Samedi 15 mai 2021
Istanbul
Istanbul

Printemps des Artistes 2021 : présentation des artistes (I)

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 19/03/2021 à 03:45 | Mis à jour le 25/03/2021 à 20:42
Photo : De g. à d. : Gabrielle Reeves, Abd Allatif Aljeemo, Cemal Toy, Kenan Işık, Yasemin Kuzucu
Printemps des Artistes 2021

Lepetitjournal.com Istanbul vous présente cette semaine cinq des neuf artistes qui exposeront à l’exposition d’art caritative, le Printemps des Artistes (PDA), du 2 au 11 avril, dans la galerie d'art du lycée Sainte-Pulchérie, Od'A-Ouvroir d'Art.

 

Abd Allatif Aljeemo

Abd Allatif Aljeemo Printemps des Artistes

 

Né en 1983 en Syrie, cet artiste est un peintre abstrait reconnaissable grâce à son trait de pinceau unique et son audace dans le mélange des couleurs qu'il crée lui même dans son atelier.

Abd Allatif transforme les éléments et les contrastes d'Istanbul en colorant les formes et les espaces symboliques alternant les couleurs chaudes et froides ainsi que les surfaces de travail épaisses et fines.

Ses œuvres nous interpellent grâce à leurs détails cachés et nous offrent des lectures multiples. Il a participé à de nombreuses expositions dans le monde arabe et en Europe.

 

Kenan Işık

Kenan Işık Printemps des Artistes

 

Diplômé des Beaux-Arts de l’Université Atatürk d’Erzurum, cet artiste participe à de nombreux projets socioculturels en enseignant les arts plastiques et visuels.

Son œuvre se décline autour de la vie trépidante d’Istanbul et de son histoire millénaire. Ses œuvres sont inextricablement liées à son histoire personnelle : il y raconte ses voyages, ses colères et ses peurs. Par son mélange subtil des matières, il met à jour le chaos urbain invisible.
Kenan a participé à de nombreuses expositions en Turquie et à l’étranger.

 

Gabrielle Reeves

Gabrielle Reeves Printemps des Artistes

 

D'origine américaine, cette artiste est diplômée de l'Université du Wyoming "fine arts in painting". Son travail explore les interactions réciproques entre elle et ses environnements changeants. Elle s'intéresse au sens de soi, à l'identité personnelle, à la façon dont nous affectons le monde qui nous entoure et à la façon dont nous aussi nous sommes transformés par notre environnement. Son amour du dessin sur site ou en studio l’a menée à observer la ville d’Istanbul et ses traditions qu’elle sort de leur contexte pour mieux nous en faire prendre conscience.

 

Yasemin Kuzucu

Yasemin Kuzucu Printemps des Artistes

 

Yasemin est diplômée du département de photographie de l'Université Aydin Istanbul.
Passionnée depuis l'enfance par la photographie, elle a décidé de se consacrer à cet art tout en exerçant son métier d'infirmière.

Elle a reçu de nombreux prix, notamment en 2016 pour sa photographie "Shots from life as a woman's eye".
Elle manie avec brio les effets d'optique pour proposer une autre vision d'Istanbul.

 

Cemal Toy

Cemal Toy Printemps des Artistes

 

Cemal est diplômé de la Faculté des Beaux-Arts de l'Université Mimar Sinan. Cet artiste, influencé par les peintures de la période ottomane, est très sensible au tissage des tapis turcs qu'il n'hésite pas à incorporer dans ses propres œuvres qu'il s'agisse d'aquarelles ou d'acryliques. Passionné, il poursuit ses travaux de peinture à Istanbul et continue à partager sa passion pour l’art en enseignant.

 

Du 2 au 11 avril 2021

Galerie Od’A-Ouvroir d’Art
Lycée Sainte Pulchérie
Çukurluçesme Sok. 7 Beyoglu – Istanbul

Suivez le PDA sur les réseaux sociaux

Facebook 

Instagram 

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Istanbul

MICRO-TROTTOIR

Turquie : résidents confinés, touristes "libres"

Un sentiment d’injustice émerge de la population vis-à-vis d’une politique touristique qui ne fait pas sens pour tout le monde. Quand certains pays ferment leurs frontières et "déconfinent"...