Jeudi 2 juillet 2020

Où en sont les travaux du nouveau Centre culturel Atatürk ?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 07/05/2020 à 03:00 | Mis à jour le 07/05/2020 à 03:00
Photo : Projet du nouveau Centre culturel Atatürk, par le cabinet d’architecture Tabanlıoğlu
Centre culturel Atatürk travaux

Nommé en l’honneur de Mustafa Kemal Atatürk, premier Président de la République turque de 1923 à 1938, le nouveau bâtiment du Centre culturel Atatürk (AKM*) prend de l'ampleur. Ces dernières semaines, les travaux de construction se sont poursuivis malgré la pandémie de Covid-19.

Les travaux de construction, débutés en février 2019, ont beaucoup avancé ces dernières semaines, si bien que l’achèvement du bâtiment est prévu pour le 24 décembre 2020.

Nouveau bâtiment 

La construction en acier de l'auditorium (avec une conception sphérique), le point le plus frappant du projet, a clairement bien avancé.

Centre culturel Atatürk

 

Le nouveau Centre disposera d’une salle d’opéra (d’une capacité de 2500 personnes), une salle de théâtre (800 personnes), une salle de conférence (1000 personnes), une salle de cinéma (285 personnes), une salle de théâtre (250 personnes), une salle d’exposition, une bibliothèque et un parking (pour une capacité de 885 voitures). Au dernier étage du nouveau bâtiment se situera un restaurant avec une vue qui s’étendra du deuxième pont à la péninsule historique.

Il est également prévu, sur l'extérieur du bâtiment, l’installation d’un grand écran, afin que, depuis la place Taksim, le public puisse assister à différentes représentations.

Le projet envisage aussi la fermeture à la circulation du parvis devant le centre (place Taksim). 

Vidéo : Projet du cabinet d’architecture Tabanlıoğlu 

Du Palais de la Culture d’Istanbul au Centre culturel Atatürk : une histoire mouvementée

La première pierre de ce Centre, à l’origine appelé "Palais de la Culture d’Istanbul", a été posée en 1946 ; l’inauguration était prévue en 1953, mais en raison d’insuffisance de fonds, la construction n’a été achevée qu’en 1969. Il était à l’époque le 4e plus grand centre culturel au monde. 

Centre culturel Atatürk
Palais de la Culture d’Istanbul en 1953, vue depuis le Gezi Park 

 

L’année suivante, en 1970, un grave incendie a dévasté le bâtiment. 

 

Centre culturel Atatürk
Extrait d’un journal de 1970 « Le Palais de la Culture a brûlé cette nuit »

 

Rénové, le Centre a pu rouvrir en 1978, sous le nom de "Centre culturel Atatürk". 

Centre culturel Atatürk AKM
Le Centre culturel Atatürk en 1978

 

En 2005, le ministre de la Culture et du Tourisme de l'époque, Atilla Koç, a déclaré que le bâtiment devait être démoli (en effet, depuis le début des années 2000, on annonçait régulièrement - la municipalité d’Istanbul notamment - la nécessité de détruire le bâtiment en raison du coût des rénovations devenues indispensables, contre les risques d’incendie et de tremblement de terre). Néanmoins, en raison de fortes oppositions, la démolition n'a pas pu avoir lieu. Toutefois, en 2008, toutes les activités ont ​​été interrompues par le ministère, et le Centre culturel a fermé.
Suite à cela, il a été décidé que le bâtiment serait restauré, mais ce projet a été annulé par une décision de justice à la suite du procès intenté par le Syndicat des travailleurs de la culture, des arts et du tourisme. Finalement, un protocole a été signé en 2009 entre toutes les parties, avec pour objectif de protéger, rénover et renforcer le bâtiment tel qu'il est. 

Murat Tabanlıoğlu (fils de Hayati Tabanlıoğlu, l'architecte du projet du Centre à la fin des années 1950), a alors été choisi pour effectuer la restauration. En février 2012, la Fondation Sabancı s'est engagée pour sa part à contribuer à 30 millions de lires pour la rénovation. Les travaux de restauration ont alors commencé. L'ouverture était prévue le 29 octobre 2013, mais en mai 2013, les travaux ont été arrêtés sur décision du ministère de la Culture.

Puis, pendant les événements de Gezi (fin mai-juin 2013), le Centre est devenu l'un des symboles de la résistance des manifestants ; de nombreuses affiches ont été accrochées sur la façade du bâtiment. 

Centre culturel Atatürk Gezi 2013
Le Centre culturel Atatürk pendant Gezi, en juin 2013

 

A l’époque, Recep Tayyip Erdoğan, alors Premier ministre, a fait savoir que le Centre serait détruit. 

Après les événements de Gezi, le Centre culturel Atatürk a été utilisé comme poste de police pendant plus d'un an.

Le bâtiment aura donc été laissé partiellement à l’abandon près de 10 ans, jusqu'à sa démolition début 2018. 

Centre culturel Atatürk
Le Centre culturel Atatürk, juste avant sa démolition finale, en mars 2018

 

Souhaitons bonne chance à ce nouveau Centre culturel, qui a connu tant de soubresauts depuis sa création… 

 

*Atatürk kültür merkezi

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Istanbul

VOYAGES

L'île de Marmara, un havre de paix à 2h30 d'Istanbul

A 2h30 d’hydroglisseur (deniz otobüsü) d'Istanbul au départ de l'embarcadère de Yenikapı, l'île de Marmara située sur la mer du même nom permet de s'évader et de se reposer un week-end ou plus...