TRAITS PHYSIQUES – En Turquie, tous bruns aux yeux marron ?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 29/12/2014 à 23:03 | Mis à jour le 29/12/2014 à 21:59
download

Tous les deux ans, l'institut de sondages Ipsos KMG publie son "Guide pour comprendre la Turquie". La cinquième édition (2011) a été conduite avec un panel de 15.953 personnes de plus de 14 ans, sur une période allant du 10 octobre au 28 novembre 2011. De nombreux sujets sont abordés dans le rapport qui découle de l'enquête, comme les caractéristiques physiques, la structure familiale, la religion, la politique, l'environnement, la publicité, la technologie, les médias, etc. Voici les résultats concernant les caractéristiques physiques de la population, pour briser (ou non) quelques préjugés. Car héritiers d'une longue Histoire et du croisement de nombreux peuples, les hommes et femmes de la Turquie d'aujourd'hui ne sont pas tous bruns aux yeux marron, comme le veut le stéréotype

Selon le sondage, près des trois quarts de la population en Turquie auraient donc les yeux foncés (noirs ou marron), et seulement 12% les yeux clairs (8% verts et 4% bleus). A noter: 33% des sondés déclarent avoir des troubles oculaires. La tendance est logiquement plus forte chez les plus de 45 ans, puisque 59% d'entre eux se disent "victimes" de troubles de la vision.

Plus de la moitié des personnes interrogées déclarent avoir une pigmentation cutanée couleur blé (52%), et un quart a la peau brune (25%).

Les habitants de Turquie ont en grande majorité les cheveux noirs ou marron foncés (62%). Un tiers ont des cheveux marrons/marrons clairs. Les blonds et les roux sont très minoritaires, respectivement 4% et 1%.

Plus de la moitié de la population a les cheveux raides (57%). Il est assez rare que les sondés en Turquie aient des cheveux bouclés (7%), et les 36% restant ont les cheveux ondulés.

Barbe et moustache

Un quart des hommes portent la moustache en Turquie, en particulier les hommes de plus de 45 ans (53%). Si 8% des Turcs arborent une barbe (parfois foisonnante, il faut bien l'avouer), ce sont surtout les jeunes de 18 à 24 ans (19%). La version "moustache + barbe" est préférée par 14% des sondés, et c'est encore une fois dans la catégorie 18-24 ans que la proportion est la plus élevée (21%).

Pointures

D'après les résultats du sondage, la pointure moyenne pour le sexe masculin est le 42, puisque 35% des hommes se chaussent avec cette taille. La taille 40 n'est pas très "populaire", seul 8% des hommes interrogés déclarent l'utiliser. La taille standard chez les femmes est le 38 (à 31%) suivit de près par le 37 (à 27%). Tout comme les hommes, très peu de femmes se chaussent en taille 40 (8%).

Selon le sondage, 13% des hommes déclarent mesurer plus de 1 mètre 80. La catégorie des 19-25 ans est celle où l'on en trouve le plus, puisque 20% de ces jeunes mesurent plus de 1 mètre 80. Plus l'on monte dans les tranches d'âges, plus le taux diminue.

Seuls 9% des femmes disent mesurer plus de 1 mètre 70. Selon le sondage, c'est chez les plus jeunes (14-19 ans) que l'on trouve la proportion la plus importante (12%), alors qu'une fois passé le seuil des 46 ans, le taux diminue de moitié (6%).

Sondages capillaires

Bien qu'ils n'aient eux non plus aucune valeur scientifique, deux sondages ont retenu l'attention du quotidien Hürriyet en 2011. L'institut de sondages Nielsen Ara?t?rma ?irketi révélait que le marché de la coloration capillaire avait atteint 173 millions de TL (62 millions d'euros au taux actuel) sur les 10 premiers mois de l'année 2011, ce qui représentait une augmentation de 19% par rapport à la même période l'année précédente. D'après l'institut, 21,9% des femmes turques préfèrent la couleur blonde, contre 62,8% en faveur des tons café et caramel. Les femmes se teignent les cheveux en moyenne 6 fois par an en Turquie, contre 10 ou 12 fois en Europe. Selon un sondage de la marque Neva Kozmetik, 56% des femmes ayant atteint l'âge de la majorité se sont teints les cheveux au moins une fois dans leur vie et 37% le font de manière régulière (tout en changeant de couleur environ trois fois par an). Sans oublier que la coloration capillaire n'est pas l'apanage exclusif des femmes?

Marion Sagnard (www.lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 12 novembre 2014

Cliquez pour consulter (en turc) le Guide pour comprendre la Turquie.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale