À Istanbul, Osman Kavala maintenu en détention

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 26/11/2021 à 17:36 | Mis à jour le 17/01/2022 à 16:21
Osman Kavala détention Istanbul droits de l'homme justice

Incarcéré depuis le 18 octobre 2017, Osman Kavala comparaissait de nouveau ce vendredi 26 novembre dans le "procès de Gezi", pour "avoir organisé et financé les manifestations de 2013". La Cour d'assises stambouliote a décidé de le maintenir en détention. 

Le philanthrope, qui avait choisi lors de sa dernière audience de ne plus assister aux prochaines, considérant sa présence et sa défense "dénuées" de sens, n'a donc pas participé à son procès ce vendredi 26 novembre. 

Risques de sanctions contre la Turquie

Mi-septembre 2021, le comité des ministres du Conseil de l’Europe (dont la Turquie est membre), qui surveille notamment la mise en œuvre des décisions de la CEDH, avait déclaré qu’il voterait lors de sa prochaine session (du 30 novembre au 2 décembre) sur l’opportunité d’informer officiellement la Turquie de son intention d’entamer une procédure d’infraction contre elle, à moins qu’Osman Kavala ne soit libéré d’ici là. La procédure d'infraction pourrait entraîner des mesures punitives contre la Turquie, y compris sa suspension éventuelle de l'organisation, ainsi que la privation de son droit de vote.

Le mois dernier, une note de dix ambassadeurs à Ankara demandant la libération du mécène turc avait entraîné un conflit diplomatique sans précédent.

En février 2020, Osman Kavala avait comparu devant une cour d’assises d’Istanbul, accusé de "tentative de renverser le gouvernement" au cours des événements du parc de Gezi en juin 2013. Il avait ensuite été acquitté en raison de preuves insuffisantes (acquittement annulé en appel, en janvier 2021). Mais quelques heures plus tard, un nouveau mandat d'arrêt avait été émis contre lui, en lien avec la tentative de coup d’Etat de juillet 2016 ; il avait alors été arrêté et placé en garde à vue au siège de la police antiterroriste d'Istanbul. Le 4 février 2021, une cour d’assises d’Istanbul avait décidé de joindre les deux affaires du cas Kavala (Gezi et coup d’Etat), et de maintenir le philanthrope en prison. 

Une nouvelle audience a eu lieu le 17 janvier 2022, lors de laquelle la cour d'assises stambouliote a décidé de maintenir Osman Kavala en prison.

La prochaine audience est prévue le 21 février.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale