Mardi 12 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le nombre de morts sur les routes pendant Eid al-Fitr augmente

Par Charlotte Meyer | Publié le 10/06/2019 à 04:23 | Mis à jour le 10/06/2019 à 04:32
accident voiture turquie

En Turquie, la fin du ramadan n’échappe pas aux accidents des routes. Selon un rapport de l’agence Anadolu, les huit premiers jours de la fête d’Eid al-Fitr ont fait 73 morts et 754 blessés sur les routes. Il s’agit des accidents survenus entre le 31 mai et le 8 juin.

Des mesures avaient été prises auparavant afin d’éviter les embouteillages. La fête d’Eid al-Fitr, qui marque la fin du mois de ramadan du jeune islamique, devait avoir lieu du 4 au 6 juin. Les autorités turques avaient signé une circulaire déclarant les 3 et 7 juin fériés. Selon l’agence, certains voyageurs avaient repris la route avant la fin des vacances pour éviter les embouteillages et accidents. Des équipes de police de la circulation avaient été déployées dans tout le pays.

Plus de 5 millions de personnes ont voyagé au cours de ces vacances selon les acteurs du tourisme. Le président de la Fédération des hôteliers turcs (TÜROFED), Osman Ayık avait déclaré que la plupart d’entre eux devaient se rendre dans leurs villes natales pour passer les vacances avec leurs familles, alors que 300 000 à 400 000 se rendraient sur les côtes, villes ou sites touristiques.

En 2018, 67 personnes avaient perdu la vie au cours d’accidents de la route pendant Eid al-Fitr. On comptait également 341 blessés. Le nombre de morts sur les routes était de 6 675 la même année.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Varsovie Appercu

Le 11 novembre, fête nationale de l'Indépendance en Pologne

La Pologne fête le 11 novembre non pas l’Armistice de la Première Guerre mondiale, comme en France, mais son indépendance retrouvée après 123 ans de domination austro-hongroise, russe et prussienne