Samedi 28 novembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

IÉSEG: dès 2021, les élèves expatriés devront passer le concours ACCÈS

Par Article Partenaire | Publié le 18/11/2020 à 17:30 | Mis à jour le 18/11/2020 à 17:30
IESEG Concours Accès expatriés

Le concours ACCÈS, créé il y a plus de 20 ans, permet aux bacheliers d’intégrer les programmes post-bac de trois Grandes Écoles de Commerce françaises, dont l’IÉSEG. À l’avenir, les élèves expatriés, jusqu’alors dispensés de cet examen, devront, eux aussi, passer les épreuves du concours ACCÈS pour s’inscrire au Programme Grande École de l’IÉSEG.

Céline Verdrière, Responsable du service Recrutement France et Concours à l’IÉSEG, nous en dit plus.

 

Lepetitjournal.com : Quels sont les changements prévus concernant l’admission à l’IÉSEG pour les élèves de lycées français expatriés ?

Céline Verdriere IESEG
Céline Verdrière, Responsable du service Recrutement France et Concours à l'IÉSEG

Céline Verdrière : Jusqu'à présent, les étudiants français expatriés bénéficiaient d'une procédure d’admission spécifique sur dossier, qui les dispensait de passer le concours ACCÈS et donc d’avoir à se déplacer en France pour les épreuves. 

Cette dispense n'est plus valable aujourd’hui car il nous a fallu uniformiser le processus de sélection pour tous les candidats, qu'ils vivent en France ou à l'étranger, afin de nous conformer aux exigences ministérielles et à Parcourcup.

À l’avenir, les élèves français expatriés passant un bac français devront donc passer les épreuves écrites et orales du concours ACCÈS, au même titre que les élèves domiciliés en France, s’ils souhaitent candidater au programme post-bac de l’IÉSEG.

Cela signifie que nous n’allons plus du tout prêter attention au dossier scolaire. Seuls les résultats aux épreuves du concours nous permettront d’évaluer les compétences des élèves.

Nous sommes très heureux de ce changement car cela va permettre d’évaluer tous les candidats de la même manière. Tout le monde est remis sur le même pied d’égalité.

 

Il est aussi prévu que le concours se digitalise. Concrètement, comment cela va-t-il se passer pour les candidats expatriés ? 

Pour nous adapter à cette nouveauté spécifique aux non-résidents, nous avons décidé de mettre en place un autre changement majeur : à partir de 2021, le concours ACCÈS se déroulera 100% en ligne.

Les candidats n'auront donc pas besoin de se déplacer pour les épreuves du concours, qui se dérouleront depuis une plateforme digitale sécurisée.

Le jour du concours, les candidats devront se connecter à une salle d'examen virtuelle, et seront surveillés comme dans un centre d’examen en présentiel, via le micro et la caméra de l’ordinateur.

S’ils sont admissibles aux 4 épreuves écrites, ils effectueront, toujours en ligne, les épreuves orales.

Je pense que ce nouveau système pourra amener certains candidats à vraiment se révéler aux oraux.

 

En quoi consistent les épreuves orales et écrites du concours ACCÈS ?

Les épreuves écrites regroupent une épreuve de synthèse d’un ensemble de documents portant sur un même thème. Cela nous permet d'évaluer, entre autres, les compétences rédactionnelles, la maîtrise de la langue française et l’esprit de synthèse : des compétences essentielles dans le parcours académique et professionnel.

Les trois autres épreuves sont des QCM d’anglais, de raisonnement logique et mathématiques, et d’ouverture culturelle. Cette dernière épreuve comporte des questions de culture générale et d’actualité nationale et internationale, et a pour but d'évaluer l'ouverture sur le monde.

Si le candidat est admissible aux épreuves écrites, il pourra assister aux épreuves orales qui comportent un entretien de 30 minutes en anglais (à l'IÉSEG, tous les cours sont en anglais à partir de la deuxième année).

 

La deuxième épreuve orale est un entretien de motivation, de 30 à 45 minutes, face à un jury composé d’enseignants et de professionnels, et durant lequel le candidat nous fait part de ses motivations à venir étudier à l’IÉSEG.

Durant cet échange, nous évaluons la cohérence entre les aspirations et motivations du candidat, et le programme proposé.

Si cela « matche », l’élève aura alors une excellente note. Une mauvaise note à cette épreuve ne veut pas dire que le candidat n’a pas le niveau. Cela signifie simplement que nous ne pensons pas pouvoir l’aider à s’épanouir au travers de notre programme.

 

Vous êtes intéressé.e par le Programme Grande École de l’IÉSEG ?

Plus d’informations sur le site de l’IÉSEG.

Contact : lfe@ieseg.fr

 

IESEG Concours Accès

 

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Politique

Hambourg Appercu
POLITIQUE

Angela Merkel a fêté ses 15 ans à la tête de l’Allemagne

Dimanche 22 novembre, Angela Merkel a fêté sa 15e année en tant que chancelière en Allemagne. Si sa gestion de la crise sanitaire est à célébrer selon les Allemands, sa popularité l’est également !

Ma Vie d'Expat

TÉMOIGNAGES

APPEL A TÉMOINS - Allez-vous rentrer en France pour Noël ?

Allez-vous tout de même rentrer en France pour les fêtes ? Quel est votre état d’esprit à l’approche de Noël et du nouvel an ? Si vous restez dans votre pays de résidence, qu’avez-vous prévu ?

Le Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.