Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

15 AVRIL - En 4 minutes, ce qu'il faut retenir de l'actu du week-end

Par Edouard Roux | Publié le 15/04/2019 à 01:00 | Mis à jour le 15/04/2019 à 07:10
Photo : Sonia Krimi, députée LREM de la Manche.
Sonia Krimi, Margaritis Schinas, adhésion, Turquie, chiens ankara, aéroport ataturk, Yuksel

Chaque lundi matin, Lepetitjournal d'Istanbul vous propose un résumé de l'actualité turque du week-end.

 

=> Une députée française menacée de mort au sujet de l’Arménie

Sonia Krimi, députée LREM de la Manche, a subi les foudres des représentants turcs lors d’un déplacement officiel à Antalya le 12 avril. Membre titulaire de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, la députée s’est fait recadrer par le président du parlement turc Mustafa Sentop. En cause ? Les propos d’Emmanuel Macron sur la commémoration du génocide arménien.

Le président du parlement turc a expliqué que la France manipulait l’histoire et qu’en matière de génocides, elle n’avait aucune leçon à donner à la Turquie citant le Rwanda et l’Algérie pour accompagner sa démonstration.

Le ministre des Affaires étrangères turc Mevlut Çavusoglu en a rajouté une couche : « Vous pouvez continuer à prendre les choses de haut, mais nous continuerons à vous remettre à votre place de cette façon. » 

Sonia Krimi a quant à elle dénoncé une campagne mensongère et a qualifié la parole de ses interlocuteurs de « fake news internationale ». Sur Twitter, outre les insultes, la députée a reçu une menace de mort des plus abjectes
 

=> Les quatre prochaines années sont une « opportunité » pour la Turquie, annonce le porte-parole de l’UE

Alors que la Turquie s’apprête à clore l’épisode des municipales et que les prochaines élections ne se tiendront pas avant 2023, Margaritis Schinas, le porte-parole de l’UE, a annoncé le 13 avril que cette période de « stabilité » devrait être vue comme une opportunité pour faire avancer le processus d’adhésion du pays dans l’UE.

Le porte-parole a ajouté que les pourparlers entre la Turquie et l’UE ne devraient pas être suspendus comme il est parfois coutume de l’entendre. Il a expliqué que les portes de l’UE étaient toujours ouvertes mais qu’il faudrait pour cela que la Turquie se plie à la charte européenne, notamment en matière de démocratie et d'État de droit.

Un autre enjeu de taille dans les quatre ans à venir concerne la lutte contre le terrorisme. Là aussi, Margaritis Schinas a été clair, expliquant que la Turquie devrait travailler en étroite coopération avec l’UE. Les questions d’immigration seront également évaluées, que ce soit au sujet de l’accueil de migrants ou celui de l’arrêt des visas obligatoires pour voyager.

Sur les questions économiques, le porte-parole s’est montré optimiste, estimant que les dernières mesures commerciales et financières allaient dans le bon sens.
 

=> L’hécatombe des chiens errants d’Ankara

Quelques jours après l'empoisonnement d’une quinzaine de chiens errants à Ankara, une douzaine de chiens ont été retrouvés morts le 13 avril dans un autre quartier de la capitale. La police et les équipes scientifiques n’ont pas encore trouvé la trace des suspects ni les causes de la mort. Ankara n’est pas la seule ville touchée par ces massacres.

Les provinces de Burder ou de Kütahya ont également vu une dizaine de chiens errants morts dans d’étranges circonstances. Les gouverneurs des provinces en question ont demandé aux policiers de trouver au plus vite les criminels afin de les punir sévèrement.
 

=> Une dizaine de voitures abandonnées à l’aéroport Atatürk

Les autorités turques ont lancé un appel pour retrouver les propriétaires de véhicules laissés à l’abandon dans le parking de l’aéroport Atatürk, fermé le 6 avril. Au total, une dizaine de voitures – allant de la vieille carcasse au 4x4 de luxe – ont été retrouvées disséminées sur les quatre étages. Selon les rapports, un des véhicules serait garé à la même place depuis 2014, sachant que le prix d’une place de parking au mois était de 342 TL… Pour l’instant, aucun propriétaire ne s’est manifesté.
 

=> L’or pour la Turquie aux championnats d’Europe de lutte gréco-romaine

Le lutteur turc Atakan Yuksel a remporté, dimanche 14 avril à Bucarest (Roumanie), la médaille d’or aux championnats d’Europe de lutte gréco-romaine. Inscrit dans la catégorie « lutte gréco-romaine 67-kg », le sportif turc a battu le lutteur polonais Gevorg Sahakyan au terme d’un match sans suspense, 5-1. La Turquie a remporté pour l’instant deux médailles d’or, une médaille d’argent et deux médailles de bronze en lutte gréco-romaine. Le Président Erdoğan a envoyé un message au sportif, le félicitant pour sa performance.

 

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Dubaï Appercu
TROPHÉES AFRIQUE MOYEN ORIENT

Gwénola Cadot, lauréate du Trophée Education

Gwénola Cadot c’est l’exemple même de l’expatriée qui ne se contente pas de suivre son conjoint, mais qui met au contraire à profit les défis de l’expatriation pour se réinventer sans crainte, apprend