Vendredi 28 janvier 2022
TEST: 2262

MONNAIE : La Turkish Lira remplace la New Turkish Lira (et non pas l’inverse !)

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 16/01/2009 à 01:03 | Mis à jour le 13/11/2012 à 13:11
Depuis le 1er janvier 2009, les nouveaux billets et pièces de monnaies mis en circulation sont désormais dénommés Turkish Lira (TL)

C'était prévu. Lors de l'émission de la New Turkish Lira (YTL) en 2005, les autorités monétaires turques avaient annoncé que cette nouvelle monnaie serait temporaire et que dès que cela serait possible, cette dénomination serait abrogée afin que la livre turque reprenne son appellation de toujours : la Turkish Lira (TL). Les deux monnaies vont coexister pendant une année mais à partir du 1er janvier 2010, la seule monnaie officielle sera la Turkish Lira.

Les anciens billets resteront valables pour une période de 10 ans mais leur valeur faciale sera nulle après le 1er janvier 2020 (attention, pour les pièces de monnaies, la validité n'est que d'une année : il conviendra donc s'en débarrasser avant le 1er janvier 2010).
En 2009 tout billet ou pièce pourra être échangé dans n'importe quelle banque. A partir du 1er janvier 2010, seule la Banque Centrale ou la TC Ziraat Bankasi seront habilitées à le faire.

Un nouveau design et des signes de sécurité renforcés
Les autorités monétaires en ont profité pour émettre des billets avec un nouveau design et munis d'innovations techniques permettant de mieux lutter contre la contrefaçon.
Leur dimension est plus petite : en moyenne 6 mm de moins dans la largeur et 4 mm dans la hauteur (6 dimensions différentes pour l'ensemble des coupures).
De nouveaux portraits d'Atatürk ont été apposés au recto tandis que le verso est illustré par ceux de personnalités du monde des sciences, des lettres et des arts turcs.

Ainsi, le billet de 50 Lires représente Fatma Aliye (1862-1936), l'une des premières femmes philosophe de la Turquie, reconnue comme l'une des pionnières de la littérature féminine de ce pays. Le billet de 20 Lires est illustré par un portrait de Mimar Kemaleddin, l'un des pères de l'architecture moderne tandis que celui de 10 Lires célèbre le Professeur Cahit Arf, mathématicien de renommée internationale.

Ces billets sont munis d'un certains nombres d'innovations : impression en relief, filigrane, fil de sécurité qui s'observe par transparence, bandes holographiques et iridescentes... De quoi compliquer la vie des falsificateurs. 

Aussi, à partir de maintenant, adoptez la méthode TRI pour vérifier l'authenticité de vos nouveaux billets : Touchez, regardez, inclinez !

B.Benedetto (www.lepetitjournal.com/Istanbul). vendredi 16 janvier 2009

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet