TEST: 2262

Pas de vente d’alcool pendant le "confinement total" en Turquie

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 27/04/2021 à 19:00 | Mis à jour le 28/04/2021 à 11:25
Des bouteilles d'alcool dans un supermarché

Alors que nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur certains détails liés au "confinement total" annoncé par le président Erdoğan le lundi 26 avril au soir, la possibilité ou non d’acheter de l’alcool pendant cette période en faisait partie. Après des heures de doutes ce mardi 27 avril, la réponse a finalement été apportée dans l’après-midi.

La question de la vente d’alcool ne figurant pas dans la circulaire "confinement total" du ministère de l’Intérieur, le doute substituait, sur la question de savoir si l’interdiction, mise en place pendant les week-ends de couvre-feu (depuis décembre), allait ou non s’appliquer au confinement de 17 jours que s’apprête à vivre le pays à compter de ce jeudi 29 avril à partir de 19h00.

Mardi en début d’après-midi, un responsable du ministère de l’intérieur avait annoncé que la vente d’alcool ne serait pas autorisée pendant cette période. Cette information avait déjà été relayée par Özgür Aybaş, le président fondateur de la plateforme Tekel* mardi dans la matinée, mais qualifiée de "fake news" par la suite sur les réseaux sociaux.

Finalement, plus tard dans l'après-midi, Süleyman Soylu, le ministre de l’Intérieur turc, interrogé sur la question de l’ouverture ou non des "Tekel" pendant cette période a répondu : "Cela n'est pas inclus dans les lieux d’exemption, ils sont fermés. À cet égard, il n'y a ni exemption ni point de questionnement”. 

 

interdiction vente alcool Turquie
"Chers clients, la vente de boissons alcoolisées sera suspendue entre le 30 avril et le 17 mai, conformément à la décision du ministère", copie d'écran d'une vidéo partagée par @ismailsaymaz (Twitter)

 

Il faut donc comprendre que la vente d’alcool ne sera autorisée nulle part pendant cette période.

Lors de cette même intervention, le ministre de l’Intérieur a indiqué que les fidèles pourraient se rendre à la mosquée pour prier pendant la période de "confinement total".

Fortes réactions face à cette interdiction de vente d’alcool

#alkolümedokunma ("Touche pas à mon alcool") était le hashtag le plus utilisé sur le réseau social Twitter dans la journée de mardi, de nombreux utilisateurs dénonçant les intentions du pouvoir turc de souhaiter mener, progressivement, à "une application de la Charia" dans le pays.

L'opposition, à l'instar du député Veli Ağbaba (CHP), a qualifié sur Twitter cette décision  d'"idéologique", considérant que "c'est l'intervention de l'AKP dans le mode de vie des gens, et non dans la pandémie".

De leur côté, les juristes turcs s’entendent sur l’absence de base légale de cette décision, aucune disposition ne la prévoyant ; ils constatent que cette mesure porte clairement atteinte aux libertés fondamentales. 

______________

(*) Magasins qui effectuent de la vente d’alcool et de cigarettes principalement.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale