Édition internationale
  • 0
  • 3

La Turquie fustige le traitement infligé à ses footballeurs en Islande

islande turquie aeroport scandale footballislande turquie aeroport scandale football
Écrit par Charlotte Meyer
Publié le 11 juin 2019, mis à jour le 11 janvier 2021

Ce lundi matin, des officiels turcs ont accusé l’Islande de comportement « insultant » vis-à-vis des joueurs de leur équipe nationale. Les joueurs avaient été retenus plusieurs heures à l’aéroport et soumis à des fouilles minutieuses.

Selon une note de l’ambassade de Turquie à Oslo, les footballeurs turcs auraient été victimes d’une attitude « irrespectueuse et violente » au moment du contrôle des passeports à l’aéroport de Keflavik. Le joueur Burak Yılmaz a rapporté que les bagages des membres de l’équipe avaient été confisqués et que certains joueurs avaient été bloqués dans un contrôle de sécurité pendant plusieurs heures sans justification. Le contrôle de sécurité a été qualifié par l’équipe de « très strict » et « inutile ». De plus, un ressortissant islandais aurait brandi une brosse de toilette sur le visage d’Emre Belözoğlu, le capitaine de l’équipe, alors que celui-ci s’entretenait avec les journalistes.

En réponse à cet incident, le ministre turc des Affaires Etrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, a qualifié ce traitement « d’inacceptable ». Le porte-parole de la présidence, İbrahim Kalın, a quant à lui affirmé sur twitter qu’une « initiative a commencé ». Ömer Çelik, porte-parole du Parti de la justice et du développement (AKP), a également condamné celte affaire, affirmant que les autorités islandaises compétentes étaient responsables des mauvais traitements. Il a ajouté que celles-ci «devraient s’excuser pour cette pratique primitive et prendre des mesures pour compenser cette erreur. »

L’équipe nationale turque de football se rendait en Islande pour le match de qualification pour l’Euro 2020 qui aura lieu le 11 juin. Les relations entre les deux pays sont peu existantes, aucun d’eux ne possédant de mission diplomatique dans leur capitale.

Publié le 11 juin 2019, mis à jour le 11 janvier 2021

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions