Jeudi 22 février 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SMARTPHONES - Les applications indispensables à Istanbul

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 22/10/2017 à 20:04 | Mis à jour le 23/10/2017 à 15:18
Photo : Pour appeler un taxi, commander à manger...
Applis pratiques Istanbul

Un tas d'applications mobiles vous permettent un gain de temps énorme en un tout petit clic. En voici plusieurs, indispensables pour vivre ou voyager à Istanbul, et toutes disponibles sur iOS et Android.

Yemeksepeti :

Un petit creux et pas le courage de cuisiner ou de vous déplacer ? Cette application vous propose, en indiquant votre adresse, une liste de restaurants où vous pouvez commander un mets et être directement livrés à domicile. Au menu, un large choix : des spécialités turques aux plats du monde, en passant par les fastfoods... Vous pouvez aussi bien vous régalez d'un menu entier que d'un simple dessert.

Foursquare :

Les Turcs sont friands de cette application et de nombreux utilisateurs recommandent ainsi des lieux de sortie (restaurants, cafés, magasins...). Grâce à un système de localisation, vous pouvez donc dénicher des endroits prisés des locaux comme des touristes, où que vous soyez.

Grand Bazaar App :

Se balader dans les 60 ruelles du Grand Bazaar peut parfois conduire à se perdre... Cette application vous guide à travers les échoppes grâce à une carte et à une palette de couleurs selon les produits : tapis, loukoums, bijoux, cuir... Elle est disponible en anglais et en turc. Une autre application, nommée "Grand Bazaar", vous donne aussi des explications sur l'histoire, l'architecture ou encore les spécialités de ce plus grand marché couvert du monde. Disponible en anglais et portugais, elle est gratuite mais l'accès à certaines rubriques est toutefois payant.

Street Art Istanbul :

Istanbul est depuis quelques années un terrain de jeu du street art. Les façades ou les rideaux de fer se sont transformés en toile d'artistes. Cette application vous permet de partir à la découverte de ces ?uvres de rue, grâce à de nombreuses explications et à une carte interactive.

Istanbul Pocket Guide :

Une église, un monument, un musée... La vie à Istanbul offre une palette de découvertes quotidiennes. Grâce à cette application, apprenez-en un peu plus sur ce que vous voyez et improvisez-vous guide pour épater vos amis un en clic !

BiTaksi :

Les embouteillages font partie du paysage stambouliote et peuvent se transformer en une chasse aux taxis... Avec cette application, il suffit d'entrer votre localisation et un taxi vient à vous. Vous pouvez aussi vérifier le montant moyen de votre course pour échapper aux arnaques...

Trafi :

Parce qu'un simple trajet de 20 minutes peut vite se transformer en un long périple à Istanbul, cette application est idéale pour planifier votre route. Elle vous indique les différentes étapes de votre trajet et les transports en commun à prendre, comprenant aussi les vapurs.

Yandex et iBB Trafik :

Ces deux applications vous permettent de connaître en temps réel la situation du trafic routier à Istanbul grâce à une carte et un code couleur. Yandex vous donne aussi une estimation du temps pour vous rendre à votre point d'arrivée. Des essentiels pour échapper aux embouteillages quotidiens d'Istanbul. IBB Trafik, gérée par la mairie d'Istanbul, publie aussi des images du trafic filmées par des milliers de caméras.

Backgammon et Okey :

Pour être à la pointe des traditions turques et de la technologie en même temps, ces deux applications sont idéales! Elles vous permettent de jouer aux deux jeux très populaires en Turquie : le tavla (backgammon) et le Okey. Elles vous permettront aussi de vous faire passer le temps dans les embouteillages auxquels vous n'échapperez pas à tous les coups malgré les précédentes applications...

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) lundi 23 octobre 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

 

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir