TEST: 2262

Les exportations turques à un niveau record au mois de mai

Par Gabriel Le Moal | Publié le 06/06/2019 à 00:18 | Mis à jour le 11/01/2021 à 14:57
commerce turquie exportations record

Selon les chiffres du ministère du Commerce, les exportations turques ont atteint un niveau inégalé le mois dernier. Le pays sort aussi de la récession, la première depuis 2009.

Au cours d'une réunion organisée lundi à Ankara, la ministre a annoncé une bonne nouvelle concernant l’économie turque : « Nos exportations ont augmenté de 11,46 % en mai 2019 en glissement annuel, pour atteindre 16 813 millions de dollars […] le chiffre mensuel le plus haut jamais atteint dans l'histoire de la République par les exportations turques. »

Comme ces exportations élevées ne dépassent pas les importations, la balance commerciale du pays reste déficitaire. Mais le déficit a diminué de 78,11 % au mois de mai ne représentant ainsi que 1,774 milliards de dollars, contre 8,108 milliards de dollars en mai 2018.

Selon les données de l’Institut des Statistiques en Turquie (TurkStat), plus de 95% des exportations en valeurs sont des produits manufacturés. Les 5% restants sont constitués en majeure partie de produits agricoles et forestiers, de produits de la mer et de produits miniers.

La Chambre de Commerce et d’Industrie en Turquie (CCI France) a indiqué dans son rapport du mois de mai que l’autosuffisance agricole permettait au pays d’exporter près de 6% de sa production de légumes (1,8 million de tonnes) et une grande partie de sa production de fruits. Le rapport indique en outre que la Turquie reste le leader mondial de l’exportation de noisette, avec près de 189 000 tonnes exportées entre septembre 2018 et mars 2019. La France fait partie des cinq premiers acheteurs.

En 2018, selon TurkStat, les exportations s’élevaient à près de 168 milliards de dollars. En 10 ans, le chiffre n’aura diminué qu’en 2015 et 2016.

Ce record des exportations est de bon augure pour l’économie turque, qui malgré la forte inflation et la crise de la livre turque survenue en août 2018, enregistre une hausse de son produit intérieur brut de 1,3% au premier trimestre 2019. Cette reprise timide permet au pays de sortir provisoirement de sa première récession depuis 2009.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale