amendes sont prévues dans plusieurs cas, notamment pour un emplacement de parking qui enfreint les règles de stationnement (100TL), vol du véhicule (9000TL) etc.

Selon le fondateur de Martı, les trottinettes électriques peuvent être utilisées par toute personne âgée de 18 ans et plus.

Consulter le site

Un exemple de réglementation sur les trottinettes électriques, à Paris (octobre 2019) :

Les trottinettes font partie de ce que l’on appelle les « engins de déplacement personnel motorisés » soumis au Code de la route depuis octobre 2019. La circulation de ces engins est possible sur les pistes cyclables et sur les routes où la circulation maximale autorisée est inférieure à 50 km/h. Circuler sur les trottoirs est strictement interdit. La limite autorisée pour tous ces engins est de 25 km/h maximum. Le conducteur doit être âgé d'au moins 12 ans. Le port du casque est conseillé.

Prendre un passager sur une trottinette est formellement interdit et est passible d'une amende. Pour ne pas gêner les piétons, les trottinettes électriques en libre-service n’ont plus le droit de stationner sur les trottoirs, sur les aires piétonnes et sur la chaussée depuis un arrêté de la Maire de Paris de juillet 2019. Il est possible de se garer gratuitement sur les emplacements dédiés au stationnement payant des véhicules motorisés et au stationnement des deux roues motorisées, ainsi que sur les 15 000 places dédiées au stationnement des trottinettes que la Ville de Paris est en train de réaliser. (Source : paris.fr).

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir